Le feu balaie les collines d'Oakland

Le feu balaie les collines d'Oakland

Le 19 octobre 1991, un incendie se déclare dans les collines d'Oakland, en Californie. Malgré le fait que des incendies aient ravagé la même région trois fois plus tôt dans le siècle, les gens ont continué à y construire des maisons.

Des incendies avaient déjà fait rage dans les collines en 1923, 1970 et 1980. À chaque fois, les incendies se produisaient à l'automne, une année avec relativement peu de précipitations, et, à chaque fois, les habitants se reconstruisaient et se réinstallaient dès que possible. L'incendie meurtrier de 1991 peut être attribué à un petit incendie au 7151, boulevard Buckingham le 19 octobre. Les pompiers sont intervenus rapidement et pensaient avoir maîtrisé l'incendie. Cependant, la chaleur du feu avait fait tomber des aiguilles de pin des arbres et recouvrir le sol.

Lorsque des débris hautement inflammables, également connus sous le nom de « poussière », s'accumulent sur le sol, les incendies peuvent couver sans être vus. À 10 h 45 le 19 octobre, des vents forts ont soufflé l'un de ces incendies invisibles sur une colline; les changements de régime des vents l'ont ensuite fait se propager dans différentes directions.

Les vents étaient si intenses et la région était si sèche qu'en une heure près de 800 bâtiments étaient en feu. Le vent a ensuite soufflé vers le sud-ouest, poussant le feu vers la baie de San Francisco. À certains endroits, la température a atteint 2 000 degrés Fahrenheit, ce qui rend pratiquement impossible de lutter efficacement contre l'incendie. Les propriétaires ont tenté d'arroser leurs toits, mais ont souvent été contrecarrés lorsque des conduites d'eau ont éclaté du feu. De plus, de nombreuses maisons avaient des toits de bardeaux de bois qui étaient particulièrement sensibles au feu – il ne fallait que 10 minutes dans certains cas pour qu'une maison soit détruite par les flammes.

Les efforts de lutte contre les incendies ont été limités par le fait que les maisons touchées étaient situées sur des collines escarpées avec des rues très étroites. Cela rendait difficile le maintien des communications radio et le déplacement de gros camions de pompiers près des flammes. L'incendie s'est propagé si rapidement que les pompiers n'ont pas pu établir de périmètre. Lorsque l'incendie a finalement été maîtrisé le lendemain, 25 personnes avaient perdu la vie, 150 personnes ont été blessées et 3 000 maisons et 1 500 acres ont été consumées. Le décompte total des dommages s'élevait à 1,5 milliard de dollars.

Dans la foulée, les autorités ont tenté de réduire la probabilité qu'un incendie similaire se déclare à l'avenir. Les lois ont été modifiées concernant la hauteur maximale des arbres autorisée et le type de végétation autorisé dans la région. De plus, la plupart des maisons qui ont été reconstruites n'ont pas de toit en bois.

LIRE LA SUITE: Les incendies de forêt en Californie ont été combattus par des prisonniers depuis la Seconde Guerre mondiale


Le feu balaie les collines d'Oakland - HISTOIRE

L'ingénieur en chef des pompiers Dennis T. Sullivan a été mortellement blessé lorsque le dôme du California Theatre et de l'hôtel s'est écrasé à travers la caserne de pompiers dans laquelle il vivait au 410-412 Bush St. L'ingénieur en chef par intérim John Dougherty a commandé les opérations d'incendie.

Le choc du tremblement de terre a été ressenti de Coos Bay, Oregon, à Los Angeles, et aussi loin à l'est que le centre du Nevada, une superficie d'environ 375 000 milles carrés, dont environ la moitié se trouvait dans l'océan Pacifique. La région de l'effet destructeur s'étendait de la partie sud du comté de Fresno à Eureka, sur environ 400 milles, et sur une distance de 25 à 30 milles de chaque côté de la zone de faille. La répartition de l'intensité dans la région de destruction était inégale. Bien sûr, toutes les structures se trouvant sur ou traversant la faille ont été détruites ou gravement endommagées. De nombreux arbres debout près de la faille ont été soit déracinés, soit cassés. La destruction d'arbres la plus marquée a peut-être eu lieu près de Loma Prieta dans le comté de Santa Cruz, où, selon le Dr John C. Branner de l'Université de Stanford, « la forêt semblait avoir été coupée à travers une bande de deux cents pieds de largeur. ” En un peu moins d'un mile, il a compté 345 fissures sismiques dans toutes les directions.

Bureau de poste américain à Seventh et Mission sts. a été terriblement endommagé par le tremblement de terre. L'assistant du maître de poste Burke a déclaré que des murs avaient été jetés au milieu de diverses pièces, détruisant les meubles et recouvrant tout de poussière. Dans les couloirs principaux, le marbre était fendu et fissuré, tandis que les mosaïques se brisaient et s'écrasaient sur le sol. Les lustres ont été déchirés et tordus par la chute des arcs et des plafonds.”

Le pompier James O’Neill, puisant de l'eau pour les chevaux de la caserne de pompiers n°4 sur Howard Street en face de Hawthorne, a été tué lorsqu'un mur de l'American Hotel s'est effondré sur la caserne de pompiers.

L'officier de police Max Fenner a été mortellement blessé lorsqu'un mur s'est effondré sur lui au 138 Mason Street.

Toutes les communications téléphoniques et télégraphiques se sont arrêtées dans la ville, bien que certains circuits télégraphiques commerciaux vers New York et vers l'Inde, via le câble du Pacifique à Ocean Beach, soient restés en service temporairement.

Un messager est arrivé à Fort. Mason à 6h30 du matin avec l'ordre du général Funston d'envoyer toutes les troupes disponibles se présenter au maire à la salle de justice.

Les premières troupes de l'armée de Fort Mason se sont présentées au maire Schmitz au palais de justice vers 7 heures du matin.

A 8 heures du matin, les 10e, 29e, 38e, 66e, 67e, 70e et 105e compagnies d'artillerie côtière, les troupes I et K de la 14e de cavalerie et les 1re, neuvième et 24e batteries d'artillerie de campagne arrivent au centre-ville pour prendre la patrouille.

Soixante-quinze soldats des compagnies C et D, corps du génie ont été affectés au quartier financier à 8 heures du matin, et 75 autres le long du marché de la troisième rue à l'hôtel de ville des rues Grove et Larkin.

Une réplique majeure a frappé à 8 h 14 et a provoqué l'effondrement de nombreux bâtiments endommagés. Il y avait beaucoup de panique.

Deuxième jour de session du Grand Chapitre des Royal Arch Masons de l'état de Californie cinquante-deuxième convocation annuelle. Le groupe s'est réuni après le tremblement de terre mais a évacué avant que le temple des rues Montgomery et Post ne soit détruit par un incendie. Les maçons ont indiqué la date comme étant le 18 avril, A.I. 2436, après J.-C.

