Université du Sud

Université du Sud

Officiellement connue sous le nom de Southern University et A&M College, l'institution fait partie du seul système universitaire historiquement noir Land Grant aux États-Unis. Entièrement accrédité par la Southern Association of Colleges and Schools, il propose des programmes de quatre ans, d'études supérieures, professionnelles et doctorales. L'établissement complet est situé sur 512 acres surplombant le fleuve Mississippi dans la partie nord de Baton Rouge, en Louisiane et comprend le lac Kernan, la pièce maîtresse du campus. Une station expérimentale est située sur un site supplémentaire de 372 acres, à huit kilomètres au nord du campus. L'Université du Sud a été affrété par l'Assemblée générale de l'État de Louisiane en 1880. Parmi les emplacements d'origine du premier campus de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane , était l'ancienne synagogue du temple du Sinaï d'Israël sur la rue Caliope, entre les rues St. Charles et Camp. En 1890, l'Université du Sud est devenue une école de concession de terres. L'école a été déplacée sur son site actuel à Baton Rouge en 1914, en raison de la croissance continue de l'institution et du manque de terrain pour l'expansion. L'université comprend les collèges suivants : Arts et lettres, commerce, éducation, ingénierie, sciences ; Sciences de l'agriculture, de la famille et de la consommation ; et l'École supérieure. Actuellement, il propose trois diplômes d'associé, 40 baccalauréats, 19 maîtrises et deux doctorats. L'université accueille en moyenne 9 000 étudiants par an. Le John B. Les fonds comprennent la collection afro-américaine Camille Shade, des archives, de la musique, de l'art et de l'architecture. La Smith-Brown Memorial Union, un bâtiment polyvalent de 66 200 pieds carrés connu sur le campus sous le nom de « salon », est un centre majeur pour les activités parascolaires. Une autre aile, appelée Nelson Mandela School of Public Policy and Urban Affairs, propose des programmes qui permettent aux étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs de comprendre les principaux aspects sociaux, politiques et économiques évolutions de la société. L'université est également connue pour ses activités sportives. Il participe à la Southwestern Athletic Conference dans des sports tels que le football, le baseball, le basketball masculin et féminin et le volleyball féminin.


Football des Jaguars du Sud

Les Jaguars du Sud sont l'équipe de football universitaire représentant l'Université du Sud. Les Jaguars jouent dans le championnat de football de la division I de la NCAA en tant que membre de la Southwestern Athletic Conference. Les Jaguars ont commencé le football collégial en 1916 et ont joué dans la Gulf Coast Athletic Conference avant de rejoindre le SWAC en 1934.

Chaque année, ils jouent leur dernier match de saison régulière contre Grambling dans le Bayou Classic à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, fin novembre.


Poupées dansantes de l'Université du Sud : 50 ans de grâce, de style et de beauté

Forever Dolls des années 1990 pose lors de la célébration du 50e anniversaire de Dancing Dolls lors des retrouvailles 2019 de la Southern University. Monique Molizone Morgan

A présent, vous avez vu Retour à la maison, Beyoncéé&rsquos adaptation cinématographique de sa performance de deux nuits à Coachella en 2018. Le générique d'ouverture du film présente des extraits de Southern University & rsquos Fabulous Dancing Dolls, l'équipe de danse qui se produit avec la fanfare Human Jukebox de l'école.

De l'imitation de leur célèbre étape d'accroche (passage au jazz à huit temps que le leader commence pendant que d'autres s'en emparent), les fans se sont demandé si Beyoncé s'était tapi sur les réseaux sociaux pour leurs performances à la mi-temps. Mais bien avant le pandémonium des médias sociaux, les Dancing Dolls étaient la fierté de l'Université du Sud et de l'équipe de danse modèle pour les groupes des collèges et universités historiquement noirs (HBCU).

La bataille des groupes au Bayou Classic en 1993 a eu lieu lorsque Monique Molizone-Morgan, alors lycéenne et danseuse, a vu pour la première fois les Fabulous Dancing Dolls. Là, dans le Superdome, Molizone-Morgan, habituée aux chorégraphies à pompons, est tombée amoureuse de leur style éclectique et a commencé à les étudier.

&ldquoQuand j'ai vu la jambe de force et la façon dont ils se portaient eux-mêmes et leurs bras, j'ai dit, &lsquo je veux être ça.&rsquo Ce moment était un moment dans le temps,» dit-elle.

Molizone-Morgan, une poupée de 1996-1998, a emprunté une voie non traditionnelle pour danser, mais son expérience reflète les principes de Dolls&rsquo : ténacité, discipline et féminité. Ses projets d'université n'incluaient pas d'assister à Southern, à seulement une heure de route, ou à n'importe quel HBCU. Sa famille s'attendait à ce qu'elle fréquente l'Université Tulane à la Nouvelle-Orléans à la place.

Maintenant, elle travaille dans l'enseignement supérieur à Houston en tant que coordonnatrice des services communautaires et du conseil d'administration.

Poupée dansante Monique Molizone en 1997.

Plus de 20 ans plus tard, elle a raccroché son unitard à paillettes et ses gants blancs, et sa vie a bouclé la boucle. D'abord étudiante dans le centre-ville, fuyant une vie familiale mouvementée pour suivre ses rêves de l'université à l'âge adulte, elle continue de redonner aux jeunes dans lesquels elle se voit.

Récemment, elle et plus de 100 de ses sœurs Forever Doll de toutes les époques ont pu revivre certaines de leurs journées de danse lors de la célébration du 50e anniversaire de Dancing Dolls pour le retour du Southern & rsquos contre l'Alabama A&M University.

Entre les entraînements pour la performance historique de la mi-temps et l'éducation de ses deux filles avec son mari, Jabari, Molizone-Morgan finalise également sa thèse de doctorat en services sociaux. Sa conviction, d'après ses propres expériences, est que l'éducation vous sortira de la pauvreté, et fidèle à ses racines HBCU, elle continuera à aider les étudiants afro-américains à travers l'enseignement supérieur.

