22 janvier 2014 Jour 2 de la Sixième Année - Histoire

22 janvier 2014 Jour 2 de la Sixième Année - Histoire

Le président Barack Obama travaille sur son discours sur l'état de l'Union avec le directeur de la rédaction de discours Cody Keenan dans le bureau ovale, le 22 janvier 2014

10h00 LE PRESIDENT et le VICE-PRESIDENT reçoivent le briefing présidentiel quotidien
bureau ovale

10 h 45 LE PRÉSIDENT et le VICE-PRÉSIDENT rencontrent la Commission présidentielle sur l'administration des élections
Chambre Roosevelt

11h30 LE PRÉSIDENT et le VICE-PRÉSIDENT convoquent une réunion avec certains secrétaires de cabinet du Conseil sur les femmes et les filles
bureau ovale

12h30 LE PRESIDENT et le VICE-PRESIDENT se rencontrent pour le déjeuner
Salle à manger privée

14h05 LE PRÉSIDENT et le VICE-PRÉSIDENT organisent un événement pour le Conseil des femmes et des filles
Chambre Est

16h30 LE PRÉSIDENT et le VICE-PRÉSIDENT rencontrent le secrétaire du Trésor Lew

bureau ovale


Constitution de l'Inde

Les Constitution de l'Inde (DAI : Bhāratīya Saṃvidhāna) est la loi suprême de l'Inde. [3] [4] Le document établit le cadre qui délimite le code politique fondamental, la structure, les procédures, les pouvoirs et les devoirs des institutions gouvernementales et définit les droits fondamentaux, les principes directeurs et les devoirs des citoyens. C'est la plus longue constitution écrite de tous les pays sur Terre. [a] [5] [6] [7]

B.R. Ambedkar
Président du comité de rédaction

Surendra Nath Mukherjee
Dessinateur en chef de l'Assemblée constituante [2]

Il confère la suprématie constitutionnelle (pas la suprématie parlementaire, puisqu'il a été créé par une assemblée constituante plutôt que par le Parlement) et a été adopté par son peuple avec une déclaration dans son préambule. [8] Le Parlement ne peut pas outrepasser la constitution.

Elle a été adoptée par l'Assemblée constituante de l'Inde le 26 novembre 1949 et est devenue effective le 26 janvier 1950. . Pour assurer l'autochtonie constitutionnelle, ses rédacteurs ont abrogé des actes antérieurs du parlement britannique à l'article 395. [10] L'Inde célèbre sa constitution le 26 janvier comme le Jour de la République. [11]

La constitution déclare l'Inde une république souveraine, socialiste, laïque [12] et démocratique, assure à ses citoyens la justice, l'égalité et la liberté, et s'efforce de promouvoir la fraternité. [13] La constitution originale de 1950 est conservée dans un boîtier rempli d'hélium au Parlement de New Delhi. Les mots « laïque » et « socialiste » ont été ajoutés au préambule en 1976 lors de l'Urgence. [14]


Vous trouverez ci-dessous un aperçu abrégé de la carrière universitaire, professionnelle et politique d'Amash : Ε]

Maison des États-Unis

2019-2020

Au début du 116e Congrès, Amash a été affecté au Comité de surveillance et de réforme du gouvernement. Il a été affecté pour la première fois au comité en 2011 et a démissionné du comité le 8 juillet 2019. À la suite de sa démission du comité de surveillance et de réforme du gouvernement, Amash n'avait aucune mission de comité à la Chambre des États-Unis. Η]

2017-2018

Au début du 115e Congrès, Amash a été affecté aux comités suivants : ⎖]

2015-2016

Amash a siégé aux comités suivants : ⎗]

2013-2014

Amash a siégé aux comités suivants : ⎘]

    • Sous-comité des opérations gouvernementales
    • Sous-commission sur la sécurité nationale, la défense du territoire et les opérations étrangères

    2011-2012

    Amash a siégé aux comités de la Chambre suivants : ⎙]

    • Sous-comité sur la main-d'œuvre fédérale, le service postal américain et la politique du travail Vice-président
    • Sous-comité Organisation gouvernementale, efficacité et gestion financière
    • Sous-comité sur le TARP, les services financiers et le renflouement des programmes publics et privés

    En mars 2012, Amash était l'un des deux républicains qui ont voté contre le plan budgétaire de Paul Ryan au sein du comité du budget de la Chambre. Amash et Tim Huelskamp ont tous deux déclaré qu'ils estimaient que le plan ne réduisait pas le budget assez rapidement. En décembre 2012, il a été révélé que les deux représentants ne siégeraient pas au Comité du budget de la Chambre lors du 113e Congrès. ⎚] ⎛]


    Contenu

    Calendrier préislamique

    Pour l'Arabie centrale, en particulier La Mecque, il y a un manque de preuves épigraphiques mais des détails se trouvent dans les écrits d'auteurs musulmans de l'époque abbasside. Les inscriptions des anciens calendriers sud-arabes révèlent l'utilisation d'un certain nombre de calendriers locaux. Au moins certains de ces calendriers sud-arabes suivaient le système luni-solaire. Al-Biruni et al-Mas'udi suggèrent que les anciens Arabes utilisaient les mêmes noms de mois que les musulmans, bien qu'ils enregistrent également d'autres noms de mois utilisés par les Arabes pré-islamiques. [6] [ lequel? ]

    La tradition islamique est unanime à déclarer que les Arabes de la Tihamah, du Hedjaz et du Najd distinguaient deux types de mois, autorisés (alāl) et interdit (arām) mois. [6] Les mois interdits étaient quatre mois pendant lesquels les combats sont interdits, répertoriés comme Rajab et les trois mois autour de la saison de pèlerinage, Dhu al-Qa'dah, Dhu al-Hijjah et Muharram. [6] Un concept similaire sinon identique aux mois interdits est également attesté par Procope, où il décrit un armistice que les Arabes orientaux du Lakhmid al-Mundhir ont respecté pendant deux mois au solstice d'été de 541 CE. [6] Cependant, les historiens musulmans ne relient pas ces mois à une saison particulière. Le Coran relie les quatre mois interdits avec Nasī', un mot qui signifie littéralement "report". [6] Selon la tradition musulmane, la décision d'ajournement a été administrée par la tribu de Kinanah, [7] par un homme connu sous le nom de al-Qalammas de Kinanah et de ses descendants (pl. qalāmisa). [8]

    Différentes interprétations du concept de Nasī' à été proposé. [9] Certains savants, tant musulmans [10] [11] qu'occidentaux, [6] [7] soutiennent que le calendrier préislamique utilisé en Arabie centrale était un calendrier purement lunaire similaire au calendrier islamique moderne. Selon ce point de vue, Nasī' est lié aux pratiques préislamiques des Arabes de la Mecque, où ils modifieraient la répartition des mois interdits au cours d'une année donnée sans impliquer une manipulation du calendrier. Cette interprétation est soutenue par des historiens et lexicographes arabes, comme Ibn Hisham, Ibn Manzur, et le corpus d'exégèse coranique. [12]

    Ceci est corroboré par une ancienne inscription sabaïque, où un rituel religieux a été "reporté" (ns''w) à cause de la guerre. Selon le contexte de cette inscription, le verbe ns'' n'a rien à voir avec l'intercalation, mais seulement avec le déplacement d'événements religieux dans le calendrier lui-même. La similitude entre le concept religieux de cette ancienne inscription et le Coran suggère que l'ajournement sans calendrier est aussi le sens coranique de Nasī'. [6] Le Encyclopédie de l'Islam conclut "Le système arabe de [Nasī'] ne peut avoir été conçu que pour déplacer le Hajj et les foires qui lui sont associées dans les environs de La Mecque à une saison appropriée de l'année. Il n'était pas destiné à établir un calendrier fixe à observer de manière générale. ." [13] Le terme « calendrier fixe » est généralement compris comme faisant référence au calendrier non intercalé.