À 10 heures, le quartier général et le premier bataillon du 22e d'infanterie ont été amenés de Fort. McDowell par bateau, et ont été détenus pendant un certain temps en réserve à O’Farrell St. Ils ont ensuite été utilisés comme patrouilles et pour aider les pompiers.

Vers 10 h 05, la station télégraphique sans fil DeForest à San Diego a transmis par radio des articles de presse sur la catastrophe de San Francisco à l'“U.S.S. Chicago. L'amiral Caspar Goodrich ordonna immédiatement d'allumer des incendies sous toutes les chaudières, et après un message de confirmation du maire de San Diego, le « Chicago » partit à toute vitesse pour San Francisco. C'était la première fois que la télégraphie sans fil était utilisée lors d'une catastrophe naturelle majeure.

A 10h30, le “U.S.S. Preble” de Mare Island, sous le commandement du lieutenant Frederick Newton Freeman, a débarqué une équipe à terre au pied de la rue Howard pour aider les blessés et les mourants qui ont demandé de l'aide à l'hôpital d'urgence du port.

Un autre incendie s'est déclaré au 395, rue Hayes, à l'angle sud-ouest de Hayes et Gough. Il deviendrait connu sous le nom d'incendie « Ham and Egg » et détruirait une partie de l'ajout occidental, le pavillon de la mécanique, l'hôtel de ville, puis sauterait Market Street à la neuvième.

Le personnel du général Funston a abandonné le siège du département de Californie dans le bâtiment Phelan, en face de l'hôtel Palace, à 11 heures du matin. Ils ont réussi à sauvegarder des documents précieux.

L'hôtel Winchester a pris feu dans les rues Third et Stevenson et s'est effondré à 11 heures.

Les troupes de Fort Miley, les 25e et 64e compagnies d'artillerie côtière, sont arrivées à 11h30.

Deux tremblements de terre à Los Angeles juste avant midi, à une dizaine de minutes d'intervalle. Le tremblement de terre a commencé lorsque des foules se sont rassemblées autour des babillards pour lire les dernières dépêches télégraphiques de San Francisco. Des milliers de personnes ont paniqué lorsque les tremblements de terre ont frappé.

L'immeuble Hearst dans les rues Third et Market a pris feu à midi.

L'évacuation des blessés du pavillon de la mécanique, de Grove et de Larkin, a commencé à midi en raison de la propagation du feu de jambon et d'œufs. Les blessés ont été emmenés au Golden Gate Park, à l'hôpital pour enfants et au Presidio.

Le pavillon des mécaniciens a pris feu à 13 heures.

Hôpital St. Mary dans les rues First et Bryant. a été abandonné au feu à 13 heures. Les patients ont été chargés à bord du ferry “Modoc” et emmenés à Oakland.
Tout le quartier du quartier financier, derrière le palais de justice, était en feu à 13 heures.

Les incendies ont tellement menacé le quartier de Portsmouth Square à 13 heures. que le directeur général Hewitt du ministère de l'Électricité a décidé d'abandonner la centrale d'alarme incendie au 15 Brenham Place à Chinatown.

Le restaurant au sommet de l'immeuble Call, ou Claus Spreckels, dans les rues Third et Market, a pris feu à 14 heures.

Les opérateurs du télégraphe postal ont transmis leur dernier message au monde extérieur alors que les troupes de l'armée leur ordonnaient de quitter le bâtiment du 534, rue Market, en face de la rue Second, à 14 h 20. à cause de l'approche du feu.

Dernier décompte des victimes : 750 personnes grièvement blessées étaient soignées dans divers hôpitaux à 14h30.

La dynamisation des bâtiments autour de l'U.S. Mint dans les rues Fifth et Mission a commencé à 14 h 30.

L'U.S. Army Signal Corps a établi les opérations télégraphiques du Ferry Building à 15 heures.

Le maire Schmitz a nommé le comité des cinquante à 15 heures. à la salle de justice. Le maire a également déclaré :

Cinquante cadavres ou plus avaient été enterrés par la police à Portsmouth Square à 17 heures parce que la morgue et le champ de tir de la police ne pouvaient plus contenir de corps.

Le maire Schmitz, à 20 heures, était encore persuadé qu'une bonne partie du centre-ville pouvait être sauvée. Malheureusement, un éventuel incendiaire a mis le feu au restaurant Delmonico dans le bâtiment du théâtre Alcazar sur O’Farrell près de Stockton, et cet incendie a brûlé dans le centre-ville et à Nob Hill.

Le ministère de la Guerre a reçu un télégramme du général Funston à 20 h 40, heure de la côte du Pacifique, qui demandait des milliers de tentes et toutes les rations disponibles. Funston a placé le nombre de morts à 1000.

Les pompiers ont tenté de prendre position à 21 heures. le long de Powell St. entre Sutter et Pine, mais il n'a pas réussi à empêcher le feu de balayer Nob Hill.

Crocker-Woolworth Bank Building à Post and Market a pris feu à 21 heures. 19 avril 1906
Le gouverneur Pardee est arrivé à Oakland à 2 heures du matin. Il devait arriver trois heures plus tôt, mais son train a été bloqué à cause du naufrage de la voie dans les marais de Susuin. Le gouverneur a déclaré qu'il déclarerait un jour férié aujourd'hui.

L'hôtel St. Francis à Union Square a pris feu à 2 h 30.

Le maire Schmitz et le capitaine Thomas Magner du moteur n° 3 ont trouvé une citerne dans les rues Hopkins Mansion, Mason et California, à 4 heures du matin, et ont tenté d'empêcher le feu de brûler la structure. Ils n'ont pas réussi.

Le secrétaire à la Guerre Taft a commandé à 4 heures du matin 200 000 rations envoyées à San Francisco depuis la caserne de Vancouver.

Le secrétaire Taft ordonna que tous les hôpitaux, tentes murales et tentes coniques soient envoyés à San Francisco depuis les postes militaires des forts de Vancouver Douglas, Logan, Snelling, Sheridan et Russell, depuis San Antonio et le Presidio de Monterey.

Le secrétaire Taft a télégraphié au général Funston à 4 h 55 du matin que toutes les tentes de l'armée américaine étaient en route pour San Francisco.

“Call,” “Chronicle” et “Examiner” ont imprimé un journal combiné aujourd'hui sur les presses du “Oakland Herald.”

176 prisonniers déplacés de la prison de la ville à Alcatraz.

“U.S.S. Chicago” est arrivé dans la baie de San Francisco à 18 heures.

Le grand incendie a atteint l'avenue Van Ness au cours de la soirée. L'armée a dynamité des manoirs le long de la rue pour tenter de construire un coupe-feu. La démolition pour arrêter le feu a été ordonnée par le colonel Charles Morris du corps d'artillerie. 20 avril 1906
Le feu a brûlé jusqu'à Franklin St. à 5 heures du matin, puis a tenté de faire le tour du sud.