"Ma thèse se concentre sur la façon dont les administrateurs s'engagent avec le LGBQT, mais je voulais examiner une population privée de ses droits au sein de la communauté noire du point de vue des services aux étudiants", a-t-elle déclaré.

Alors que Molizone-Morgan se souvient de sa propre vie, elle attribue à l'exposition &mdash la poursuite d'études postsecondaires et, grâce à cela, devenir une poupée dansante, pour avoir changé sa vie.

Jeffrey Holmes, un administrateur éducatif et mentor basé à Los Angeles, dit que Molizone-Morgan a transcendé sa situation en étant spirituellement ancrée, ce qui l'aide à se connecter avec les personnes qu'elle sert à travers son travail. &ldquoC'est l'élément par excellence qui maintient les gens sur la bonne voie,», a-t-il déclaré. &ldquoElle a vraiment de l'empathie pour les personnes impliquées. Elle établit des liens profonds avec tout.&rdquo

Ténacité, discipline et féminité

Au milieu des années 1990, sa vie ne se limitait pas à la danse. En raison de la toxicomanie de son père, elle et sa mère ont déménagé de leur quartier chic à New Orleans 9th Ward pour vivre temporairement avec sa grand-mère en 1993. .

À sa dernière année, danseuse décorée, Molizone-Morgan était toujours en désaccord avec sa mère sur l'endroit où elle allait à l'école. Devenant rebelle à cause des bouleversements de sa vie, elle a volontairement bâclé les demandes d'admission aux universités. Elle s'est finalement retrouvée dans un collège communautaire local, à quelques kilomètres de chez elle.

Après un premier semestre de grosses fêtes, elle s'est retirée du collège communautaire. Mais après avoir compris que l'éducation était une priorité, sa mère lui a donné la permission de s'inscrire à Southern.

Lorsqu'elle s'est finalement inscrite à l'automne 1995, elle a raté les essais de deux jours. Elle a rencontré le personnel du groupe, devenant en quelque sorte une apprentie tout en se produisant avec d'autres groupes de danse sur le campus. Elle a réessayé au printemps 1996 et a été refusée.

Elle est retournée à la Nouvelle-Orléans pour l'été, travaillant comme serveuse d'hôtel, mais un appel surprise du directeur du groupe de longue date Isaac &ldquoDoc&rdquo Greggs lui demandant sa présence pour pratiquer en tant que poupée l'a rendue officielle. Une fois inquiète, sa mère l'a déposée au Dubose Music Hall, mais son logement était prêt, alors elle a emménagé avec une autre étudiante de première année, Doll Shawn Lagarde et sa famille jusqu'à l'automne. Ils sont devenus des amis rapides.

« C'est elle qui nous a tenus ensemble et en ligne", a déclaré Lagarde, également une ancienne gymnaste de compétition. &ldquo Elle était cette bonne amie qui avait un bon esprit.&rdquo

C'était difficile, mais gratifiant de s'adapter à la vie de Doll.

À l'événement du 50e anniversaire de Dancing Dolls, de gauche à droite : Lauren Brumfield-Bates, Monique Molizone-Morgan, D&rsquoTara Frank-Malone et Chrisdelin Kelly-Lyles.

Connaître les Dancing Dolls, c'est d'abord connaître la fanfare Southern Jukebox Human Jukebox et son histoire. Comme sa devise, &ldquoSouvent imité, jamais dupliqué&rdquo, le groupe se compare à un juke-box, ayant la capacité de jouer n'importe quel genre de musique du Top 40, du rhythm and blues, du gospel, de la pop/rock et même de la musique trap en un clin d'œil. dîme. Plutôt que des virevoltes et des drapeaux, un type de mouvement particulier était nécessaire pour s'adapter au répertoire musical du groupe.

À l'époque &mdash même maintenant &mdash il y avait des leçons et des règles pour garder les étudiants concentrés sur le campus. À l'époque, Southern était la plus grande HBCU du pays. Par exemple, les directeurs du groupe ont appris à Molizone-Morgan que les premières impressions sont des impressions durables et que regarder le rôle est la moitié de la bataille. L'autre moitié donne des cours académiques et par la danse, comprenant que chaque rencontre est une opportunité d'avancement, que ce soit pour une équipe de danse ou un emploi.

Année après année, pendant le mandat de Molizone-Morgan au sein de l'équipe, elle s'est imposée, voyageant à travers le pays pour des représentations de groupe aux jeux des Saints de la Nouvelle-Orléans, des jeux de boules et d'autres événements de divertissement et étant exposée à la diversité des Noirs, même en assister à une HBCU.

"Cela m'a beaucoup appris sur les différentes cultures de la communauté afro-américaine", a-t-elle déclaré. &ldquoJe venais d'une famille du centre-ville &mdash pleine d'amour, mais je ne savais pas que nous étions pauvres parce que ma famille aimait juste comme ça.

&ldquoQuand je suis arrivé à Southern et que je suis entré dans cette salle de poupées dansantes, j'étais avec des familles qui ressemblaient aux Cosby et des filles qui avaient de très bonnes relations avec leurs pères, des filles qui ont grandi avec des professionnels dans leurs familles. Ma famille était composée de nombreux ouvriers. Aller à l'université m'a exposé à ce que je voulais devenir.&rdquo

Et c'est ainsi qu'elle a cultivé des amitiés de longue date avec ses camarades Dolls. &ldquoNous étions plus comme des sœurs. Cette camaraderie a conduit les gens à se marier les uns les autres, à devenir les meilleurs amis pour toujours, à partager les choses les plus intimes de l'université à l'âge adulte.

Il n'y avait de temps que pour deux choses : les cours et la danse, mais elle a quand même réussi à créer des amitiés, en devenant membre de Delta Sigma Theta Sorority Inc. et en rencontrant son futur mari, Jabari, membre du groupe. Elle l'a rencontré au College of Business, pas sur le terrain.

Après trois ans à danser avec la fanfare Human Jukebox en tant que Doll, Morgan obtient son diplôme en 2000, mais l'impact des Dolls continuera à se manifester dans sa vie.