    D'autres s'accordent à dire qu'il s'agissait à l'origine d'un calendrier lunaire, mais suggèrent qu'environ 200 ans avant l'hégire, il a été transformé en un calendrier luni-solaire contenant un mois intercalaire ajouté de temps en temps pour maintenir le pèlerinage dans la saison de l'année où les marchandises étaient les plus abondantes. . Cette interprétation a d'abord été proposée par l'astrologue et astronome musulman médiéval Abu Ma'shar al-Balkhi, et plus tard par al-Biruni, [8] [14] al-Mas'udi et certains savants occidentaux. [15] Cette interprétation considère Nasī' être un synonyme du mot arabe pour "intercalation" (kabisa). Les Arabes, selon une explication mentionnée par Abu Ma'shar, ont appris ce type d'intercalation des Juifs. [7] [8] [14] Le Juif Nasi était le fonctionnaire qui a décidé quand intercaler le calendrier juif. [16] Certaines sources disent que les Arabes ont suivi la pratique juive et ont intercalé sept mois sur dix-neuf ans, ou bien qu'ils ont intercalé neuf mois sur 24 ans, il n'y a cependant pas de consensus parmi les savants sur cette question. [17]

    Interdiction de Nasī'

    Au cours de la dixième année de l'hégire, comme documenté dans le Coran (Sourate At-Tawbah (9) :36-37), les musulmans croient que Dieu a révélé « l'interdiction des Nasī ».

    Le nombre des mois, avec Dieu, est de douze dans le Livre de Dieu, le jour où Il a créé les cieux et la terre quatre d'entre eux sont sacrés. C'est la bonne religion. Donc pas mal les uns les autres pendant eux. Et combattez totalement les incroyants comme ils vous combattent totalement et sachez que Dieu est avec la crainte de Dieu. Sachez que l'intercalation (nasi) est un ajout à l'incrédulité. Ceux qui ne croient pas sont ainsi conduits à l'erreur, la rendant légale une année et interdite une autre afin d'ajuster le nombre de (les mois) rendus sacrés par Dieu et de rendre les sacrés permis. Le mal de leur course leur paraît agréable. Mais Dieu ne donne aucune direction à ceux qui ne croient pas.

    L'interdiction de Nasī' aurait probablement été annoncée lorsque le mois intercalé était revenu à sa position juste avant le début du mois de Nasi'. Si Nasī' signifiait intercalation, alors le nombre et la position des mois intercalaires entre AH 1 et AH 10 sont des dates du calendrier occidental incertaines couramment citées pour des événements clés au début de l'Islam tels que la Hijra, la bataille de Badr, la bataille d'Uhud et la bataille de la tranchée doit être considérée avec prudence car elle pourrait être erronée par un, deux, trois ou même quatre mois lunaires. Cette interdiction a été mentionnée par Mahomet lors du sermon d'adieu prononcé le 9 Dhu al-Hijjah 10 AH (date julien vendredi 6 mars 632 EC) sur le mont Arafat lors du pèlerinage d'adieu à La Mecque. [ citation requise ]

    Certes, le Nasi' est un ajout impie, qui a induit en erreur les infidèles. Une année ils autorisent le Nasi', une autre année ils l'interdisent. Ils observent le précepte divin sur le nombre des mois sacrés, mais en fait ils profane ce que Dieu a déclaré inviolable, et sanctifient ce que Dieu a déclaré profane. Assurément le temps, dans sa révolution, est revenu à ce qu'il était à la création du ciel et de la terre. Aux yeux de Dieu, le nombre des mois est douze. Parmi ces douze mois, quatre sont sacrés, à savoir Rajab, qui se tient seul, et trois autres qui sont consécutifs.

    Les trois mois sacrés successifs (interdits) mentionnés par le prophète Mahomet (mois au cours desquels les batailles sont interdites) sont Dhu al-Qa'dah, Dhu al-Hijjah et Muharram, les mois 11, 12 et 1 respectivement. Le seul mois interdit est Rajab, le mois 7. Ces mois étaient considérés comme interdits à la fois dans le nouveau calendrier islamique et dans l'ancien calendrier païen mecquois. [21] [6] [22] [23] [24]

    La journée islamique commence au coucher du soleil. Les musulmans se rassemblent pour la prière dans une mosquée à midi le « jour de rassemblement » (Yawm al-Jumʿah) qui correspond au début de la journée lunaire qui est jeudi soir, au moment où le soleil s'est complètement couché. [ citation requise ] Le Maghreb ce jour-là est le début de la journée. [ citation requise ]

    Ainsi, le « jour de rassemblement » est souvent considéré comme le jour de congé hebdomadaire. Ceci est souvent officialisé, de nombreux pays musulmans adoptant le vendredi et le samedi (par exemple, l'Égypte, l'Arabie saoudite) ou le jeudi et le vendredi comme week-ends officiels, au cours desquels les bureaux sont fermés, d'autres pays (par exemple, l'Iran) choisissent de faire du vendredi seul un jour de du repos. Quelques autres (par exemple, la Turquie, le Pakistan, le Maroc, le Nigeria, la Malaisie) ont adopté le week-end du samedi au dimanche tout en faisant du vendredi un jour ouvrable avec une longue pause de midi pour permettre le temps libre pour le culte. [ citation requise ]

    Quatre des douze mois Hijri sont considérés comme sacrés : Rajab (7), et les trois mois consécutifs de Dhū al-Qa'dah (11), Dhu al-Ḥijjah (12) et Muḥarram (1). [25] Comme la durée moyenne d'une année tropicale est de 365,24219 jours, alors que la durée moyenne à long terme d'un mois synodique est de 29,530587981 jours, l'année lunaire moyenne est (365,24219 − 12 × 29,530587981 ≈) 10,87513 jours plus courte que la moyenne solaire. année, faisant avancer les mois du calendrier Hijri environ onze jours plus tôt par rapport aux dates du calendrier grégorien chaque année civile. [b] "En conséquence, le cycle de douze mois lunaires régresse à travers les saisons sur une période d'environ 33 années [solaires]". [26]

    Durée des mois

    Chaque mois du calendrier islamique commence à la naissance du nouveau cycle lunaire. Traditionnellement, cela est basé sur l'observation réelle du croissant de lune (hilal) marquant la fin du cycle lunaire précédent et donc du mois précédent, commençant ainsi le nouveau mois. Par conséquent, chaque mois peut avoir 29 ou 30 jours selon la visibilité de la lune, le positionnement astronomique de la terre et les conditions météorologiques. Cependant, certaines sectes et groupes, notamment les musulmans Bohras à savoir Alavis, Dawoodis et Sulaymanis et les musulmans chiites ismailis, utilisent un calendrier islamique tabulaire (voir la section ci-dessous) dans lequel les mois impairs ont trente jours (et aussi le douzième mois d'affilée année) et même les mois ont 29.

    Dans l'Arabie préislamique, il était d'usage d'identifier un an après un événement majeur qui s'y déroulait. Ainsi, selon la tradition islamique, Abraha, gouverneur du Yémen, alors province du royaume chrétien d'Axoum (Éthiopie), a tenté de détruire la Kaaba avec une armée qui comprenait plusieurs éléphants. Le raid a échoué, mais cette année-là est devenu connu comme le Année de l'éléphant, au cours de laquelle Mahomet est né (sourate al-Fil). La plupart assimilent cela à l'année 570 de notre ère, mais une minorité utilise 571 de notre ère.