Au pied de l'avenue Van Ness, 16 hommes enrôlés et deux officiers de l'“U.S.S. Chicago” a supervisé le sauvetage de 20 000 réfugiés fuyant le Grand Incendie. Ce fut la plus grande évacuation par mer de l'histoire, et probablement aussi importante que l'évacuation de Dunkerque pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le feu s'est approché du bâtiment des évaluateurs pour la deuxième fois à 15 heures. Le lieutenant Freeman a tenté de pomper de l'eau salée de la baie, mais a découvert que les raccords de ses tuyaux ne correspondaient pas à ceux du service d'incendie. L'effort a donc été abandonné.

Le général Funston a émis les ordres généraux n° 37 qui ont placé le lieutenant-colonel George Torney du département médical en plein contrôle de l'assainissement à San Francisco.

Le général Funston a téléphoné au ministère de la Guerre à 20 h 30. sur l'état de l'incendie. Il a indiqué que Fort Mason avait été sauvé et que certains pillards avaient été abattus. Son télégramme indiquait que la plupart des victimes se trouvaient dans les quartiers les plus pauvres, au sud de Market St., peu de tués dans une meilleure partie de la ville. 21 avril 1906
Haig Patigian&# 146s statue du président McKinley, commandée pour la ville d'Arcata, trouvée dans les décombres d'une fonderie locale et sauvée par plusieurs artisans qui l'ont portée dans la rue.

L'incendie qui a balayé le district de Mission a été arrêté au 20e et Dolores st. par trois mille volontaires et quelques pompiers qui ont combattu l'incendie avec des sacs à dos, des balais et un peu d'eau d'une bouche d'incendie en fonctionnement au 20e et à l'église. 22 avril 1906
L'ingénieur en chef des pompiers Dennis T. Sullivan est décédé à l'hôpital général de l'armée du Presidio à 1 heure du matin.

Le Père Ricard de l'Université de Santa Clara a écrit au “San Jose Mercury” :

Les équipes de United Railroad ont commencé à enfiler des câbles aériens temporaires de chariots sur Market Street, mais n'ont pas réparé le système de traction par câble dans la rue. 23 avril 1906
Le gouverneur Pardee a déclaré à un journaliste : « Les travaux de reconstruction de San Francisco ont commencé et je m'attends à voir la grande métropole remplacée à une échelle beaucoup plus grande que jamais auparavant. »

Décret impérial le 30e jour de la troisième lune de l'impératrice douairière de Chine pour envoyer 100 000 taels comme contribution personnelle au soulagement des malades de San Francisco. Le président Theodore Roosevelt a décliné l'offre, ainsi que les dons d'autres gouvernements étrangers. Revenez à l'exposition sur le tremblement de terre de 1906. Revenez en haut de la page.


Vu d'en haut : des incendies en Californie ont réduit en cendres des communautés entières

Des images de drones montrent bloc après bloc de maisons rasées par le feu.

"Le vent va se lever cet après-midi, et il y a beaucoup d'inquiétudes quant à la destination des incendies", a déclaré mercredi Robert Giordano, le shérif du comté de Sonoma. « Si vous avez un endroit où aller, allez-y. Moins il y a de monde ici et moins il y a de zone à évacuer, mieux c'est. »

Plus de 20 000 personnes ont écouté les avertissements d'évacuation, fuyant à pied et en voiture alors que les incendies ont envahi leurs villes – les gouvernements locaux ont émis de nouveaux ordres d'évacuation tôt mercredi – et beaucoup d'entre elles ont passé des nuits dans des dizaines de centres d'évacuation installés dans la région. Les survivants ont parlé d'évasions étroites de murs de flammes qui semblaient surgir de nulle part dimanche soir et lundi matin, les obligeant à courir avant même que des messages texte et d'autres alertes ne soient envoyés par les systèmes d'alerte d'urgence.

"Nous avons toujours pensé que le système d'alerte nous donnerait du temps, mais il n'y a eu aucun préavis, aucun avertissement", a déclaré Maureen Grinnell, 77 ans, qui vivait dans les collines au nord de Napa avec son mari, Sheldon, 89 ans, qui utilise un déambulateur. "Je regardais un film avec ma petite-fille de 19 ans et j'ai senti une odeur de fumée, et j'ai regardé par la fenêtre pour voir des flammes approcher."

À partir de ce moment, ils sont restés avec la maison de sept à dix minutes, a-t-elle dit – juste assez longtemps pour les charger tous les trois, un chien et une poignée d'effets personnels dans une voiture.

"Au moment où j'ai commencé à sortir la voiture du garage, la maison était déjà en feu", a déclaré Mme Grinnell. « J'ai roulé sur la route dans la fumée avec des flammes des deux côtés. Cela ressemblait presque à l'incendie d'Atlanta dans "Autant en emporte le vent".

Pamela Taylor, 66 ans, a d'abord regardé l'incendie depuis le parc de maisons mobiles de Santa Rosa où elle vivait, pensant qu'il n'était pas assez proche pour constituer une menace – et puis, tout à coup, c'était le cas. "Une gigantesque boule de feu a traversé l'autoroute jusqu'aux arbres autour du parc à roulottes", a-t-elle déclaré, et en quelques minutes, des remorques et des voitures étaient en feu, et les gens fuyaient.


Carte d'activité incendie

Il existe deux principaux types d'informations actuelles sur les incendies : les données de périmètre d'incendie et de points chauds :

  • Périmètre de feu les données sont généralement collectées par une combinaison de capteurs aériens et d'informations au sol. Ces données sont utilisées pour créer des cartes de périmètre très précises pour les pompiers et autres personnels d'urgence, mais ne sont généralement mises à jour qu'une fois toutes les 12 heures.
  • "Point chaud" les données utilisent la détection par satellite pour identifier les zones à haute température. Les données d'activité thermique VIIRS et MODIS ne sont pas aussi précises que les données de périmètre d'incendie (elles sont collectées à une échelle de 1 km), mais elles sont mises à jour deux fois par jour.

En plus du feu, il est important de se tenir informé des conditions de vent et de la qualité de l'air :

  • Modèles de vent peut vous aider à comprendre le potentiel de croissance et de direction d'un incendie. Windy.com a une carte facile à lire de la direction et de la force du vent pour aider à suivre les modèles de vent.
  • Qualité de l'air peut avoir un impact sur la santé, en particulier chez les enfants. AirNow contient des informations sur les conditions actuelles de qualité de l'air, y compris des cartes de panache de fumée.

Bien que ces cartes soient rapides et pratiques, il est également important de rechercher des informations plus actuelles et plus détaillées de la part de votre bureau d'État et de comté local. Les informations sur les incidents de responsabilité d'État (généralement au-delà d'une certaine taille) seront publiées sur le site Web Statewide Fire Information. Des informations sur les incidents relevant de la responsabilité fédérale sont disponibles sur le site Web Inciweb du National Wildfire Coordinating Group.