En 2002, alors qu'elle travaillait comme recruteuse pour l'université et ses études supérieures, elle a été sollicitée par la sénatrice de l'État de Louisiane, Cleo Fields, pour constituer une équipe de danse pour le Louisiana Leadership Institute, un programme parascolaire destiné à encourager les universitaires et les arts dans l'enseignement secondaire. écoliers dans tout l'État.

Une fanfare était en cours de formation dans le cadre de la programmation, et Fields ne la considérait pas complète sans une équipe de danse. Ancien élève du Sud, il connaissait la portée de l'héritage de Dancing Doll, donc la sélectionner était une évidence.

&ldquoMonique était l'icône de la danse à Baton Rouge à l'époque,&rdquo Fields a déclaré. &ldquoElle a commencé, et elle a fait un travail remarquable. Elle a fait passer le programme de zéro à 100 en quelques mois.

"Tout ce qu'ils ont fait était avec classe, depuis le moment où ils sont sortis sur le terrain jusqu'au moment où ils ont enlevé leurs capes", a-t-il déclaré. &ldquoEt quand ils étaient sur le terrain, et ils l'ont fait avec classe.&rdquo

Son plus grand défi, selon Fields, était les commentaires des parents lorsque les filles ne pouvaient pas respecter les normes de l'équipe. Le défaut de maintenir les notes ou d'assister aux pratiques a conduit à des membres &ldquozippés.&rdquo

Université du Sud A&M College

&ldquoElle dirigeait un navire très serré,&rdquo Fields a déclaré. &ldquoPas de bêtises, et quand j'ai réalisé que les premiers appels de parents qui se plaignaient ne concernaient que les règles, j'étais comme, &lsquoman, j'aime cette femme.&rsquo &rdquo

Molizone-Morgan prenait la danse au sérieux parce qu'elle savait que c'était une indication de la façon de naviguer dans d'autres aspects de la vie, de l'école au travail.

&ldquoIl s'agissait plus que de faire partie de l'équipe de danse,», a-t-elle déclaré. &ldquoC'était votre travail. Vous êtes une célébrité d'une petite ville, vous êtes un ambassadeur de l'institution et nous avons besoin que vous agissiez en conséquence à tout moment. Même si je viens d'un milieu différent, j'ai dû mûrir.&rdquo

La croissance était un sous-produit de la danse comme une poupée. « Votre attitude est votre atout le plus important, et elle vous ferait passer du statut de poupée dansante à votre éthique de travail », a déclaré Gracie Perkins, 78 ans, co-fondatrice des poupées.

L'attente de chaque Doll et membre du groupe était d'être des étudiants et des danseurs/membres du groupe respectueux et exemplaires ou d'être « retiré », ce qui signifie retiré de l'organisation.

« Nous étions justes, mais nous étions fermes », a déclaré Perkins.

Leur style et leurs routines étaient spéciaux

Dans les années 1990, les Dancing Dolls existaient depuis 20 ans, mais leur popularité avait grimpé en flèche après avoir pris une plate-forme nationale lors du Bayou Classic, "grand-père" des classiques du football HBCU. Le match inaugural a été organisé en 1974 et diffusé sur NBC de 1991 à 2014 jusqu'à ce qu'il soit déplacé sur NBC Sports Network en 2015.

Au cours des 50 dernières années, le style Dolls&rsquo a évolué pour incorporer des chorégraphies, du ballet et du jazz plus complexes, utilisant leurs gants blancs et leurs parasols dans les routines, un clin d'œil à la deuxième ligne de la Nouvelle-Orléans tout en gardant la tradition des belles tenues et de la ligne de pied. , rappelant les Radio City Rockettes.

Les poupées dansantes originales en 1969.

Université du Sud A&M College

Au cours de ces 50 années, 168 femmes ont été Dolls. Forever Dolls sont devenus des professionnels de l'éducation (enseignants, membres de commissions scolaires, enseignement supérieur), des chorégraphes et interprètes professionnels, des propriétaires de studios de danse et plus encore.

Perkins, avec Greggs, le directeur de longue date du groupe, a sélectionné huit jeunes femmes fraîchement sorties du lycée pour danser avec le groupe en 1969. La fanfare était alors entièrement masculine, de sorte que les jeunes femmes ajouteraient de l'excitation aux spectacles sur le terrain et fournir une autre forme de divertissement à la foule.

Greggs et Perkins savaient exactement ce qu'ils voulaient et leur concentration sur le style et la précision continuerait à distinguer les Dolls des autres équipes HBCU. Les femmes ne seraient pas des majorettes, mais des danseuses. Malgré la popularité des majorettes à cette époque, il n'y aurait pas de bâtons, de bottes à glands ou de marches hautes de la part des femmes sur le terrain, mais de la danse classique.

&ldquoMajorettes &mdash qui&rsquos quel Doc n&rsquot vouloir. Doc voulait quelque chose de totalement différent qui ressemblerait davantage à de l'apparat », a déclaré Perkins. Ainsi, les jeunes femmes expérimentent diverses formes de danse du jazz aux claquettes, mais un élément n'est pas négociable : la kick line.

Dans leur première performance, ils portaient des chapeaux à paillettes, un justaucorps doré, des bottes hautes brillantes et de longs gants. Ils ont commencé à se produire à Southern et à Scotlandville, une communauté afro-américaine de Baton Rouge, lors de bals pour débutants, de concours de sororité et de fraternité et d'autres événements de la société.

2019 Poupées dansantes à l'Université du Sud.

Médias Jukebox Université du Sud

Au cours des 40 années suivantes et plus, les équipes et le groupe ont gagné en popularité, se produisant au Rose Bowl, à l'inauguration du président Clinton, à la parade de Thanksgiving de Macy, aux matchs de la NFL et à tous les jeux Bayou Classic depuis 1974. Les Dancing Dolls ont été acclamées dans leur propre droit, dansant dans deux Super Bowls, y compris avec Madonna en 2012 et plus tard derrière Beyoncé en elle Limonade album visuel.