    Les dix premières années de l'hégire n'ont pas été comptées, mais ont été nommées d'après des événements de la vie de Mahomet selon Abū Rayḥān al-Bīrūnī : [28]

    1. L'année de l'autorisation.
    2. L'année de l'ordre des combats.
    3. L'année du procès.
    4. L'année des félicitations pour le mariage.
    5. L'année du tremblement de terre.
    6. L'année de l'enquête.
    7. L'année de la victoire.
    8. L'année de l'égalité.
    9. L'année de l'exonération.
    10. L'année des adieux.

    En 17 AH (638 CE), Abu Musa Ashaari, l'un des fonctionnaires du calife Umar à Basrah, s'est plaint de l'absence d'années dans la correspondance qu'il a reçue d'Umar, ce qui lui a rendu difficile de déterminer quelles instructions étaient les plus récentes. . Ce rapport a convaincu Umar de la nécessité d'introduire une ère pour les musulmans. Après avoir débattu de la question avec ses conseillers, il a décidé que la première année devrait être l'année de l'arrivée de Mahomet à Médine (connue sous le nom de Yathrib, avant l'arrivée de Mahomet). [29] Uthman ibn Affan a alors suggéré que les mois commencent par Muharram, conformément à la coutume établie des Arabes à cette époque. Les années du calendrier islamique ont ainsi commencé avec le mois de Muharram l'année de l'arrivée de Mahomet dans la ville de Médine, même si l'émigration effective a eu lieu à Safar et Rabi' I du calendrier intercalé, deux mois avant le début de Muharram. dans le nouveau calendrier fixe. [2] En raison de l'hégire, le calendrier a été nommé calendrier hégirien.

    F A Shamsi (1984) a postulé que le calendrier arabe n'était jamais intercalé. Selon lui, le premier jour du premier mois du nouveau calendrier islamique fixe (1 Muharram AH 1) n'était pas différent de ce qui était observé à l'époque. Le jour où le Prophète a déménagé de Quba' à Médine était à l'origine le 26 Rabi' I du calendrier pré-islamique. [30] 1 Muharram du nouveau calendrier fixe correspondait au vendredi 16 juillet 622 CE, la date tabulaire civile équivalente (même période diurne) dans le calendrier julien. [31] [32] Le jour islamique a commencé au coucher du soleil précédent le soir du 15 juillet. Cette date julienne (16 juillet) a été déterminée par les astronomes musulmans médiévaux en projetant dans le temps leur propre calendrier islamique tabulaire, qui alternait des mois de 30 et 29 jours dans chaque année lunaire, plus onze jours bissextiles tous les 30 ans. Par exemple, al-Biruni a mentionné cette date julienne en l'an 1000 de notre ère. [33] Bien qu'il n'ait été utilisé ni par les astronomes musulmans médiévaux ni par les savants modernes pour déterminer l'époque islamique, le mince croissant de lune serait également devenu visible pour la première fois (en supposant que les nuages ​​ne l'obscurcissent pas) peu de temps après le coucher du soleil précédent le soir du 15 juillet, 1,5 jour après la lune noire associée (nouvelle lune astronomique) le matin du 14 juillet. [34]

    Bien que Cook et Crone dans Hagarisme : la fabrication du monde islamique citons une pièce de 17 H, la première utilisation attestée d'une date du calendrier hégirien aux côtés d'une date d'un autre calendrier (copte) se trouve sur un papyrus d'Égypte en 22 H, PERF 558.

    En raison de la dépendance du calendrier islamique à certaines méthodes d'observation variables pour déterminer ses dates de début de mois, ces dates varient parfois légèrement des dates de début de mois du calendrier lunaire astronomique, qui sont basées directement sur des calculs astronomiques. Pourtant, le calendrier islamique varie rarement de plus de trois jours par rapport au système astronomique-lunaire-calendrier, et s'en rapproche approximativement. Le calendrier islamique et le calendrier astronomique-lunaire ne tiennent pas compte de l'année solaire dans leurs calculs, et donc ces deux systèmes de calendrier strictement lunaires n'ont pas la capacité de calculer le moment des quatre saisons de l'année.

    Dans le système astronomique-lunaire-calendrier, une année de 12 mois lunaires dure 354,37 jours. Dans ce système de calendrier, les mois lunaires commencent précisément au moment de la "conjonction" mensuelle, lorsque la Lune est située le plus directement entre la Terre et le Soleil. Le mois est défini comme la durée moyenne d'une révolution de la Lune autour de la Terre (29,53 jours). Par convention, les mois de 30 jours et 29 jours se succèdent, totalisant sur deux mois successifs à 59 jours pleins. Cela ne laisse qu'une petite variation mensuelle de 44 minutes à prendre en compte, ce qui fait un total de 24 heures (c'est-à-dire l'équivalent d'une journée complète) en 2,73 ans. Pour régler les comptes, il suffit d'ajouter un jour tous les trois ans au calendrier lunaire, de la même manière qu'on ajoute un jour au calendrier grégorien tous les quatre ans. [35] Les détails techniques de l'ajustement sont décrits dans le calendrier islamique tabulaire.

    Le calendrier islamique, cependant, est basé sur un ensemble différent de conventions utilisées pour la détermination des dates de début de mois. [36] Chaque mois a toujours 29 ou 30 jours, mais en raison de la méthode variable d'observations employée, il n'y a généralement pas d'ordre discernable dans le séquençage des mois de 29 ou 30 jours. Traditionnellement, le premier jour de chaque mois est le jour (commençant au coucher du soleil) de la première observation du hilal (croissant de lune) peu après le coucher du soleil. Si le hilal n'est pas observé immédiatement après le 29e jour d'un mois (soit parce que les nuages ​​bloquent sa vue, soit parce que le ciel occidental est encore trop lumineux lorsque la lune se couche), alors le jour qui commence à ce coucher de soleil est le 30. Une telle observation doit être faite par un ou plusieurs hommes dignes de confiance témoignant devant un comité de dirigeants musulmans. Déterminer le jour le plus probable où le hilal pourrait être observé a motivé l'intérêt des musulmans pour l'astronomie, ce qui a placé l'islam au premier plan de cette science pendant de nombreux siècles. Pourtant, en raison du fait que les deux systèmes de calcul lunaire sont finalement basés sur le cycle lunaire lui-même, les deux systèmes correspondent toujours à peu près l'un à l'autre, n'ayant jamais plus de trois jours de décalage l'un avec l'autre.

    Cette pratique traditionnelle pour la détermination de la date de début du mois est encore suivie dans l'écrasante majorité des pays musulmans. Chaque Etat islamique procède à sa propre observation mensuelle de la nouvelle lune (ou, à défaut, attend la fin des 30 jours) avant de déclarer le début d'un nouveau mois sur son territoire. Mais, le croissant lunaire ne devient visible qu'environ 17 heures après la conjonction, et uniquement sous réserve de l'existence d'un certain nombre de conditions favorables relatives au temps, à l'heure, à la situation géographique, ainsi qu'à divers paramètres astronomiques. [37] Compte tenu du fait que la lune se couche progressivement plus tard que le soleil à mesure que l'on se dirige vers l'ouest, avec une augmentation correspondante de son "âge" depuis la conjonction, les pays musulmans occidentaux peuvent, dans des conditions favorables, observer la nouvelle lune un jour plus tôt que l'est pays musulmans. Du fait du jeu de tous ces facteurs, le début de chaque mois diffère d'un pays musulman à l'autre, durant la période de 48 heures suivant la conjonction. Les informations fournies par le calendrier dans n'importe quel pays ne s'étendent pas au-delà du mois en cours.