Applications et réseaux sociaux

Pour obtenir la meilleure source d'informations à jour sur les évacuations et les fermetures de routes, recherchez les ressources du gouvernement local de votre comté et de votre ville. Ces sites contiennent souvent d'autres informations, notamment des cartes PDF, des informations sur l'évacuation et les fermetures de routes.

Les applications pour smartphone peuvent également fournir des informations utiles sur les conditions en temps réel.

Clause de non-responsabilité: Ce qui suit n'est pas une liste exhaustive et ne constitue pas une approbation.

  • Breezomètre (Android) (ios), Fournit des informations sur la qualité de l'air.
  • Twitter (Android) (ios), Notez qu'à moins qu'elles ne proviennent directement du site d'une agence gouvernementale, les informations peuvent ne pas être tout à fait exactes. Recherchez les comptes de vos médias locaux, des services d'incendie et des agences gouvernementales.

Nous espérons que ces informations pourront être utiles et que tout le monde reste en sécurité pendant cette période terrifiante et tragique. Merci à ceux qui combattent ces incendies et fournissent ces ressources afin que nous puissions savoir ce qui se passe.


Les incendies de discothèques les plus meurtriers de l'histoire des États-Unis

Des amis et des membres de la famille paniqués se sont rendus sur les lieux de l'incendie de l'entrepôt à Oakland, en Californie, pour tenter de savoir si leurs proches figuraient parmi les morts. (3 décembre)

Les pompiers travaillent au lendemain de l'incendie d'un entrepôt à Oakland, Californie, le 3 décembre 2016. (Photo : John G. Mabanglo, agence européenne de photo de presse)

Au moins 24 personnes ont été tuées à Oakland après qu'un énorme incendie a éclaté lors d'une soirée dansante vendredi soir dans un entrepôt et un collectif d'artistes. Alors que les autorités fouillent les décombres de l'espace de fête converti, s'attendant à ce que le nombre de morts augmente, voici un aperçu des incendies de discothèques les plus meurtriers aux États-Unis :

Le nombre de morts s'élève à 33 dans l'incendie d'un entrepôt d'Oakland

20 février 2003 — La discothèque Station, Warwick, R.I.: 100 morts plus de 200 blessés. Des feux d'artifice ont allumé une isolation phonique inflammable lors d'un spectacle du groupe de rock Great White et ont englouti le club de fumée et de flammes.

25 mars 1990 — Discothèque Happy Land, New York: 87 morts. Un ex-petit ami mécontent a aspergé le club d'essence pendant que sa petite amie était à l'intérieur. La seule sortie du club du Bronx a été incendiée et les portes se sont bloquées, piégeant les gens à l'intérieur.

28 mai 1977 — Beverly Hills Supper Club, Southgate, Ky.: 165 morts, plus de 200 blessés. Un incendie du Memorial Day s'est déclaré dans un club surpeuplé aux normes de sécurité médiocres.

Le nombre de morts s'élève à 33 dans l'incendie d'un entrepôt d'Oakland

30 juin 1974 — Discothèque Gulliver's, Port Chester, N.Y.: 24 morts. Un incendiaire a mis le feu au club pour tenter de dissimuler un cambriolage dans un bowling voisin.

24 juin 1973 — UpStairs Lounge, La Nouvelle-Orléans: 32 morts. Cet incendie criminel non résolu contre un bar gay avait été la pire attaque contre un bar gay américain jusqu'à ce que la tuerie d'Orlando en juin ait fait 49 morts.

28 novembre 1942 — Noix de coco Grove, Boston: 492 morts. Il s'agit de l'incendie de boîte de nuit le plus meurtrier de l'histoire des États-Unis. La tragédie survenue dans l'un des meilleurs clubs de l'ère post-prohibition a entraîné une augmentation des normes de sécurité dans les bars, telles que les gicleurs et les sorties accessibles.

23 avril 1940 — Rhythm Club, Natchez, Miss.: 209 morts. La mousse espagnole qui bordait la salle de danse a été engloutie par les flammes. Les fenêtres avaient été barricadées pour empêcher les gens de se faufiler dans le club.

20 septembre 1929 — Study Club, Détroit: 22 morts. Un incendie s'est déclaré dans un bar clandestin.


Les incendies que nous surveillons

Feu de saule

Commencé : 18 juin 2021

Acres brûlés : 2,877

Confinement : 26%

La description : Les responsables du comté de Monterey ont ordonné vendredi des évacuations pour une zone proche du terrain de camping China Camp en réponse à un incendie de forêt à environ sept miles à l'ouest du terrain de camping Arroyo Seco dans la forêt nationale de Los Padres.

Feu de Mojave

Commencé : 17 juin 2021

Acres brûlés : 2,490

Confinement : 95%

La description : Le jeudi 17 juin, des orages accompagnés d'éclairs secs ont traversé la réserve nationale de Mojave, provoquant l'incendie de Mojave qui s'est rapidement propagé dans la région de Sawtooth Mountain, juste au sud du sommet Halloran. L'incendie continue de menacer les arbres de Josué, les tortues du désert et les mouflons d'Amérique du désert, bien que les équipages progressent bien vers le confinement.

Feu Modoc

Commencé : 24 juin 2021

Acres brûlés : 100

Confinement : 0%

La description : Autoroute 395 et chemin Pencil, au nord d'Alturas

Incendie du ruisseau Inyo

Commencé : 18 juin 2021

Acres brûlés : 586

Confinement : 30%

La description : L'incendie se situe sur l'aspect nord de Lone Pine Peak dans le drainage du ruisseau Inyo, au sud-est de Whitney Portal. C'est un terrain inaccessible et accidenté.

Feu de Mesa

Commencé : 23 juin 2021

Acres brûlés : 350

Confinement : 40%

La description : Un incendie s'est déclaré sur l'autoroute 76 et le canyon Cousier, communauté de Pala

Feu de pin

Commencé : 23 juin 2021

Acres brûlés : 50

Confinement : 50%

La description : Le feu brûle à Pine Meadow Place et Cloverdale Road, à l'ouest d'Anderson, dans le comté de Shasta. Des évacuations ont été ordonnées pour certains habitants du quartier.

Feu de vache

Commencé : 20 juin 2021

Acres brûlés : 761

Confinement : 85%

Blessures : Une blessure

La description : L'incendie s'est déclaré près de l'autoroute 44 et du chemin South Cow Creek, au sud-est de Millville, dans le comté de Shasta.

Feu de Terre

Commencé : 19 juin 2021

Acres brûlés : 515

Confinement : 95%

La description : Commencé à Canebrake Canyon Road et Great Southern Overland Stage Route, à l'est du mont Laguna.

Incendies passés

Loup Feu

Commencé : 19 janvier 2021

Acres brûlés : 685

Confinement : 100%

La description : L'incendie était situé sur la route 166, le long de la réserve Wind Wolves.

