Le musée du Louvre abrite une exposition de la culture thrace

Le musée du Louvre abrite une exposition de la culture thrace

Des pièces d'or, d'argent et de bronze soigneusement travaillées seront exposées au musée du Louvre dans une exposition sur la culture thrace qui sera ouvert jusqu'au 20 juillet. Les Thraces vivaient sur la péninsule balkanique entre le 2ème millénaire avant JC. et le 3ème siècle après JC.

Il existe encore de nombreuses histoires non divulguées de cette civilisation raffinée dont les citoyens comprennent Orphée, le fils mythique d'un roi thrace, ou le spartacus légendaire, qui a joué dans un soulèvement contre les Romains.

Depuis longtemps, La Bulgarie a enseigné les trésors de la civilisation thrace dans de nombreux musées à travers le monde et c'est maintenant au tour de l'imposant Louvre.

François Gaultier, directeur du département des Antiquités grecques, romaines et étrusques, explique qu'il ne s'agit pas simplement d'une autre exposition pour voir les métaux précieux, mais plutôt offre au public la possibilité d'en savoir plus sur cette culture. En plus de pouvoir observer les marchandises et objets impressionnants, l'exposition permet de connaître le mode de vie des Thraces en montrant les outils qu'ils ont utilisés pour fabriquer leurs objets.

L'exposition offre la possibilité de voir pour la première fois le répliques exactes de quatre tombes thraces du centre de la Bulgarie, l'un d'eux contient la tête en bronze du roi Seuthes III dont les yeux en albâtre et en cristal donnent un aspect vivant au visage sculpté du roi. De plus, cette exposition a pour but de présenter une synthèse de l'Histoire du royaume d'Odrysa, union des peuples thraces entre les années 478 à 278 av. et montrer l'importance du peuple thrace, puisqu'il était aussi important que les Grecs, les Macédoniens ou les Romains.

Cette exposition est une belle opportunité pour la Bulgarie, de pouvoir se montrer comme l'une des nations européennes avec l'un des plus riches passé culturel du continent. La ministre Nikolina Angelkova a en outre annoncé que l'exposition du Louvre serait bénéfique pour la promotion du tourisme culturel en Bulgarie, car le pays est surtout connu pour ses stations d'hiver et ses plages de la mer Noire.


Vidéo: 02. A lombre des pouvoirs, lespace public à Paris au Moyen-Âge