    Un certain nombre de pays musulmans tentent de surmonter certaines de ces difficultés en appliquant différentes règles liées à l'astronomie pour déterminer le début des mois. Ainsi, la Malaisie, l'Indonésie et quelques autres commencent chaque mois au coucher du soleil le premier jour où la lune se couche après le soleil (coucher de la lune après le coucher du soleil). En Égypte, le mois commence au coucher du soleil le premier jour où la lune se couche au moins cinq minutes après le soleil. Une analyse détaillée des données disponibles montre cependant qu'il existe des écarts importants entre ce que les pays disent faire sur ce sujet, et ce qu'ils font réellement. Dans certains cas, ce qu'un pays dit qu'il fait est impossible. [38] [39]

    En raison de la nature quelque peu variable du calendrier islamique, dans la plupart des pays musulmans, le calendrier islamique est principalement utilisé à des fins religieuses, tandis que le calendrier grégorien solaire est toujours utilisé principalement pour des questions de commerce et d'agriculture.

    Si le calendrier islamique était préparé à l'aide de calculs astronomiques, les musulmans du monde musulman pourraient l'utiliser pour répondre à tous leurs besoins, comme ils utilisent aujourd'hui le calendrier grégorien. Mais, il existe des points de vue divergents sur la question de savoir s'il est licite de le faire. [40]

    Une majorité de théologiens s'oppose à l'utilisation de calculs (au-delà de la contrainte que chaque mois ne doit pas être inférieur à 29 ni supérieur à 30 jours) au motif que ce dernier ne serait pas conforme à la recommandation de Mahomet d'observer la nouvelle lune de Ramadan et Shawal en afin de déterminer le début de ces mois. [41] [42] [c]

    Cependant, certains juristes ne voient aucune contradiction entre les enseignements de Mahomet et l'utilisation de calculs pour déterminer les débuts des mois lunaires. [43] Ils considèrent que la recommandation de Mahomet était adaptée à la culture de l'époque, et ne doit pas être confondue avec les actes de culte. [44] [45] [46]

    Ainsi, les juristes Ahmad Muhammad Shakir et Yusuf al-Qaradawi ont tous deux approuvé l'utilisation de calculs pour déterminer le début de tous les mois du calendrier islamique, en 1939 et 2004 respectivement. [47] [48] Le Conseil Fiqh d'Amérique du Nord (FCNA) en 2006 [49] [50] et le Conseil européen pour la fatwa et la recherche (ECFR) en 2007. [51] [52]

    Les grandes associations musulmanes de France ont également annoncé en 2012 qu'elles utiliseraient désormais un calendrier basé sur des calculs astronomiques, prenant en compte les critères de possibilité d'observation du croissant en tout lieu de la Terre. [53] [54] Mais, peu après l'adoption officielle de cette règle par le Conseil français du culte musulman (CFCM) en 2013, la nouvelle direction de l'association a décidé, à la veille du ramadan 2013, de suivre l'annonce saoudienne plutôt que d'appliquer la règle qui vient d'être adoptée. Cela a entraîné une division de la communauté musulmane de France, certains membres suivant la nouvelle règle et d'autres suivant l'annonce saoudienne.

    Isma'ili-Taiyebi Bohras ayant l'institution de da'i al-mutlaq suivre le calendrier islamique tabulaire (voir section ci-dessous) préparé sur la base de calculs astronomiques des jours des imams fatimides.

    Calendrier islamique de la Turquie

    Les musulmans turcs utilisent un calendrier islamique qui est calculé plusieurs années à l'avance par la présidence turque des affaires religieuses (Diyanet İşleri Başkanlığı). Du 1 Muharrem 1400 AH (21 novembre 1979) au 29 Zilhicce 1435 (24 octobre 2014), le calendrier lunaire turc calculé était basé sur la règle suivante : « Le mois lunaire est supposé commencer le soir où, dans une certaine région de la Terre globe, le centre calculé du croissant lunaire au coucher du soleil local est à plus de 5° au-dessus de l'horizon local et (géocentriquement) à plus de 8° du Soleil." Dans la règle actuelle, le croissant lunaire (calculé) doit être au-dessus de l'horizon local d'Ankara au coucher du soleil. [55]

    Celui de l'Arabie Saoudite Umm al-Qura calendrier

    L'Arabie saoudite utilise la méthode d'observation pour déterminer le début de chaque mois du calendrier Hijri. Depuis AH 1419 (1998/99), plusieurs comités officiels d'observation hilal ont été mis en place par le gouvernement pour déterminer la première observation visuelle du croissant lunaire au début de chaque mois lunaire. Néanmoins, les autorités religieuses autorisent également le témoignage d'observateurs moins expérimentés et annoncent ainsi souvent l'observation du croissant lunaire à une date où aucun des comités officiels n'a pu le voir.

    Le pays utilise également le calendrier Umm al-Qura, basé sur des calculs astronomiques, mais cela est limité à des fins administratives. Les paramètres utilisés dans l'établissement de ce calendrier ont subi des changements importants au cours de la décennie jusqu'à 1423 AH. [56] [57]

    Avant 1420 H (avant le 18 avril 1999), si l'âge de la lune au coucher du soleil à Riyad était d'au moins 12 heures, alors le jour fin à ce coucher de soleil était le premier jour du mois. Cela a souvent amené les Saoudiens à célébrer les jours saints un ou même deux jours avant d'autres pays à prédominance musulmane, y compris les dates du Hajj, qui ne peuvent être datées qu'à l'aide de dates saoudiennes car elles sont célébrées à La Mecque.

    Pour 1420-22 AH, si le coucher de la lune se produisait après le coucher du soleil à La Mecque, alors le jour commençant à ce coucher du soleil était le premier jour d'un mois saoudien, essentiellement la même règle utilisée par la Malaisie, l'Indonésie et d'autres (à l'exception de l'emplacement à partir duquel le hilal a été observé).

    Depuis le début de 1423 H (16 mars 2002), la règle a été un peu clarifiée en exigeant que la conjonction géocentrique du soleil et de la lune se produise avant le coucher du soleil, en plus d'exiger que le coucher de la lune se produise après le coucher du soleil à La Mecque. Cela garantit que la lune a dépassé le soleil au coucher du soleil, même si le ciel peut encore être trop lumineux juste avant le coucher de la lune pour voir réellement le croissant.

    En 2007, la Société islamique d'Amérique du Nord, la Fiqh Conseil d'Amérique du Nord et le Conseil européen pour Fatwa et Research ont annoncé qu'ils utiliseraient désormais un calendrier basé sur des calculs utilisant les mêmes paramètres que le Umm al-Qura calendrier pour déterminer (bien à l'avance) le début de tous les mois lunaires (et donc les jours associés à toutes les observances religieuses). Il s'agissait d'un premier pas sur la voie de l'unification, à une date future, des calendriers musulmans à travers le monde. [58]

    Depuis AH 1438 (1er octobre 2016), l'Arabie saoudite a adopté le calendrier grégorien pour le paiement des salaires mensuels des employés du gouvernement (comme mesure de réduction des coûts), [59] tout en conservant le calendrier islamique à des fins religieuses. [60]

    Le calendrier solaire Hijri est un calendrier solaire utilisé en Iran et en Afghanistan qui compte ses années à partir de l'Hégire ou de la migration de Mahomet de la Mecque à Médine en 622 EC. [61]

    Le calendrier islamique tabulaire est une variante du calendrier islamique basée sur des règles, dans laquelle les mois sont calculés par des règles arithmétiques plutôt que par l'observation ou le calcul astronomique. Il a un cycle de 30 ans avec 11 années bissextiles de 355 jours et 19 ans de 354 jours. À long terme, il est précis à un jour dans environ 2 500 années solaires ou 2 570 années lunaires. Il dévie également jusqu'à environ un ou deux jours à court terme.