Bonita Feu

Commencé : 15 janvier 2021

Acres brûlés : 715

Confinement : 100%

La description : L'incendie était localisé à Bonita Vista Rd et Apple Canyon Rd, au nord de Garner Valley. L'activité des incendies a été minime et n'a pas augmenté.

Feu du Sud

Commencé : 1er mai 2021

Acres brûlés : 5,366

Confinement : 100%

Dommage : 3 structures détruites

La description : L'incendie a commencé près de la communauté de Shelter Valley et a brûlé le long de la route de comté S-2, également connue sous le nom de Great Southern Overland Stage Route. Les pompiers continuent d'intervenir dans la zone.

Feu de canon

Commencé : 8 mai 2021

Acres brûlés : 549

Confinement : 100%

La description : L'incendie a brûlé à Munjar Road et Meridian Road. Des ordres d'évacuation ont été émis pour certains résidents, mais ont depuis été levés.

Feu de pin

Commencé : 12 mai 2021

Acres brûlés : 442

Confinement : 100%

La description : L'incendie a commencé sur les autoroutes 138 et 248th St dans les Pinion Hills du comté de L.A..

Feu de palissades

Commencé : 14 mai 2021

Acres brûlés : 1,202

Confinement : 100%

La description : L'incendie a commencé à Palisades Court et Michael Lane à Topanga Canyon. Les ordres d'évacuation ont été levés. La superficie a diminué en raison d'une meilleure cartographie.

Feu de Loma

Commencé : 17 mai 2021

Acres brûlés : 20

Confinement : 100%

La description : L'incendie a éclaté dans un quartier de l'ouest de Santa Barbara. De multiples ordres d'évacuation ont été émis dans la zone connue sous le nom de TV Hill, mais ont depuis été levés, selon les pompiers du comté.

Feu de chêne vivant

Commencé : 28 mai 2021

Acres brûlés : 197

Confinement : 100%

La description : L'incendie a commencé sur Live Oak Road et Yaqui Gulch Road, à l'ouest de Mormon Bar dans le comté de Mariposa.

Sargents Feu

Commencé : 30 mai 2021

Acres brûlés : 1,100

Confinement : 100%

La description : L'incendie s'est déclaré près de Wunpost Road et de Sargeant Canyon Road, au nord-est de Bradley. Aucune structure n'a été menacée par l'incendie.

Feu d'Intanko

Commencé : 8 juin 2021

Acres brûlés : 939

Confinement : 100%

La description : Un feu de végétation rapide a éclaté dans le comté de Yuba le 8 juin, détruisant une maison et en menaçant plusieurs autres. L'incendie de forêt, signalé pour la première fois à 14 h 02, était situé près de Wheatland, à 24 km au sud-est de la ville de Yuba.

Feu de ferme

Commencé : 9 juin 2021

Acres brûlés : 250

Confinement : 100%

La description : Le feu a commencé sur Ranchero Road et Caliente Road, à l'ouest d'Hesperia.

Feu de parc

Commencé : 17 juin 2021

Acres brûlés : 402

Confinement : 100%

La description : L'incendie s'est déclaré près d'Upper Park Road et de Bidwell Park, au nord-est de Chico.

Appartements Feu

Commencé : 13 juin 2021

Acres brûlés : 341

Confinement : 100%

Blessures : Il y a eu un pompier blessé

Dommage : Deux maisons ont été détruites, trois maisons endommagées et trois dépendances ont été endommagées.

La description : L'incendie de Flats a brûlé dans les montagnes Santa Rosa au large de la route 74, près des communautés de Pinyon Crest, Pinyon et Alpine Village.

Feu de l'Alabama

Commencé : 18 juin 2021

Acres brûlés : 560

Confinement : 100%

La description : L'incendie s'est déclaré sur Whitney Portal Road et Hogback Road, au nord-ouest de Lone Pine.

Feu de succès

Commencé : 18 juin 2021

Acres brûlés : 800

Confinement : 100%

La description : Le feu a commencé sur Success Valley Road et Reservation Road, à l'est de Porterville.

Dernières nouvelles sur les feux de forêt

En profondeur : couverture des feux de forêt chroniques

150 minutes d'enfer : l'histoire intérieure de la mort et de la survie dans la tornade de feu en Californie

Le bilan insondable d'un incendie : comment un incendie de forêt en Californie a tout changé pour une famille

Six mois après l'incendie de camp, une communauté dévastée cherche à se reconstruire

Essai visuel de feu de camp : un ballet renaît de ses cendres dans un paradis marqué par le feu

À propos de ces données

Méthodologie

Les incendies sont étiquetés lorsqu'ils dépassent 500 acres, causent des dommages matériels ou lorsque des personnes sont blessées ou tuées à cause de l'incendie.

Périmètres d'incendie

Les périmètres d'incendie sont basés sur les données géographiques du National Interagency Fire Center, mises à jour une fois par heure. Cette carte affiche tous les périmètres d'incendie de forêt actuels disponibles via NIFC qui n'ont pas été contenus à 100%. Les périmètres ne comprennent pas les feux complexes réglementés ou incidents. Les périmètres ne sont pas disponibles pour chaque incident.

Les périmètres d'incendie pour les incidents avant le 18 juin 2021 sont basés sur l'imagerie infrarouge et thermique des produits MODIS et VIIRS-I de la NASA.

Les périmètres sont destinés à fournir une image de la portée et de l'étendue des incendies en Californie, ainsi que dans certaines parties du Nevada et de l'Oregon, avec les données les plus récentes possibles. Ils sont approximatifs et n'incluent pas toutes les zones touchées par le feu, ni n'indiquent avec certitude qu'une zone a été touchée. CalFire et d'autres utilisent ces données pour aider à identifier les incendies et leurs points chauds. Mais en raison de la distance des satellites, de la nature des mesures et de l'obscurcissement par la fumée, la résolution est grossière et pas précise à 100 %.

Le spectroradiomètre imageur à résolution modérée (MODIS) affiche les données de détection d'incendie et utilise les données d'incendie et d'anomalies thermiques compilées via les satellites MODIS Terra et Aqua. Les informations thermiques sont collectées à une résolution spatiale de 1 000 mètres. L'identification d'un "incendie" par MODIS ne signifie pas nécessairement que toute la zone représentée est en feu. L'identification d'un incendie peut être le résultat d'un feu chaud dans une zone relativement petite ou d'un feu plus froid sur une plus grande zone. À l'heure actuelle, il n'y a aucun moyen de faire la distinction entre ces deux possibilités.

La Visible Infrared Imaging Radiometer Suite (VIIRS-I) fournit des données provenant de capteurs à bord du satellite commun NASA/NOAA Suomi National Polar-orbiting Partnership. La résolution spatiale de 375 mètres offre une meilleure réponse aux incendies de zones relativement petites et fournit une cartographie améliorée des grands périmètres d'incendie. VIIRS-I a également amélioré les performances nocturnes.