Perkins dit qu'elle et Greggs, décédé en 2014, n'imaginaient pas que les Dancing Dolls deviendraient l'institution historique qu'elle est aujourd'hui. &ldquoNous n'avions aucune idée que ce serait comme ça, et je pense que&rsquo parce que nous avions tellement de discipline et la discipline a été appliquée dans la communauté.&rdquo

Pratiques fermées au public et au groupe, une tradition qui perdure aujourd'hui. Et il en va de même de l'excellence de l'enseignement dans leur apparence et leur tenue vestimentaire. Cette discipline a rendu l'excellence sur et en dehors du terrain et bientôt plus de groupes de danse dans la communauté ont commencé à se modeler sur l'équipe.

Plus encore, cette discipline et cet enseignement aideraient les jeunes femmes de tous les horizons, comme Molizone-Morgan, à s'épanouir en jeunes femmes.

Casey Greggs, petite-fille d'Isaac Greggs, était l'une de ces jeunes filles. Élevée autour des Dancing Dolls une grande partie de sa vie, elle dit qu'en dépit de sa proximité avec elles, elle était toujours en admiration devant elles.

"Je sais que j'ai eu un privilège différent de celui que la plupart des petites filles n'ont pas, mais j'étais aussi choqué que toutes les autres petites filles qui les regardaient", a déclaré Greggs. &ldquoIls étaient si élégants et posés, gentils et doux. C'étaient des femmes que les petites filles pouvaient admirer.&rdquo

Avant de devenir une poupée dansante en 2009, elle était une danseuse Starlette du Louisiana Leadership Institute au lycée sous la direction de Molizone-Morgan&rsquos. Elle dit que ses conseils ont été une influence directe de son expérience Doll.

&ldquoTout ce qu'elle a appris de Dolls, elle nous a apporté ces mêmes valeurs et principes lorsque nous avons dansé pour Louisiana Leadership &rdquo, a déclaré Greggs. &ldquoElle nous a appris beaucoup de fraternité. Elle nous a appris la fraternité. Nous avons beaucoup appris d'elle et elle nous a fait vivre de belles expériences.&rdquo

Molizone-Morgan et ses équipes de danse, bien que non affiliées à une université, ont continué à concourir à l'échelle nationale, se produisant même au Rose Bowl en 2007 et à un programme de danse intensif animé par l'icône des arts de la scène et actrice Debbie Allen.

Molizone-Morgan est ensuite devenue conseillère Dolls pendant deux ans en tant que bénévole, coachant et conseillant des équipes tout en continuant à travailler dans l'enseignement supérieur dans d'autres rôles, terminant sa maîtrise en administration publique en 2007.

Quoi & rsquos 🔥 en ce moment

De gauche à droite : Monique Molizone-Morgan avec ses filles Mackenzie et Peyton et son mari Jabari, ancien percussionniste du groupe Southern University.

Aujourd'hui, deux décennies plus tard, alors qu'elle se souvient de sa propre vie, elle attribue à l'exposition &mdash la poursuite d'études postsecondaires et, grâce à cela, devenir une poupée dansante, pour avoir changé sa vie.

&ldquoS'il n'y avait pas&rsquot d'influences sur ma vie, où serais-je ? Je serais un stéréotype", a-t-elle déclaré. &ldquoMais ma mère, quel que soit mon environnement, a décidé qu'elle me permettrait d'être avec les autres, et cette exposition m'a fourni un paysage pour dire que c'est ce que vous deviendrez en grandissant.&rdquo


Quoi de neuf chez Southern

Ce site Web utilise des cookies pour garantir aux visiteurs du site la meilleure expérience sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies et notre déclaration de confidentialité. Pour en savoir plus, veuillez consulter la déclaration de confidentialité de Southern University.

  • Université du Sud et
    Collège A&M
  • Bâton Rouge, Louisiane
    70813
  • Téléphone : (225) 771-4500

Southern University et A&M College sont accrédités par la Southern Association of Colleges and Schools Commission on Colleges, SACSCOC, pour décerner des diplômes de baccalauréat, de maîtrise et de doctorat. Contactez la Southern Association of Colleges and Schools Commission on Colleges au 1866 Southern Lane, Decatur, Géorgie, 30033-4097 ou appelez le 404-679-4500 pour toute question concernant l'accréditation de la Southern University et du A&M College.


Notre histoire, notre avenir

Southern University a ouvert ses portes en 1880 à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, avec 12 étudiants, cinq membres du corps professoral et un budget total de 10 000 $. en 1914, l'université a été transférée dans la capitale de la Louisiane - Baton Rouge. L'Université du Sud et le système de collèges A&M ont été créés par la législature de l'État sous la direction du Conseil des superviseurs de l'Université du Sud. L'université s'est étendue à d'autres villes de l'État, créant la Southern University, la Nouvelle-Orléans (SUNO), la Southern University Shreveport (SUSLA), le Southern University Law Center et le Southern University Agricultural Research and Extension Center (SUAREC). Le Southern University Ag Center a été créé le 1er juillet 2001 pour renforcer l'impact de nos programmes de concession de terres sur les citoyens de l'État de Louisiane. La mission du Centre est de mener des recherches fondamentales et appliquées et de diffuser des informations aux citoyens de la Louisiane d'une manière essentielle pour répondre aux besoins scientifiques, technologiques, sociaux, économiques et culturels de sa clientèle. SUAREC comprend le Center for Small Farm Research, qui a été créé en 1983, le Cooperative Extension Program, le SU Livestock Show et son arène de pointe avec une station expérimentale de recherche agricole de 385 acres et le Southwest Center for Rural Initiatives. , une entité satellite située à Opelousas. Ces dernières années, le Collège des sciences de l'agriculture, de la famille et de la consommation de la Southern University à Baton Rouge a été rattaché au Southern University Ag Center avec un premier chancelier-doyen prenant ses fonctions le 1er septembre 2016. Dans un avenir proche, une acquisition potentielle de plus de 400 acres de terrain de l'ancien Centre Jetson pour la jeunesse sera officialisé et fera partie de la Southern University Agricultural Experiment Station. Le Collège d'agriculture, de recherche agricole et de vulgarisation coopérative est désormais sous une seule direction et sera communément connu sous le nom de Land-Grant Campus, axé sur l'enseignement, la recherche et la vulgarisation pour remplir sa mission d'octroi de terres à l'échelle de l'État.