    Algorithme koweïtien

    Microsoft utilise "l'algorithme du Koweït", une variante du calendrier islamique tabulaire, [62] pour convertir les dates grégoriennes en dates islamiques. Microsoft a affirmé que la variante est basée sur une analyse statistique des données historiques du Koweït, mais qu'elle correspond à un calendrier tabulaire connu.

    Les dates importantes de l'année islamique (Hijri) sont :

    • 1 Muharram : Nouvel An islamique sunnite.
    • 10 Muharram : Jour de l'Achoura. Pour les chiites et les sunnites, le martyre de Husayn ibn Ali, le petit-fils de Mahomet, et de ses disciples. Pour les sunnites, la traversée de la mer Rouge par Moïse a eu lieu ce jour-là.
    • 12 Rabi al-Awwal : Mawlid ou Naissance du Prophète pour les sunnites.
    • 17 Rabi al-Awwal : Mawlid pour les chiites.
    • 27 Rajab : Isra et Mi'raj pour la majorité des musulmans.
    • 15 Sha'ban : Mid-Sha'ban, ou Nuit du Pardon. Pour les chiites, aussi l'anniversaire de Muhammad al-Mahdi, le douzième imam.
    • 1er Ramadan : Nouvel An islamique chiite. Le premier jour de jeûne.
    • 27 Ramadan : Nuzul al-Qur'an. Le jour le plus probable, Muhammad a reçu les premiers versets du Coran. (17 Ramadan en Indonésie et en Malaisie)
    • Dernier tiers du Ramadan qui comprend Laylat al-Qadr.
    • 1 Shawwal : Aïd el-Fitr.
    • 8-13 Dhu al-Hijjah : Le pèlerinage du Hajj à La Mecque.
    • 9 Dhu al-Hijjah : Jour d'Arafa.
    • 10 Dhu al-Hijjah : Eid al-Adha.

    Jours considérés comme importants principalement pour les musulmans chiites :

    • 9 Rabi' al-Awwal : Eid-e-Shuja' (Mukhtar al-Thaqafi venge les événements d'Achoura).
    • 13 Rajab : anniversaire d'Ali ibn Abi Talib
    • 3 Sha'ban : anniversaire de Husayn ibn Ali.
    • 21 ramadan : martyre d'Ali ibn Abi Talib.

    Les conversions peuvent être effectuées en utilisant le calendrier islamique tabulaire ou, pour une plus grande précision (un jour en 15 186 ans), via le calendrier juif. Théoriquement, les jours des mois correspondent dans les deux calendriers si l'on ignore les déplacements qui caractérisent le système juif. Le tableau ci-dessous donne, pour dix-neuf ans, le mois musulman qui correspond au premier mois juif.

    Ce tableau peut être étendu puisque tous les dix-neuf ans le nombre de mois musulman augmente de sept. Lorsqu'il dépasse douze, soustrayez douze et ajoutez un à l'année AH. De 412 CE à 632 CE inclus, le numéro du mois est 1 et le calcul donne le mois correct à un mois environ. 622 CE correspond à BH 1 et AH 1. Pour les années antérieures, année BH = (623 ou 622) – année CE).

    Un exemple de calcul : Quelle est la date civile et l'année AH du premier jour du premier mois de l'année 20875 CE ?

    Nous trouvons d'abord le numéro du mois musulman correspondant au premier mois de l'année juive qui commence en 20874 CE. Diviser 20874 par 19 donne le quotient 1098 et le reste 12. Diviser 2026 par 19 donne le quotient 106 et le reste 12. 2026 est choisi car il donne le même reste sur la division par 19 que 20874. Les deux années sont donc (1098-106) = 992 ×19 ans d'intervalle. Le nombre de mois musulman correspondant au premier mois juif est donc 992×7=6944 plus élevé qu'en 2026. Pour convertir en années et mois diviser par douze – 6944/12=578 ans et 8 mois. En additionnant, nous obtenons 1447y 10m + 20874y – 2026y + 578y 8m = 20874y 6m. Par conséquent, le premier mois de l'année juive commençant en 20874 CE correspond au sixième mois de l'année musulmane 20874 AH. L'exemple travaillé dans Conversion entre dates juives et civiles, montre que la date civile du premier jour de ce mois (ignorant les déplacements) est le vendredi 14 juin. L'année 20875 AH commencera donc sept mois plus tard, le premier jour du huitième mois juif, que l'exemple travaillé montre être le 7 janvier 20875 EC (en ignorant encore une fois les déplacements). La date donnée par cette méthode, étant calculée, peut différer d'un jour de la date réelle, qui est déterminée par observation.

    Une lecture de la section qui suit montrera que l'année 20875 AH est entièrement contenue dans l'année 20875 CE, aussi que dans le calendrier grégorien cette correspondance se produira un an plus tôt. The reason for the discrepancy is that the Gregorian year (like the Julian, though less so) is slightly too long, so the Gregorian date for a given AH date will be earlier and the Muslim calendar catches up sooner.

    Arithmetical coincidences

    An Islamic year, as reckoned in the tabular Islamic calendar, will be entirely within a Gregorian year of the same number in the year 20874, [63] after which year the number of the Islamic year will always be greater than the number of the concurrent Gregorian year. The Islamic calendar year of 1429 occurred entirely within the Gregorian calendar year of 2008. The first year of the fixed calendar (calculated back) began on 19 July 622 Gregorian (counted back). [ citation requise ] So 1401 Gregorian years are about 1444 Hegira years. Therefore the Hegira year rotates through the Gregorian 43 times in 1401 Gregorian years, or about once in 32.6 Gregorian years. By definition this period must contain exactly one more Hegira year (33.6). The 43 rotations take place in 1444 Hegira years, and 1444/43=33.6. More Hegira years wholly contained in the Gregorian year are listed here:

    Islamic year within Gregorian year
    islamique Civil Difference
    1026 1617 591
    1060 1650 590
    1093 1682 589
    1127 1715 588
    1161 1748 587
    1194 1780 586
    1228 1813 585
    1261 1845 584
    1295 1878 583
    1329 1911 582
    1362 1943 581
    1396 1976 580
    1429 2008 579
    1463 2041 578
    1496 2073 577
    1530 2106 576
    1564 2139 575
    1597 2171 574
    1631 2204 573
    1664 2236 572
    1698 2269 571
    1732 2302 570
    1765 2334 569
    1799 2367 568
    1832 2399 567
    1866 2432 566
    1899 2464 565
    1933 2497 564
    1967 2530 563
    2000 2562 562

    The Islamic calendar is now used primarily for religious purposes, and for official dating of public events and documents in Muslim countries. Because of its nature as a purely lunar calendar, it cannot be used for agricultural purposes and historically Islamic communities have used other calendars for this purpose: the Egyptian calendar was formerly widespread in Islamic countries, and the Iranian calendar and the 1789 Ottoman calendar (a modified Julian calendar) were also used for agriculture in their countries. [ citation requise ] In the Levant and Iraq the Aramaic names of the Babylonian calendar are still used for all secular matters. [ citation requise ] In the Maghreb, Berber farmers in the countryside still use the Julian calendar for agrarian purposes. [64] These local solar calendars have receded in importance with the near-universal adoption of the Gregorian calendar for civil purposes. [ citation requise ] Saudi Arabia uses the lunar Islamic calendar. [65] In Indonesia, the Javanese calendar combines elements of the Islamic and pre-Islamic Saka calendars. [ citation requise ]