Points chauds

Les points chauds sont des emplacements identifiés par les analystes satellites de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

Les points chauds sont une approximation et n'incluent pas toutes les zones touchées par le feu, ni n'indiquent avec certitude qu'une zone a été touchée. CalFire et d'autres utilisent ces mêmes données pour aider à identifier les incendies et leurs points chauds. Mais en raison de la distance des satellites, de la nature des mesures et de l'obscurcissement par la fumée, la résolution est grossière et pas précise à 100 %.


Le feu de camp a détruit 11 000 maisons. Un an plus tard, seulement 11 ont été reconstruits

Le soleil se couche sur un chantier de construction sur « la crête », comme l'appellent les habitants. Des pins imposants avec leur écorce encore noire des incendies de forêt sont illuminés en orange. Et Chip Gorley et quelques amis sont sur le point d'ouvrir des canettes d'IPA pour célébrer une rare bonne nouvelle.

Son inspection des fondations a réussi, ce qui signifie qu'ils peuvent commencer à ériger les murs de la nouvelle maison de Gorley. C'est sur le site exact où il a tout perdu dans le feu de camp il y a un an.

"C'est ma maison", dit Gorley. "Je reviens."

Nationale

L'incertitude de l'eau frustre les victimes du pire incendie de forêt de Californie

Comme la plupart de ceux qui ont survécu à l'incendie de forêt historique, Gorley se souvient de tout ce matin terrifiant - les réservoirs de propane qui explosent, le claquement de branches d'arbres brûlées, ce moment où il a pensé qu'il pourrait mourir lors d'une évacuation chaotique. Mais pour lui au moins, en parler et être ouvert à l'approche de l'anniversaire a aidé.

À Paradise, en Californie, plusieurs monuments et commémorations étaient prévus pour marquer l'anniversaire tout au long du week-end, dont 85 secondes de silence à 11 h 08 le 8 novembre, pour les 85 vies perdues dans l'incendie de forêt.

Malgré le traumatisme, Gorley dit qu'il n'a jamais douté que sa ville natale s'en remettrait.

"Ça reviendra, ce sera juste une croissance lente", dit Gorley. "Quand il reviendra là où il y a [même] la moitié de la population, je ne sais pas."

Beaucoup d'amis de Gorley ont quitté l'État. Il y avait déjà une pénurie de logements – en particulier une pénurie de logements abordables – dans le comté rural de Butte avant l'incendie. À la recherche de logements moins chers, les survivants ont déménagé dans des États comme l'Oregon, l'Idaho et le Texas. Ou ils ne veulent tout simplement plus jamais vivre au paradis à cause de toute l'horreur qu'ils ont vécue ce jour-là.

Le centre commercial Safeway a été incendié en novembre dernier et est resté un tas de débris jusqu'à récemment. Kirk Siegler/NPR masquer la légende

Le centre commercial Safeway a été incendié en novembre dernier et est resté un tas de débris jusqu'à récemment.

Une grande partie des débris ont maintenant été transportés par camion, bien que certaines entreprises comme ce McDonald's en décombres soient encore de sombres rappels de l'incendie de l'année dernière. Kirk Siegler/NPR masquer la légende

Une grande partie des débris ont maintenant été transportés par camion, bien que certaines entreprises comme ce McDonald's en décombres soient encore de sombres rappels de l'incendie de l'année dernière.

À un moment donné, déplaçant près de 50 000 personnes, l'incendie de camp a été estimé l'année dernière comme la catastrophe naturelle la plus coûteuse au monde. Le simple fait d'enlever les débris toxiques a coûté près de 2 milliards de dollars. Le gouvernement fédéral paie environ les trois quarts, dont 200 millions de dollars en aide directe aux victimes.

Le feu de camp, du nom de Camp Creek Road où il aurait commencé à l'est de Paradise, a été l'incendie de forêt le plus destructeur de l'histoire de la Californie et le pire des États-Unis depuis un siècle. Près de 19 000 structures incendiées. Au paradis, plus de 11 000 maisons ont été réduites en cendres. Un an plus tard, seulement 11 ont été reconstruits. Onze.

Paradise's Mayor Jody Jones plans to add to that tally though. Standing at her new home site, as her contractor and his crew hammer away in the background, Jones says those few who are rebuilding consider themselves pioneers.

"We never were victims, we're no longer survivors, we're pioneers," she says. "We're building a whole town from scratch, we're really proud of that."

Nationale

Rethinking Disaster Recovery After A California Town Is Leveled By Wildfire

Jones says the town has passed some new, tougher building codes. That includes no more wood decks or fences and expanded setbacks between homes and flammable material. They're also looking to reconfigure some streets for better escape routes. Some people died while trying to evacuate in the gridlock.

But is all this enough? The Camp Fire continues to prompt some tough questions. Should towns like this built into dense overgrown dry forests where the homes themselves become ignition sources, be rebuilt in an era of climate change?

Jones is a little tired of the question. In her view, no one in Southern California seems to raise the question about rebuilding in high risk zones after fires like the recent Getty Fire in Los Angeles that forced thousands to evacuate.

"So what is the difference, is it because it's in L.A. and a metropolitan area and of course we should rebuild, but because we're a small town in the mountains we shouldn't," Jones asks.

Paradise is a shell of what it was. The population went from about 26,000 to an estimated 3,000 today.

Nationale

Paradise Bobcats Football Team Gives California Town Hope After Fires

But there is progress here. Crews had to remove twice as much debris here as what was left from the twin towers after Sept. 11. Most of the toxic debris piles are now gone. So are the burnt cars that lined the roads giving it an apocalyptic feel. The demolished Safeway shopping center is finally cleared.

Tammy Waller is one of the rare people up here whose home survived the fire.

"The clean up has been way ahead of what I ever thought it would be," Waller says.

One of the first things Waller did when she moved back into her neighborhood in Magalia above Paradise was pack a go-bag with camping gear. It now sits next to her front door as a permanent fixture alongside her dog crates should she need to evacuate again.

Near her neighborhood one afternoon, she pointed up to power lines still mingling low among dense stands of trees and branches. Folks here recently had their power shut off for six days amid the bankrupt utility PG&E's new controversial safety plan.

Magalia resident Tammy Waller says it's unbelievable that even after the deadliest wildfire in California history was ignited by PG&E's faulty equipment, there are still power lines in her neighborhood perilously close to dense strands of trees and brush. Kirk Siegler/NPR masquer la légende

Magalia resident Tammy Waller says it's unbelievable that even after the deadliest wildfire in California history was ignited by PG&E's faulty equipment, there are still power lines in her neighborhood perilously close to dense strands of trees and brush.

Everyone's cable, Internet and cell phones went dark for the most part.