Histoire

L'histoire enseigne aux élèves à comprendre les origines et les transformations de divers peuples et sociétés. Cela nous permet de comparer les différences entre les sociétés et de reconnaître ce qui fait de nous tous des humains. L'examen du passé donne un aperçu du monde actuel dans lequel nous vivons et favorise la bonne citoyenneté. Les étudiants se préparent à interpréter les complexités de notre planète interconnectée et à développer des compétences pratiques en analyse critique, rédaction solide, méthodes de recherche, présentation orale et utilisation de preuves.

Que vais-je apprendre ?

L'offre de cours d'histoire est large, mais le programme est conçu de manière à ce que les étudiants puissent se spécialiser dans des régions et des périodes spécifiques. Il existe des occasions d'explorer et de développer des compétences dans les domaines suivants :

  • Compétences analytiques, de recherche, rédactionnelles et verbales
  • L'histoire du monde
  • L'histoire des interactions humaines
  • Histoires de l'Amérique du Nord, de l'Afrique et de l'Europe
  • Étude de la guerre et de la société
  • Etude du sud du golfe
  • Histoire orale et patrimoine culturel
  • Études internationales
  • Enseignement de l'histoire

Les étudiants peuvent recevoir des crédits universitaires pour des stages dans une variété de contextes professionnels et d'histoire publique. Les étudiants titulaires d'un permis passeront du temps dans de nombreuses salles de classe du Mississippi, travaillant avec des enseignants mentors, des professeurs d'histoire et des directeurs de région. Leur dernier semestre sera consacré à l'enseignement des étudiants dans une école de la région.

L'histoire a été le département fondateur du Symposium de recherche de premier cycle et nos cours favorisent les compétences de recherche primaires. Nos étudiants ont rédigé des thèses spécialisées et présenté lors de conférences académiques nationales. Le programme de licence en études sociales est conçu pour préparer les étudiants à enseigner au collège et au lycée, mais il développe également les compétences de recherche, de rédaction et d'analyse nécessaires pour les facultés de droit, les études supérieures et d'autres cheminements de carrière non pédagogiques.

L'histoire offre sept bourses et prix d'histoire de premier cycle basés à la fois sur le mérite et les besoins financiers.

  • Prix ​​Dr John E. Gonzales
  • Bourse Dr John E. Gonzales
  • Bourse d'études à l'étranger du Dr John E. Gonzales
  • Bourse Claude E. Fike
  • Bourse d'études en histoire du Dr Kenneth G. McCarty
  • Bourse d'études en histoire de l'enseignement secondaire Nolena Love Stephens Memorial
  • Bourse d'histoire Carroll Warren & Parker

Visitez la Fondation USM pour plus d'informations.

Des professeurs d'histoire dirigent des programmes d'études à l'étranger en Angleterre, à Cuba, en France et au Vietnam.

Visitez le Bureau des études à l'étranger pour plus d'informations.

Divulgation de licence professionnelle

Les programmes de l'Université du sud du Mississippi qui préparent les étudiants à l'obtention d'un permis initial en tant qu'éducateurs sont conçus pour répondre aux normes d'autorisation fixées par le ministère de l'Éducation du Mississippi. Il est conseillé aux étudiants cherchant un permis d'exercer dans un autre État de contacter le conseil d'administration des licences approprié dans cet État pour déterminer les exigences spécifiques des directives de réciprocité. L'Université du sud du Mississippi ne peut pas confirmer si un programme de permis d'exercice particulier répond aux exigences d'un permis d'exercice en dehors de l'État du Mississippi. Pour des informations spécifiques, veuillez contacter Jennifer Wild (Jennifer.wildFREEMississippi). Pour une liste des départements d'État de l'éducation qui supervisent l'autorisation d'exercer l'enseignement professionnel, voir le Site Web du ministère de l'Éducation des États-Unis - Contacts avec l'État page.


Programme de premier cycle

Les salutations! Merci de visiter notre site Web et de considérer Southern University et A & M College. Le programme d'histoire de l'Université du Sud est une unité d'excellence académique conviviale pour les étudiants offrant une expérience éducative accessible, de longue date, stimulante et inspirante pour les étudiants poursuivant l'étude de l'histoire. Notre unité reste inébranlable dans ses efforts pour produire des étudiants qualifiés qui peuvent démontrer une vaste connaissance des histoires et des peuples du monde et utiliser les outils de la recherche historique pour élargir les domaines de la connaissance. Un certain nombre de nos diplômés ont poursuivi des études supérieures et une formation professionnelle dans un effort consciencieux pour mieux servir nos communautés, nos États, la nation et le monde. Faites de notre programme le vôtre et classez-vous parmi les anciens élèves du Sud préparés, efficaces et fiers.

La mission du Southern University History Program est de former des étudiants capables de démontrer une vaste connaissance des histoires et des peuples du monde et d'utiliser les outils de la recherche historique pour élargir les domaines de la connaissance. Les élèves qui terminent le baccalauréat en histoire démontreront adéquatement une compétence en histoire en s'exprimant à l'oral et à l'écrit dans n'importe quel domaine.

Programmes et diplômes offerts

Baccalauréat ès arts en histoire

LICENCE D'ARTS EN HISTOIRE

Première année

PREMIER SEMESTRE DEUXIEME SEMESTRE

Cours n° Cr. Cours n° Cr.

Composition Freshman ENGL 110 3 Composition Freshman ENGL 111 3

Mathématiques collégiales I MATH 130 3 Mathématiques collégiales II MATH 131 3

Biologie générale BIOL 104 3 Biologie générale 105 BIOL 105 3

Histoire de la civilisation HIST 114 3 Histoire de la civilisation HIST 115 3

Séminaire de première année FRMN 110 1 Séminaire de première année FRMN 111 1

TOTAL 13 TOTAL 13

Deuxième année

PREMIER SEMESTRE DEUXIEME SEMESTRE

Cours n° Cr. Cours n° Cr.