    British author Nicholas Hagger writes that after seizing control of Libya, Muammar Gaddafi "declared" on 1 December 1978 "that the Muslim calendar should start with the death of the prophet Mohammed in 632 rather than the hijra (Mohammed's 'emigration' from Mecca to Medina) in 622". This put the country ten solar years behind the standard Muslim calendar. [66] However, according to the 2006 Encyclopedia of the Developing World, "More confusing still is Qaddafi's unique Libyan calendar, which counts the years from the Prophet's birth, or sometimes from his death. The months July and August, named after Julius and Augustus Caesar, are now Nasser and Hannibal respectively." [67] Reflecting on a 2001 visit to the country, American reporter Neil MacFarquhar observed, "Life in Libya was so unpredictable that people weren't even sure what year it was. The year of my visit was officially 1369. But just two years earlier Libyans had been living through 1429. No one could quite name for me the day the count changed, especially since both remained in play. . Event organizers threw up their hands and put the Western year in parentheses somewhere in their announcements." [68]


    Public holidays in South Africa

    Since 1994 election days have been declared ad hoc public holidays:

    • National and provincial government elections – 2 June 1999 [9]
    • National and provincial government elections – 14 April 2004 [10]
    • Local government elections – 1 March 2006 [11]
    • National and provincial government elections – 22 April 2009 [12]
    • Local government elections – 18 May 2011 [13]
    • National and provincial government elections – 7 May 2014 [14]
    • Local government elections – 3 August 2016 [15]
    • National and provincial government elections – 8 May 2019 [16]

    31 December 1999 and 2 January 2000 were declared public holidays to accommodate the Y2K changeover, and 3 January 2000 was automatically a public holiday because the previous holiday was a Sunday. [17]

    2 May 2008 was declared a public holiday when Human Rights Day and Good Friday coincided on 21 March 2008. [18]

    27 December 2011 was declared a holiday by deputy president Kgalema Motlanthe as Christmas Day fell on a Sunday which generally makes the following Monday a public holiday. However, the following Monday, 26 December 2011, was the Day of Goodwill and therefore decreased the number of paid public holidays for the year. Initially this day was not to be declared a public holiday [19] but in mid-December the decision was changed. [20]

    27 December 2016 was declared a holiday by president Jacob Zuma following a request by the Federation of Unions of South Africa (FEDUSA). [21] The request by FEDUSA was motivated by the fact this year, workers in the country will only have 11 public holidays instead of 12 due to fact that 25 December (Christmas Day) falls on a Sunday. The declaration of 27 December as a public holiday, the Presidency said, will ensure that workers are not unduly disadvantaged because of this unusual event and are still entitled to their 12 paid public holidays. [22]

    The Christian holidays of Christmas Day and Good Friday remained in secular post-apartheid South Africa's calendar of public holidays. The Commission for the Promotion and Protection of the Rights of Cultural, Religious and Linguistic Communities (CRL Rights Commission), a chapter nine institution established in 2004, held countrywide consultative public hearings in June and July 2012 to assess the need for a review of public holidays following the receipt of complaints from minority groups about unfair discrimination. The CRL Rights Commission stated that they would submit their recommendations to the Department of Home Affairs, the Department of Labour, various Portfolio Committees and the Office of the Presidency by October 2012. [23] [24] On 10 November 2012 the Minister of Home Affairs Naledi Pandor told Christian protesters objecting to the removal of Christian public holidays that she had not received any enquiries from the CRL Rights Commission yet. [25] The CRL Rights Commission published its recommendations on 17 April 2013, including the scrapping of some existing public holidays to free up days for some non-Christian religious public holidays. [26] [27] On 18 January 2015 the South African Law Reform Commission published a discussion document on legislation administered by the Department of Home Affairs in which it suggested "that either these holidays be reviewed or that equal weight be given to holidays of other faiths". [28] [29] [30]

    South Africa's present calendar of public holidays was introduced in 1994. During the period between Union in 1910, and the establishment of the present republic in 1994, the following were the official public holidays:


    Date Variables in Web Intelligence

    Here in SAP BusinessObjects BI Web Intelligence Space, it is noted that many of us are searching/asking questions on Date/Time Dimensions.

    I am submitting all necessary formulas for the same. Hope it is useful to all.

    We need daily,monthly,quarterly & yearly date variables.

    Before making any date variable please make a variable which holds current date.

    Reason to make another variable for Current Date is, for validation purpose you can change date manually and then check it whether all other date variables are working properly or not.

    (1) Current Date = CurrentDate()

    (2.1) Current Year =If(Month([Current Date]) InList(“January”)) Then(FormatNumber(Year([Current Date])-1”###”)) Else (FormatNumber(Year([Current Date])”###”))

    if you want to use Current Year for YTD variable then please use 2.2 formula or use 2.1

    (2.2) Current Year for YTD=If(Month([Current Date]) InList(“January””February””March”)) Then(FormatNumber(Year([Current Date])-1”###”)) Else (FormatNumber(Year([Current Date])”###”))

    (3) Current Fiscal Year =FormatNumber([Year]”####”) Where ([Year]=Year([Current Date]) And [Month] InList (123) And MonthNumberOfYear([Current Date]) InList (1234) Or [Year]=Year([Current Date])-1 And [Month] InList (456789101112) And MonthNumberOfYear([Current Date]) InList (1234)

    Or [Year]= Year([Current Date])And MonthNumberOfYear([Current Date]) InList (56789101112))

    where [Year]= Year of Your Transaction Date, and it is for Indian Fiscal Year

    (4.1) Last Year =If(Month([Current Date]) InList(“January”)) Then(FormatNumber(Year([Current Date])-2”###”)) Else (FormatNumber(Year([Current Date])-1”###”))

    if you want to use Current Year for LYTD variable then please use 4.2 formula or use 4.1

    (4.2) Last Year for LYTD =If(Month([Current Date]) InList(“January””February””March”)) Then(FormatNumber(Year([Current Date])-2”###”)) Else (FormatNumber(Year([Current Date])-1”###”))

    (5) Last Fiscal Year =FormatNumber([Year]”####”) Where ([Year]=Year([Current Date])-1 And [Month] InList (123) And MonthNumberOfYear([Current Date]) InList (1234) Or [Year]=Year([Current Date])-2 And [Month] InList (456789101112) And MonthNumberOfYear([Current Date]) InList (1234) Or [Year]= Year([Current Date])-1 And MonthNumberOfYear([Current Date]) InList (56789101112))

    where [Year]= Year of Your Transaction Date, and it is for Indian Fiscal Year

    (6) CYCM=Concatenation(Left(Month(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))3)Concatenation(“-“[Current Year]))

    *Current Year Completed Month

    (7) CYLM=Concatenation((Concatenation(Left(Month(RelativeDate(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date]))-DayNumberOfMonth(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))))3)”-“))If(MonthNumberOfYear([Current Date])=1 Or MonthNumberOfYear([Current Date])=2) Then (Right(FormatNumber(Year([Current Date])-1”####”)4)) Else (Right(FormatNumber(Year([Current Date])”####”)4)))

    *Current Year Last Month

    (8) LYCM=Concatenation(Left(Month(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))3)Concatenation(“-“[Last Year]))

    *Last Year Completed Month

    (9) YTM=Concatenation(If(MonthNumberOfYear([Current Date]) Between (512)) Then (Concatenation((Concatenation(“Apr””-“))Right(FormatNumber((Year([Current Date]))”####”)4))) Else(Concatenation(Concatenation(“Apr””-“)Right(FormatNumber((Year([Current Date])-1)”####”)4)))If(MonthNumberOfYear([Current Date])=5)Then(“”)Else(Concatenation(” to “(Concatenation((Concatenation(Left(Month(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))3)”-“))(If(MonthNumberOfYear([Current Date])=1) Then(Right(FormatNumber(Year([Current Date])-1”####”)4))Else(Right(FormatNumber(Year([Current Date])”####”)4))))))))