"If there were another fire, how would anybody know at say two o'clock in the morning," Waller says.

Nearby those lines, there's a mobile home with a layer of pine needles and duff several inches thick on its roof. There is also overgrown brush everywhere. The area still feels vulnerable. Yet Waller's not sure anything can really be done to prevent another fire on the scale and intensity as last year's.

"I know folks that had the cement siding, all of that, their house burnt to the ground," Waller says. "In that strong of a fire, there's nothing you're going to do about that."

Like a lot of Paradise area residents, Waller was drawn here by the beauty and quiet and the slower pace than her longtime home in the Los Angeles area. But now she's on the fence about staying here for the longterm.


Fire sweeps through Oakland hills - HISTORY

CARY, N.C. &ndash USA Baseball today named the coaching staff for the 2021 12U National Team highlighted by the naming of three-time 12U National Team assistant coach R.J. Farrell as manager. Farrell is joined on the 2021 staff by pitching coach Seth Kenny and assistant coaches Erik Johnson and Tanner Vesely.

"We are excited to have R.J. leading the 12U National Team this summer as he brings great experience not only with USA Baseball, but with the game in general to our players," said USA Baseball 12U National Team Director Will Schworer. "We are confident that he, and the rest of his staff, will serve as exceptional mentors for these young athletes both on and off the field as they continue to set a standard of excellence for our program."

Farrell was set to be the manager of the 2020 12U National Team before the COVID-19 pandemic forced the World Baseball Softball Confederation (WBSC) U-12 Baseball World Cup Americas Qualifier to be postponed. Currently, he is in his second year as an assistant coach and Athletic Support and Compliance Coordinator at Orange Lutheran High School (Orange, Calif.) after spending seven years as the head coach at Rancho Cucamonga High School (Rancho Cucamonga, Calif.), where 30 of his former players went on to play collegiate baseball.

Prior to coaching at Rancho Cucamonga High School, he spent one year as an assistant coach at Orange Lutheran High School in 2012, was an associate head coach and recruiting coordinator at Patten University (Oakland, Calif.) from 2009-2011, and served as an assistant coach at De La Salle High School (Concord, Calif.) from 2007-2008.

In his three years as an assistant coach for the 12U National Team, Farrell helped to lead Team USA to gold medals at the 2017 WBSC U-12 Baseball World Cup and the 2018 COPABE U-12 Pan-American Championships. In addition, Farrell has worked with USA Baseball at the 11U National Team Identification Series (NTIS), 12U National Open and the USA Baseball Futures Invitational, as well as serving as a 12U National Team Trials coach in 2016.

Kenny, who is making his USA Baseball national team coaching debut as the pitching coach for the 2021 12U National Team, is currently in his 11th year as the Director of Player Development and Youth Director for Top Tier Baseball. Kenny started his 20-year coaching career as a pitching coach for the Danville Dans, Austin Peay State University and Illinois State University from 2000-2008. Following his time at Illinois State, he returned to his role as pitching coach at Austin Peay, while also serving as the program's recruiting coordinator until joining Top Tier Baseball in 2010. In his career with USA Baseball, Kenny has coached at the 12U National Open since 2015, was a member of the 11U NTIS Task Force in 2017 and 2019, and was a 12U National Team Trials coach in 2018 and 2019. Kenny was also set to be the pitching coach for last year&rsquos 12U National Team before competition was canceled.

Johnson is also making his USA Baseball national team coaching debut in 2021 after no games were played last summer. However, he is no stranger to donning the red, white and blue, having first played for Team USA on the 1985 Collegiate National Team before suiting up as a coach. He has been involved with the NTIS since its inception in 2007, serving as a coach of the Northern California region until 2017 when he became a scouting director and coach for the Northwest Region. Additionally, he was a member of the 12U National Open coaching staff in both 2018 and 2019 and then served as a 2019 12U National Team Trials coach. Currently, he is the President and General Manager of EJ Sports where he has also been a coach since 1997.

Rounding out the staff is Vesely, who returns to the 12U National Team coaching staff after leading the 2015 squad to the program's second consecutive world championship at the WBSC U-12 Baseball World Cup. Prior to his time as manager, Vesely helped guide the 12U National Team to its first-ever gold medal at the 2013 International Baseball Federation and a silver medal at the 2014 COPABE "A" Pan-American Championships as an assistant coach.

Vesely began his national team coaching career more than a decade ago with back-to-back gold medals as an assistant coach with the 2008 and 2009 14U National Teams. In addition, he has served as a member of the Task Force at the National Team Championships in Arizona since 2008, a member of the 12U National Open coaching staff since 2013 and was a coach at the Women's National Team Trials in 2019. He was also part of the inaugural 2019 13U Athlete Development Program coaching staff and served on the NTIS Task Force in 2009, 2016 and 2018. Currently in his 16th season as an assistant coach at Corona del Sol High School (Tempe, Ariz.), Vesely also helped lead his team to the USA Baseball National High School Invitational in 2019.

The 2021 12U National Team identification process kickstarts at the 2021 11U Futures Invitational from June 24-27 in Cary, North Carolina. Following the identification events, players will be invited to participate in the 12U National Team Trials later in the summer.

The 12U National Team schedule is not yet finalized for 2021. Events and dates will be announced at a later time.


Raiders Will Try And Sweep Season Series Against Chargers In Week 16

Following an emotional win on what could be the final game at Qualcomm Stadium, the San Diego Chargers travel to Northern California looking to keep the good times rolling, this time hoping to upset the rival Oakland Raiders in Week 16. The O.co Coliseum in the East Bay will be the site for this AFC West clash, scheduled for Thursday evening at 5:25 p.m. ET live on NFL Network.

This will be the second and final meeting of the season between these longtime intrastate rivals. For the Raiders, this is a golden opportunity to not only sweep the season series from the Bolts, but also avoid their third losing streak of the 2015 NFL season.

San Diego Chargers 2015 NFL Season

Needless to say, the Chargers season hasn’t exactly gone as planned, as this team enters Week 16 sporting a 4-10 record. With two games ahead of what is sure to be an adventurous offseason, San Diego is 3-5 at home, 1-5 on the road and winless against intradivisional opponents with a 0-4 mark.

This year’s Bolts are also 3-7 against intraconference foes, 1-3 against the National Football Conference and come in with a 2-3 record in their last five games played. The last time they faced the Raiders, the Chargers defense couldn’t get anything going, allowing 130 rushing yards and another 282 through the air on their way to an eight-point loss.

Chargers On Offense

Offensively, San Diego is not the powerhouse it once was. However, that doesn’t mean this team isn’t dangerous, and in fact, Jack Del Rio and his staff must prepare for two specific areas that the Bolts are sure to test them in.

First, there’s the fact that the Chargers are fourth in the league in passing yards per game. With Philip Rivers leading the charge, this team averages 294 passing yards per game, which is sure to keep the Raiders secondary honest.