Techniques de la parole 210 3 Anglais au choix 3

Philosophie 3 Sciences physiques PHYS 101 avec laboratoire 4

Anglais au choix 3 Arts au choix 3

Séquence de langues étrangères FOLG 100 3 Séquence de langues étrangères FOLG 101 3

gouvernement américain. POLS 200 3 Géographie Électif 3

Introduction. à la sociologie SOCL 210 3

TOTAL 18 TOTAL 16

Année junior

PREMIER SEMESTRE DEUXIEME SEMESTRE

Cours n° Cr. Cours n° Cr.

Histoire du HIST américain 224 3 Histoire du HIST américain 225 3

Historique (hors États-Unis) 3 Historique (hors États-Unis) 3

Principes d'économie ECON 200 3 Informatique 3

Histoire HIST 400 3 Historiographie HIST 414 3

TOTAL 15 TOTAL 12

Année secondaire

PREMIER SEMESTRE DEUXIEME SEMESTRE

Cours n° Cr. Cours n° Cr.

Langue étrangère FOLG 200 3 Cours au choix gratuit 3

Cours au choix gratuits 6 Santé/PE Activité 3

Cours au choix en histoire 9 Cours au choix en sciences humaines 6

TOTAL 21 TOTAL 12

Cours offerts et descriptions

HIST 104. HISTOIRE AMÉRICAINE (Crédit, 3 heures). Une étude de l'histoire américaine de la colonisation européenne de l'Amérique du Nord à 1865.

HIST 105. HISTOIRE AMÉRICAINE (Crédit, 3 heures). Une continuation de HIST 104 en mettant l'accent sur la période de 1865 à nos jours.

HIST 114. HISTOIRE DE LA CIVILISATION (Crédit, 3 heures). Une étude de la civilisation mondiale de la préhistoire à environ 1500.

HIST 115. HISTOIRE DE LA CIVILISATION (Crédit, 3 heures). Une continuation de HIST 114 en mettant l'accent sur la civilisation de 1500 à nos jours.

HIST 224. HISTOIRE DES ÉTATS-UNIS (Crédit, 3 heures). Un examen général des principaux mouvements et philosophies politiques, sociaux et économiques qui ont contribué à la pensée et au développement américains de l'époque coloniale à 1865.

HIST 225. HISTOIRE DES ÉTATS-UNIS (Crédit, 3 heures). Une continuation de HIST 224 en mettant l'accent sur la période de 1865 à nos jours.

HIST 230. HISTOIRE DE LA LOUISIANE (Crédit, 3 heures). Une enquête sur la Louisiane coloniale et d'avant-guerre en mettant l'accent sur la relation entre ces périodes et les problèmes et enjeux auxquels l'État est confronté aujourd'hui.

HIST 235. INTRODUCTION AUX ÉTUDES AFRO-AMÉRICAINES (Crédit, 3 heures). une enquête interdisciplinaire sur l'expérience des Noirs aux États-Unis.

HIST 306. AMERICAN MILITARY HISTORY (Credit, 3 hours). A survey of the military history of the United States from the American Revolution to the present.

HIST 311. AFRICAN-AMERICAN HISTORY (Credit, 3 hours). A survey of the history of African Americans in the United States from their African background to the present. Emphasis on the changing status of African Americans and their contribution to the American society.

HIST 320. HISTORY OF THE FAR EAST (Credit, 3 hours). A survey of Oriental history. Emphasis given to internal developments and intercultural action of one country upon another.

HIST 325. HISTORY OF THE CIVIL RIGHTS MOVEMENT (Credit, 3 hours). An examination of the Civil Rights Movement in the United States with emphasis on its origins, goals, philosophies, events, tactics, organizations, and personalities.

HIST 354/355. AMERICAN CONSTITUTIONAL HISTORY (Credit, 3 hours each). Constitutional development from 1781 to the present. Emphasis on executive, legislative, and judicial evolution as they affect the social economic system of the United States.

HIST 385. CONTEMPORARY LATIN AMERICA (Credit, 3 hours). Current domestic problems and international issues confronted by the republic of Latin America.

HIST 400. INTRODUCTION TO THE STUDY OF HISTORY AND WRITING IN THE SOCIAL SCIENCES (Credit, 3 hours). Designed for education majors with a concentration in history. Course provides the students the opportunity to study and write interpretively about major events and issues.

HIST 401. HISTORY OF AFRICAN-AMERICANS TO 1877 (Credit, 3 hours). An intensive study of African Americans to the end of Reconstruction in 1877.

HIST 403. AMERICAN DIPLOMATIC HISTORY (Credit, 3 hours each). An examination of the United States relationship with the rest of the world from the Declaration of Independence to the present.

HIST 404. THE HISTORY OF SCIENCE (Credit, 3 hours).An analysis of scientific thought from the ancient Orient to the present.

HIST 405. ANCIENT EGYPT (Credit, 3 hours). A survey of the historical and archaeological records of ancient Egypt, including Nubian and Kemetan (Egyptian) culture, to the Roman conquest.

HIST 410. CIVIL WAR AND RECONSTRUCTION (Credit, 3 hours). A study of the causes of the Civil War, problems of both the North and South during the War, and problems of Reconstruction.

HIST 414. HISTORIOGRAPHY (Credit, 3 hours). Fundamentals of historical research and writing.

HIST 419. HISTORY OF AFRICAN-AMERICAN EDUCATION IN AMERICA (Credit, 3 hours). Examination of the education of black America from 1619 to the present. Emphasis placed on major events and personalities shaping black educational experiences in the United States.

HIST 420. READINGS AND PROBLEMS IN HISTORY (Credit, 1-3 hours). Independent selected study offered for special programs or projects.

HIST 422. SECTIONAL CONTROVERSIES IN THE UNITED STATES (Credit, 3 hours). An intensive review of the social, political, and economic issues that led to the division within the United States and eventually caused the Civil War.

HIST 423. HISTORY OF THE NEW SOUTH (Credit, 3 hours). An intensive study of the South since Reconstruction.

