Les Néandertaliens avaient environ 20% plus de capacité pulmonaire que les `` sapiens ''

Les Néandertaliens avaient environ 20% plus de capacité pulmonaire que les `` sapiens ''

Des chercheurs du Musée national des sciences naturelles (MNCN-CSIC) ont calculé pour la première fois la capacité pulmonaire des Néandertaliens et confirmé qu'elle était considérablement plus élevée que celle de l'Homo sapiens. Les données suggèrent que La capacité pulmonaire des Néandertaliens était environ 20% supérieure à celle des humains modernes.

Pour cette étude, réalisée à l'aide de techniques d'anthropologie virtuelle et de morphométrie géométrique 3D, ils disposent de données physiologiques expérimentales du CHU de La Paz.

L'équipe a utilisé des fossiles correspondant à des éléments costaux de trois individus différents: Kebara 2, du site israélien vieux de 60 000 ans; Tabun 2, également situé en Israël mais vieux de 120 000 ans, et Sidrón, un gisement d'il y a près de 50 000 ans situé dans les Asturies.

«Nous avons estimé une capacité pulmonaire d'environ 9 litres pour les hommes de Néandertal de Kebara 2 et El Sidrón. Les fossiles de Tabun correspondent à un femelle de Néandertal et révèlent une capacité pulmonaire d'environ 6 litres», Explique le chercheur du MNCN Daniel García Martínez.

«Les données obtenues montrent des capacités pulmonaires beaucoup plus importantes chez l'Homo neanderthalensis que chez H.sapiens où la moyenne masculine est d'environ 7 litres et la moyenne femelle est de 5", continue.

«Cette étude est la première à calculer la capacité pulmonaire d'un hominidé fossile. Les résultats obtenus sont cohérents avec la théorie selon laquelle cette espèce disparue nécessitait une grande quantité d'oxygène pour pouvoir subvenir aux besoins métaboliques requis par sa masse musculaire et sa masse cérébrale plus importantes », précise Markus Bastir.

«Nous concluons également que cette grande capacité pulmonaire peut refléter une tendance évolutive étendue à l'ensemble du genre Homo puisqu'elle est également observée chez d'autres espèces. Il semble que le système respiratoire joue un rôle prépondérant dans l'évolution de la forme corporelle de ces espèces », souligne le chercheur du MNCN.

Pourquoi les Néandertaliens ont-ils besoin de tant d'oxygène?

Les humains modernes et les Néandertaliens ont beaucoup de choses en commun, mais aussi des différences anatomiques notables. Les humains modernes ont un teint plus épuré, tandis que les Néandertaliens avaient un front fuyant, un très grand visage projeté vers l'avant, des membres plus courts et des torses plus larges (thorax et bassin), présentant un teint plus robuste.

Jusqu'à présent, les études sur son anatomie suggèrent que ils avaient un cerveau plus gros, 1500 centimètres cubes contre 1300, et environ 10 ou 15% de masse musculaire en plus.

Les tissus, le cerveau et les muscles, consomment une grande quantité d'énergie qui est fournie au corps sous forme de nutriments et également avec l'apport d'oxygène. L'oxygène permet, par des processus cataboliques, l'obtention d'énergie.

«D'après les caractéristiques décrites, nous savons que cette espèce nécessitait de grandes quantités d'énergie. Ce besoin, en plus de jouer éventuellement contre lui en matière de survie, se traduit par une cage thoracique plus large dans sa partie inférieure, la zone où s'insère le muscle responsable de l'inspiration, le diaphragme.

Via Synchroniser

Après des études d'histoire à l'Université et après de nombreux tests précédents, Red Historia est né, un projet qui a émergé comme un moyen de diffusion où vous pouvez trouver les nouvelles les plus importantes de l'archéologie, de l'histoire et des sciences humaines, ainsi que des articles d'intérêt, des curiosités et bien plus encore. En bref, un point de rencontre pour tous où ils peuvent partager des informations et continuer à apprendre.


Vidéo: Conférence Pascal DEPAEPE - Pierresvives - Néandertal dhier et daujourdhui