Second, because of their “air of superiority,” it’s only natural that this team is also among the best in the NFL in total yards per game. Prior to Week 16, the Bolts average 378 yards per contest, which is good enough for sixth place in the National Football League.

Unfortunately, that’s where the good news end for Chargers fans, as the remaining two areas have been a huge problem for this offense. San Diego’s inability to run the football and put up points has been well documented, evidenced by the fact that they rank 25 th in points per game (20) and penultimate in the NFL in rushing yards per contest (84).

Chargers On Defense

Defense has also been another troublesome area for the Chargers in 2015 under defensive coordinator John Pagano. In short, San Diego ranks below average in three of the four major statistical categories used to measure the quality of a defensive unit in the NFL.

With 14 games in the books, San Diego’s defense ranks 19 th in both points per game (24.9) and total yards per game (357.6), while allowing an average of 120.6 rushing yards per game, which is good enough for 24 th place in the National Football League. The lone bright spot for this defense can be found in passing defense, where they rank 12 th in the league yielding 237 aerial yards per contest.

Chargers Players To Watch

On offense, there have been two players to watch, and this week against the Raiders, that remains the case. The heart and soul of this offensive attack is without question one of the best quarterback/tight end duos in pro football history, as quarterback Philip Rivers (385/577, 4287 yards, 26 TD, 12 INT) and tight end Antonio Gates (51 catches, 585 yards, TDs) must be accounted for at all times.

On the defensive side of the rock, the Chargers players to watch are unquestionably the team leaders in sacks. With that said, Del Rio and his staff must find a way to contain Melvin Ingram (8 sacks, 56 tackles, 3 forced fumbles) and Jeremiah Attaochu (6.5 sacks, 50 tackles, forced fumble), while tackles leader, Eric Weddle (75 tackles) will also try and impose his will on the Raiders offense.

Chargers vs. Raiders Outlook

Given the way the first meeting of the season went, most people are expecting the Oakland Raiders to take care of business once again, this time in front of the home crowd. Last time, they defeated the Chargers by a touchdown and a point after. This time around, most experts believe the Silver and Black will prevail by a pair of field goals to sweep the season series.


888��
8 a.m. &ndash 4:30 p.m. Eastern time

Firefighter Safety Stand Down will focus on rehab

The 2021 Firefighter Safety Stand Down will take place June 20󈚾. This year's theme is &ldquoRebuild Rehab.&rdquo

Departments should revisit rehab procedures to ensure that post-incident protocol covers all areas of health and safety, including cardiac, nutrition, exposure, psychological, hydration and heat stress.

Evaluating COVID󈚷's long-term impacts on first responders

Learn about the STOP‑COVID Center's partnership with the Columbus (Ohio) Division of Fire to study the impact of COVID󈚷 on EMS workers and their families.

The STOP‑COVID researchers are working on 3 projects: surveillance, serological sciences and communication about testing and vaccines.

Current Events and Issues

A closer look: the impact of COVID󈚷 on public safety

Learn about a new Department of Homeland Security project that looks to develop strategies that increase first responder resilience to pandemics.

Research shows that maintaining morale and mental health of first responders is a significant concern.

Protecting wildland firefighters from smoke exposure

Learn about the hazards of wildland fire smoke exposure and the importance of assessing opportunities to reduce exposure against operational objectives.

Anticipated 2021 staffing shortages and COVID󈚷 make it critical to protect wildland firefighters from smoke exposure this fire season.

Analysis of NFIRS incidents in the WUI

The second report in our Wildfire Report Series examines 2009 to 2011 California wildland urban interface (WUI) incidents reported to the National Fire Incident Reporting System (NFIRS) in terms of travel time, loss measures and fire cause and compares the incidents to those outside WUI areas.

This report presents a novel method for identifying WUI incidents, creating a substantial new opportunity for linking local fire department incident responses and wildland fires.

Profile: residential building fires

Home fires account for the vast majority of civilian fire casualties. This report describes the characteristics of all residential building fires reported to the National Fire Incident Reporting System for 2017�.

These fires resulted in an annual average of 2,770 deaths, 11,650 injuries and $8.1 billion in property loss.


California Fire Perimeters (1989-2019)

The data is updated yearly with fire perimeters from the previous fire season.

Fire19_1 was released April 30th, 2020. Three hundred twelve wildfires from the 2019 fire season were added to the database (4 from the NPS, 180 from CAL FIRE, 68 from USFS, 21 from BLM).

CAL FIRE (including c ontract counties) , USDA Forest Service Region 5, USDI Bureau of Land Managment & National Park Service, and other agencies jointly maintain a comprehensive fire perimeter GIS layer for public and private lands throughout the state. The data covers fires back to 1878. Detailed metadata is provided for each individual feature class.

Historic Update Information:

Fire18_1 was released May 1st, 2019. 413 wildfires from the 2018 fire season were added to the database. There are two fires on BIA managed land that do not have 3 letter code identifiers and thus "Unit" was left blank. A hand drawn perimeter of the 1990 San Juan Canyon fire in BEU was submitted by a fire fighter who worked on the fire. The perimeter of the Thomas fire of 2017 was replaced this year by one collected by SBC that is based on someone walking some parts of the perimeter for better accuracy.

Fire17_1 was released April 13th, 2018. 612 wildfires from the 2017 fire season were added to the database. Three USFS wildfires from previous years were also added (1 from 2014, and 2 from 2016). Attributes from 3 USFS wildfires were also corrected (Willow 2015, Gilman and Meadow 2016). Two new USFS Forest were added to the domain list of Units (Rogue River-Siskiyou NF & Fremont NF).The Barry Point Fire is now attributed to the Rogue River-Siskiyou, previoulsy it was attributed to other (as a unit). There are two fires for 2018 already in the database.

Fire16_1 was released May 4nd, 2017. I 2014 VNC fire perimeter was replaced by a more accurate version. 3 new periemters from 2014 were added (VNC). A new periemter from 2013 added. 66 new perimeters from 2015 were added. 92 new periemters in Marin County, from 1917 to 1934 were added. They were hand drawn by the Marin County fire Chief Garber and digitized and submitted by NPS. 8 duplicate fire perimeters were deleted.

Fire15_1 was released June 9th, 2016. The ALARM_DATE and CONT_DATE fields have been changed from STRING fields to DATE fields. In the many cases where only the year of a fire existed (ex. 19170000) the tool couldn't process the data and the entry is NULL. In those cases, the year can be found in the YEAR field.

Fire14_1 was released in May, 2015. After release, the NPS supplied corretions for 14 wildfires and 67 prescribed burns. The corrected data was posted to FRAP's data download page as fire14_1 in late May. An effort was made to ensure multipart polygons were standardized throughout the dataset.

Fire 14_2 was released in July, 2015 to reflect that changes had been made to the original release in late May. Version 14_1 from late May is an exact copy of version 14_2 released in July.