HIST 430. A CULTURAL AND SOCIAL HISTORY OF LOUISIANA (Credit, 3 hours). A survey of Louisiana cultures and the political, social, and economic forces that helped to shape them. Prerequisite: HIST 230.

HIST 463. INDIANS OF NORTH AMERICA (Credit, 3 hours). A historical and anthropological survey of the Indians of North America, with one-half of the semester devoted to a study of Native American culture and the other half devoted to the relations between the federal government and Indian tribes.

HIST 474. HISTORY OF EUROPE (Credit, 3 hours). A detailed narrative of characteristic and institutional development from the Italian Renaissance to Napoleon&rsquos Waterloo.

HIST 475. HISTORY OF MODERN EUROPE (Credit, 3 hours). Continuation from Waterloo to the present with emphasis on Europeanization of the world.

HIST 481. HISTORY OF RUSSIA (Credit, 3 hours). A study of Russian history from earlier times to present.

HIST 482. EUROPEAN IMPERIALISM (Credit, 3 hours). A study of colonial and modern imperialism and the impact of neocolonialism.

HIST 483. HISTORY OF EAST AFRICA (Credit, 3 hours). A study of ancient, colonial, and modern East Africa.

HIST 484. PROBLEMS IN AMERICAN SOCIAL AND INTELLECTUAL HISTORY SINCE 1900 (Credit, 3 hours). Major social and intellectual problems in American life and thought.

HIST 485. PROBLEMS IN POLITICAL AND DIPLOMATIC HISTORY SINCE 1900 (Credit, 3 hours). Emphasis on the rise of the United States as a dominant world power and advent of the Great Society.

HIST 486. AFRICAN-AMERICANS IN THE TWENTIETH CENTURY (Credit, 3 hours). An intensive study of the changing economic, social, and political status of African-Americans since 1900.

HIST 487. HISTORY OF THE MIDDLE EAST (Credit, 3 hours). A study of the Middle East from the rise of Islam to modern times.

HIST 488. URBAN HISTORY (Credit, 3 hours). A survey of urban development in the United States from the early colonial towns to the 20th century megalopolis.

HIST 490. HISTORY OF WOMEN IN AMERICA (Credit, 3 hours). An examination of shifts in the perception of women&rsquos roles from a social, political, economic, and intellectual perspective.

HIST 491/547. HISTORY OF SOUTH AFRICA (Credit, 3 hours each). Aims to outline, clarify, and amplify socio-economic and political developments in the Cape region after the European intrusion and their repercussions to the modern era.

HIST 493/548. AFRICAN CIVILIZATIONS IN LATIN AMERICA (Credit, 3 hours each). An examination of the culture, politics, economy, and other social aspects of black people in Latin America from the voyages of Columbus to the present.

HIST 494/545. AFRICAN HISTORY (Credit, 3 hours each). A study of the history of Africa from prehistoric times to circa 1800.

HIST 495/546. AFRICAN HISTORY (Credit, 3 hours each). A continuation of HIST 494, 545 with emphasis on African history from 1800 to the present.

HIST 496. AFRICAN-AMERICAN WOMEN IN AMERICA (Credit, 3 hours). A study of the history of the African-American female in America from the Colonial period to the Civil War.

HIST 497. AFRICAN-AMERICAN WOMEN IN AMERICA (Credit, 3 hours). A continuation of HIST 496, with emphasis on the African-American female in America, from Reconstruction to the present.

HIST 499/550. WEST AFRICAN HISTORY (Credit, 3 hours). A survey of West African history from 1000 A.D. to the present.

Professors: Shawn Comminey, Wanda Jackson, Charles Vincent

Associate Professors: Peter Breaux

Assistant Professors: Michael Firven, Don Hernandez

Adjunct Professors: Emmitt Glynn, Dena Davis, Terrell Johnson, Latrenda Williams-Clark, Fred-Alan Williams, Sanford Robins, Shala Washington, Derrick Cavasos (Online), Tia Mills (Online)


A Brief History of SAU

Southern Arkansas University (SAU), a comprehensive regional public university, was founded more than a century ago as the Third District Agricultural School (TDAS). It was one of four such schools established by Act 100 of the Arkansas legislature on April 1, 1909, a date celebrated at SAU as Founder’s Day. It opened on January 3, 1911, as a residential secondary agricultural school for Southwest Arkansas after local citizens had raised funds to match state financing to locate the institution in Magnolia (Columbia County). A Progressive Era educational reform urged by the Farmers Educational and Cooperative Union, the school taught rural youngsters scientific agricultural practices, modern home economics, and academic subjects equivalent to a high school degree. The legacy of the Farmers Union continued as the school evolved into a university. SAU operates one of the state’s largest collegiate farms, and the school’s colors—Blue and Gold—are those of the union. SAU’s agricultural roots are also evident in its unique symbol—Muleriders–adopted in 1912 when its football players rode mules, ubiquitous and essential to Southern agriculture, to practice and games. The student yearbook was named The Mulerider in 1922, and the newspaper The Bray in 1923. At each home football game, a student rider on a mascot mule celebrates team successes.

Old Main from 1925 Mule Rider (Click photo to enlarge)

To increase the supply of rural schoolteachers, Arkansas elevated TDAS and the state’s other residential agricultural schools to junior college status with Act 229 in 1923 and Act 45 in 1925. Officially renamed State Agricultural and Mechanical College, Third District, the school was known everywhere as Magnolia A&M. The North Central Association of Colleges and Secondary Schools accredited Magnolia A&M in 1929, and the institution afterward maintained continuous accreditation through its later transformations. In the fall of 1949 the Board of Trustees, exercising authority vested in it by the state legislature, decided to change the junior college into a four-year, degree-granting institution. By Act 11 on January 24, 1951, the legislature confirmed this change in renaming the institution Southern State College (SSC). Enrollment grew from a few hundred students during the junior college years to well over two thousand during SSC’s twenty-five year history. The Arkansas legislature in Act 171 on February 14, 1975, created a three-campus SSC system by adding two junior college branches at El Dorado and Camden to the main campus at Magnolia. The El Dorado branch became an independent institution in 1991. Having gained accreditation from the North Central Association in 1973 to offer graduate courses in education, SSC began a Division of Graduate Studies on June 2, 1975. Legislative Act 343 granted SSC permission, subject to approval by the State Board of Higher Education, to change to university status. On July 9, 1976, SSC was renamed Southern Arkansas University. An Honors College for undergraduates and additional masters degrees in agriculture, business, computer science, counseling, and public administration in a School of Graduate Studies established at the beginning of the Twenty-First Century increased enrollment to more than 3,000 students.