    *Year Till Month

    (10) LYTM=Concatenation(If(MonthNumberOfYear([Current Date]) Between (512)) Then (Concatenation((Concatenation(“Apr””-“))Right(FormatNumber((Year([Current Date])-1)”####”)4))) Else(Concatenation(Concatenation(“Apr””-“)Right(FormatNumber((Year([Current Date])-2)”####”)4)))If(MonthNumberOfYear([Current Date])=5)Then(“”)Else(Concatenation(” to “(Concatenation((Concatenation(Left(Month(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))3)”-“))(If(MonthNumberOfYear([Current Date])=1) Then(Right(FormatNumber(Year([Current Date])-2”####”)4))Else(Right(FormatNumber(Year([Current Date])-1”####”)4))))))))

    *Last Year Till Month

    (11) MTD=Concatenation(Left(FormatDate([Current Date]”dd/MM/yyyy”)2) Concatenation(“-“Concatenation(Concatenation(Left(Month([Current Date])3)”-“)Right(FormatNumber(Year(CurrentDate())”####”)4))))

    *Month Till Date

    (12) YTD=Concatenation(Concatenation(“Apr-“[Current Year for YTD])If(MonthNumberOfYear([Current Date])=4)Then(“”) Else(Concatenation(” to “Concatenation(Concatenation(Left(Month([Current Date])3)”-“)Right(FormatNumber(Year([Current Date])”####”)4)))))

    * Year Till Date

    =If(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=1) Then(Concatenation(Concatenation(“Q4:Jan-“[Current Year])Concatenation(” to Mar-“[Current Year]))) ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=2) Then(Concatenation(Concatenation(“Q1:Apr-“[Current Year])Concatenation(“to Jun-“[Current Year]))) ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=3) Then(Concatenation(Concatenation(“Q2:Jul-“[Current Year])Concatenation(“to Sep-“[Current Year]))) ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=4) Then(Concatenation(Concatenation(“Q3:Oct-“[Current Year])Concatenation(“to Dec-“[Current Year])))

    *based on Indian Fiscal Year

    =If(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=1)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q3:Oct-“[Last Year])Concatenation(” to Dec-“[Last Year])))

    ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=2)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q4:Jan-“[Current Year])Concatenation(” to Mar-“[Current Year])))

    ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=3)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q1:Apr-“[Current Year])Concatenation(“to Jun-“[Current Year])))

    *based on Indian Fiscal Year

    =If(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=1)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q2:Jul-“[Last Year])Concatenation(” to Sep-“[Last Year])))

    ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=2)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q3:Oct-“[Last Year])Concatenation(” to Dec-“[Last Year])))

    ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=3)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q4:Jan-“[Current Year])Concatenation(“to Mar-“[Current Year])))

    ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=4)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q1:Apr-“[Current Year])Concatenation(“to Jun-“[Current Year])))

    (16) Last Year Current Quarter

    =If(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=1) Then(Concatenation(Concatenation(“Q4:Jan-“[Last Year])Concatenation(” to Mar-“[Last Year])))

    ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=2)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q1:Apr-“[Last Year])Concatenation(“to Jun-“[Last Year])))

    ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=3)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q2:Jul-“[Last Year])Concatenation(“to Sep-“[Last Year])))

    ElseIf(Quarter(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))=4)

    Then(Concatenation(Concatenation(“Q3:Oct-“[Last Year])Concatenation(“to Dec-“[Last Year])))

    (17) Last Day(date) of Previous Month

    =FormatDate(LastDayOfMonth(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))”dd-MMM-yyyy”)

    Output: If Current Date=27/10/2015 then output is 30-SEP-2015

    (18) Previous Day/Yesterday (Day-1)

    Output: If Current Date=27/10/2015 then output is 26/10/2015

    =FormatDate(LastDayOfMonth(RelativeDate([Current Date]-DayNumberOfMonth([Current Date])))”MM”)

    Output: If Current Date=27/10/2015 then output is 09


    Have you ever tried to pay for things with a check and the transaction was declined even though you had money in the bank? It might be because a consumer reporting agency gave the retailer negative information about your credit history – including your checking account history – or indicated that you could be a bad credit risk for other reasons.


    White Christmas?

    A rare Christmas day snowfall brought accumulations of about 1/2" to parts of the Birmingham area in 2010, although no accumulation was officially reported at the Birmingham-Shuttlesworth International Airport.

    Prior to that, no measurable snow accumulation had ever occurred on December 24 or 25 in Birmingham. There were some flurries and light dusting in 1985, and even lighter flurries in 1961, 1963, 1966, 1980, 1989, 1990, 1993 and 1995. The nearest major snowfall was the one on December 22, 1929 which left some snow still on the ground on Christmas Eve. Christmas Day's high of 51° F melted the rest of it off.


    How Erstwhile Empire Day Became Commonwealth Day: History, Theme and Significance

    The Commonwealth Day is celebrated on the second Monday in the month of March every year. However, in India another Commonwealth Day is also celebrated on May 24. Also known as the Empire Day, the Commonwealth Day commemorates the formation of the British Empire in India and other colonies of Britain.

    It was not until after the death of Queen Victoria, who passed away on January 22, 1901 that Empire Day was first celebrated. The first Empire Day was celebrated on May 24, 1902 which was the Queen’s birthday. Many schools across the British Empire were celebrating it even before it was officially recognised as an annual event.

    It was only in 1916 that Empire Day was an official annual event. According to Historic UK, a New Zealand school journal from 1910 had mentioned the Empire Day celebration. The journal mentioned how the Union Jack was unfurled to celebrate the occasion.

    During the British colonial period, school children from across the British Empire would salute the union flag and sing patriotic songs like Jerusalem and God Save the Queen. Children were also told inspirational speeches and listened to tales of bravery from across the Empire.

    UK Joins US, EU and Canada in Fresh Sanctions on Belarus Over Detention of Journalist

    Continued to Strengthen Talent Pool by Recruiting 19,230 Graduates in India: Infosys

    The stories included the first British Governor of the Bengal Presidency Robert Clive from India, James Wolfe of British Army who conquered Canada’s Québec region after fighting the French occupiers. Historic UK also mentions that schoolchildren were let out of school early so that they can take part in several marches, maypole dances, concerts, and parties that celebrated the event.

    However, as the British colonies faced decline post World War II. Britain’s relationship with the Commonwealth countries that formed the Empire had also changed, as they began to celebrate their own identity and idea of nationalism. Empire Day was then changed to Commonwealth Day as the British empire fell apart.

    The date of Commonwealth Day was changed to June 10, to match with the official birthday of the present Queen Elizabeth II. However, it was again changed in 1977 to the second Monday in March, when each year The Queen sends a special message to the youth of the Empire or the various countries of the Commonwealth.

    Theme

    This year the theme for Commonwealth Day is: Delivering a Common Future. The aim of this theme is to highlight how the 54 Commonwealth countries are innovating, connecting and transforming to help achieve essential goals like tackling climate change, promoting good governance, achieving gender equality.


    January 22, 2014 Day 2 of the Sixth Year - History

    Famous Birthdays by Month:

    January 1, 1735- Paul Revere, Revolutionary War.

    January 1, 1752- Betsy Ross, designed first U.S.flag

    January 1, 1895- J. Edgar Hoover, FBI Director

    January 2, 1920- Isaac Asimov, Science Fiction Writer

    January 3, 1892- J.R.R. Tolkien, Author of "Lord of the Rings"

    January 3, 1950- Victoria Principal, Actress

    January 3, 1956- Mel Gibson, actor, director

    January 4, 1643 - Isaac Newton, Astronomer, Physicist, Mathematician

    January 4, 1937- Dyan Cannon, Actress

    January 5, 1946- Diane Keaton, Actress

    January 6, 1412- Joan of Arc

    January 7, 1800- Millard Filmore, 13th President, (1850-1853)

    January 7, 1948- Kenny Loggins, Singer/Songwriter

    January 7, Katie Couric, Today Show host

    January 7, 1964- Nicolas Cage, Oscar winning Actor

    January 8, 1889 - Edward Elijah Perkins, creator of Kool-Aid. See National Kool-Aid Day

    January 8, 1926- Soupy Sales, TV Actor

    January 8, 1935- Elvis Presley, King of Rock 'n Roll

    January 8, 1942 - Stephen Hawking, world renowned physicist and author.

    January 9, 1913 - Richard M. Nixon, 37th President (1969-1974)

    January 9, 1935- Bob Denver, TV Actor "Gilligan"

    January 9, 1951- Crystal Gayle, Country Singer

    January 9, 1967- Dave Matthews, singer, band leader, song writer - Dave Matthews Band

    January 10, 1945- Rod Stewart, rock singer

    January 10, 1949- Heavyweight boxing champion, and creator of the "George Foreman Grill"

    January 11, 1952- Ben Crenshaw, golfing great

    January 12, 1944- Joe Frazier, heavyweight boxing champion

    January 12, 1951- Rush Limbaugh, Ultra-conservative radio talk show host

    January 12, 1954- Howard Stern, radio and TV "shock jock"

    January 12, 1955- Kirstie Alley, TV cctress

    January 12, 1964 - Jeff Bezos, founder and CEO of Amazon.com

    January 13, 1919- Robert Stack, Actor"Elliot Ness" on Tv show "Untouchables"

    January 13, 1961- Julia Louis-Dreyfus, comedy actress "Elaine" on the "Seinfeld Sow"

    January 13, 1966 - Patrick Dempsey, "McDreamy" on television drama "Grey's Anatomy".

    January 14, 1741- Benedict Arnold, traitor in American Revolutionary War.

    January 14, 1919- Andy Rooney, author and commentator on "60 Minutes"

    January 14, 1941- Faye Dunaway, Actress

    January 14, 1968 - LL Cool J, born James Todd Smith. singer, actor television series NCIS Los Angeles.

    January 15, 1906 Aristotle Onassis, Greek Shipping tycoon, married Jackie Bouvier-Kennedy

    January 15, 1913- Lloyd Bridges, Actor, TV series "Sea Hunt"

    January 15th, 1929- Martin Luther King Jr., Civil Rights Activist

    January 15, 1951- Charo, Singer, dancer

    January 15, 1979 - Drew Brees, NFL New Orleans Saints quarterback.

    January 16, 1853- Andre Michelin, inflatable auto tire inventor

    January 16, 1909- Ethel Merman, Singer

    January 16, 1935- A.J. Foyt, race car driver

    January 17, 1706- Benjamin Franklin, inventor, statesman, writer

    January 17, 1899- Al Capone, notorious 1920's gangster

    January 17, 1922 - Betty White, actress, television series "Mary Tyler Moore Show" and "The Golden Girls".

    January 17, 1928- Vidal Sassoon, British hair stylist, fashion designer

    January 17, 1934- Shari Lewis, TV children's puppeteer

    January 17, 1942- Mohammad Ali, formerly "Casius Clay", arguably the best ever heavyweight boxing champion

    January 17, 1962 - Jim Carey, actor,comedian.

    January 18, 1779- Peter Roget, author of Roget's Thesaurus

    January 18, 1782- Daniel Webster, politician and speaker

    January 18, 1882- A.A. Milne, author of Childrens' storybooks. Created Winnie the Pooh and friends.

    January 18, 1892- Oliver Hardy, "Ollie" in Stan and Laurel comedies

    January 18, 1904- Cary Grant, Actor

    January 18, 1913- Danny Kaye, comic actor

    January 18, 1955- Kevin Costner, Actor

    January 19, 1807- Robert E. Lee, Civil War Confederate Army General

    January 19, 1809- Edgar Allen Poe, Author and Poet, most notably macabre and horror stories

    January 19, 1943- Janis Joplin, 1960's rock singer

    January 19, 1946- Dolly Parton, buxom country western singer and actress

    January 19, 1947 - Paula Deen, chef, cookbook author

    January 20, 1896- George Burns, comedian

    January 20, 1920 Deforrest Kelley, Doctor McCoy on Tv's original "Star Trek"

    January 20,1930- Edwin "Buzz Aldrin, Astronaut, walked on the moon

    January 21, 1738- Ethan Allen, Revolutionary War Hero

    January 21, 1824- Thomas "Stonewall" Jackson, Confederate Army general

    January 21,1924- Telley Savalas, Tv's "Kojak"

    January 21, 1925- Benny Hill, British comedian

    January 21, 1940 - Jack Niclaus, "The Golden Bear", one of the greatest golfers of all time

    January 21, 1976- "Baby Spice" of The Spice Girls

    January 22, 1934- Bill Bixby, the "Incredible Hulk" Star

    January 22, 1949- John Belushi, comedian, actor, SNL and Blues Brothers

    January 23, 1737- John Hancock, politician, first to sign the Declaration of Independence.

    January 24, 1917- Ernest Borgnine, Actor, most notably TV's "McHales' Navy"

    January 24, 1941 - Neil Diamond,Singer, composer

    January 24, 1968- Mary Lou Retton, won gold medal in Gymnastics, at 1984 Olympics

    January 25, 1931- Dean Jones, actor, "The Love Bug"

    January 25, 1981- Alicia Keys, singer, Grammy winner

    January 26, 1880- Douglas MaCarthur, WWII General, Quote: "I shall return!"

    January 26, 1925- Paul Newman, Oscar winning actor

    January 26, 1955- Eddie Van Halen, singer, rock band

    January 26, 1958- Ellen DeGeneres, actress, talk show hostess

    January 26, 1961- Wayne Gretzky, Hockey's "Great One"

    January 27, 1756- Wolfgang Amadeus Mozart, one of the greatest musical composers ever

    January 27, 1832- Lewis Carroll, wrote "Alice in Wonderland"

    January 27, 1921- Donna Reed,TV and movie actress

    January 28, 1887- Arthur Rubenstein, classical pianist

    January 28, 1936- Alan Alda, Hawkeye Pierce in TV series "M*A*S*H"

    January 29, 1843 - William McKinley, 25th U.S. President(1897-1901), assassinated while in office.

    January 29, 1880- W. C. Fields, comedian, actor

    January 29, 1918- John Forsythe, actor, Charlie's Angels, Dynasty

    January 29, 1945- Tom Selleck, actor, TV series "Magnum P.I., Blue Bloods

    January 29, 1954- Oprah Winfrey, talk show hostess

    January 30, 1882 - Franklin D. Roosevelt, 32nd U.S. President, elected to four terms (1933-1945)

    January 30, 1922- Dick Martin, comedian

    January 30, 1930- Gene Hackman, Oscar winning actor, The French Connection

    January 30, 1937, Boris Spassky, World Chess champion

    January 30, 1951- Phil Collins, singer

    January 31, 1919- Jackie Robinson, first Afro-American to to play in Major League Baseball

    January 31, 1923- Carol Channing, actress, "Hello Dolly"

    January 31, 1937- Suzanne Pleshette, actress

    January 31, 1947- Nolan Ryan, MLB pitcher for 27 years

    January 31, 1981- Justin Timberlake, singer, member of NSYNC, Superbowl Halftime with Janet Jackson

    Ecards We've got you covered with free Ecards for Birthdays and just about any other holiday, occasion, event, or no event at all!

    Holiday Insights , où chaque jour est un jour férié, un jour bizarre ou farfelu, une célébration ou un événement spécial. Rejoignez-nous dans le calendrier quotidien amusant chaque jour de l'année.


    Voir la vidéo: 220121 Commission plénière