See also James F. Willis, “Southern Arkansas University (SAU),” in the online Encyclopedia of Arkansas


Histoire

California Southern University was born out of necessity.

The 100% online university was founded in 1978 by an engineer who struggled to earn his master’s and doctoral degrees while juggling a full-time-job, 40-mile commute, and family commitments.

Dr. Donald Hecht was convinced there had to be an easier and more affordable way for working professionals to supplement their education and earn a degree to meet their personal and professional goals.

So, he set out to create a new type of university designed for fully-employed adults with busy lives. After seeing firsthand the power of one-to-one mentoring, Hecht committed to providing all students with a personal touch not often associated with online education, and one that remains a hallmark of the CalSouthern learner experience.

The University established itself as a pioneer in distance learning through the 1980s and 1990s, growing its curriculum to more than 25 associate, bachelor’s, master’s and doctoral degrees, and certificate programs in the behavioral sciences, business, nursing, education, and criminal justice. Responding to the expanded offerings, learners came from across the country – and the world.

Also during this period, CalSouthern faculty more than tripled, attracting not only credentialed educators, but also experienced practitioners in every field of study.

By 2007, the University was among the first to offer an all-online format. It incorporated the latest technologies to create one of the largest research databases in distance education along with a master lecture series that allowed learners to interact virtually with leading scholars, authors and practitioners.


History of Southern

Life began for Southern Connecticut State University on September 11, 1893, when three teachers and 84 students met at the old Skinner School in New Haven to create a two-year teacher training school, New Haven State Normal School. By 1937, Southern had grown into a four-year college with the power to grant bachelor's degrees.

Ten years later, Southern teamed up with Yale University's Department of Education to offer a master of science degree. In 1954, the State Board of Education authorized the institution -- then known as New Haven State Teachers College -- to assume complete responsibility for this graduate program.

In 1959, six years after the institution had moved to its present location on Crescent Street, state legislation expanded Southern's offerings to include liberal arts programs leading to bachelor's degrees in the arts and sciences. At the same time, New Haven State Teachers College became Southern Connecticut State College.

For the next 24 years, Southern grew, modernized, and diversified, expanding its undergraduate and graduate programs and opening up entirely new fields of study and research. But March 1983 brought even greater changes: Southern Connecticut State College was rechristened Southern Connecticut State University, and made part of the Connecticut State University System, along with Central Connecticut State University in New Britain, Eastern Connecticut State University in Willimantic, and Western Connecticut State University in Danbury.


Southern University [New Orleans] (1956- )

Southern University is a historically black university with a main campus located in Baton Rouge, Louisiana. Originally founded in 1880 in New Orleans as Southern University in New Orleans, it began its mission of providing post-secondary education for African Americans with 12 students and 5 faculty members. In 1890 the school’s name was changed to Southern University, and in 1892 it was recognized as a land grant college. In 1912 the school awarded its first baccalaureate degree, and in 1914 the campus was moved to the state capitol in Baton Rouge.

The new campus in Baton Rouge included 884 acres of land, which now supports the Agricultural Experiment Farm, the site of the school’s agricultural teaching and research programs. Other programs at this campus include arts and humanities, home economics, business, education, law, nursing, public policy and urban affairs, the sciences, and Army and Navy ROTC. In 2009 the Baton Rouge campus had 10,300 students. This campus focuses on research and classic liberal arts training for students to prepare them for careers.

The Southern University System also includes another four-year campus in New Orleans, a two-year campus in Shreveport, and a law school in Baton Rouge. The four campuses were united as a system in 1975 by the state legislature, creating the largest historically black university in the United States. The combined enrollment of the four campuses in 2009 was 16,229.

During the civil rights movement, Southern University, Baton Rouge was a focus for student protests. On November 16, 1972, two students were shot and killed by police who were trying to remove them from an administration building that protesters had occupied. Although this happened only two years after the Kent State shootings, the Southern University shootings received much less media attention.

Southern University, New Orleans (SUNO) was established in 1956 and is one of the first historically black schools to be established after the 1954 Brown c. Conseil de l'éducation decision which officially desegregated educational institutions across the nation. Southern University, New Orleans, however was seen by many desegregation advocates as a thinly veiled attempt to keep African Americans out of the white system of higher education. Nonetheless, the institution opened in 1959 with 158 students, 88% of whom were from New Orleans.

Southern University, New Orleans awarded its first baccalaureate degrees in 1963 and soon developed into a four year mostly commuter-centered university with numerous evening and weekend study programs. Undergraduate majors include liberal arts and sciences, business, education, substances abuse, journalism, transportation, criminal justice, and social welfare. SUNO is smaller than the Baton Rouge campus and in 2005 it was badly flooded in Hurricane Katrina and has struggled to restore its student body and campus infrastructure. In 2009 its enrollment was 3,105.

Southern University’s Shreveport campus is smaller and had a less controversial founding. Established in 1964 as a small junior college for Northwest Louisiana, it had at its founding about 750 students. The college features a low student to faculty ratio of 15 to 1, and offers two programs in business, humanities, natural science, social science, and general education in preparation for transfer to a four year university. It also offers remedial education and one and two year courses for careers in technical or semiprofessional fields. The campus enrollment in 2009 was 2,337.

The Southern University Law Center in New Orleans was founded in 1947 partly to avoid the racial integration of the Louisiana State University Law School. It had an enrollment of 487 in 2009.


Voir la vidéo: ETUDIER en COREE DU SUD #3: Cours, campus, horaires, notes.. Ines Ayi