HMS Hunter dans la mer Égée, 1944

HMS Hunter dans la mer Égée, 1944

Fleet Air Arm Carrier Warfare, Kev Chéri. Une histoire complète de l'utilisation des porte-avions par la Fleet Air Arm, depuis les premières expériences de la Première Guerre mondiale jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, où les porte-avions sont devenus les plus importants navires de la marine, la guerre de Corée, qui a vu la flotte Air Arm a impliqué du début à la fin, la guerre des Malouines, qui a réaffirmé l'importance du porte-avions et jusqu'aux « super-porteurs » actuels. [lire la critique complète]


HMS Cleveland (L 46)

Naufragé au large de Swansea le 28 juin 1957 alors qu'il était en route vers les démolisseurs.

Elle a quitté le Royaume-Uni en novembre 1942 comme escorte du convoi KMS2. Le 5 juillet 1943, prêta assistance au marchand britannique torpillé Devis au large d'Alger. En juillet 1943, il soutient le débarquement en Sicile. En septembre 1943, il soutint le débarquement de Salerne et en août 1944 le débarquement dans le sud de la France. En septembre-octobre 1944, Cleveland était dans la mer Égée en train de nettoyer les îles et la Grèce continentale des troupes allemandes.

Nommé d'après une « chasse » dans le Yorkshire, dans le nord de l'Angleterre.
Était le quatrième R.N. navire du nom.

Honneurs de bataille
Atlantique 1942
Manche 1942 - 1943
Mer du Nord 1943
Sicile 1943
Salerne 1943
Sud de la France 1944
Égée 1944
Adriatique 1944

Commandes répertoriées pour le HMS Cleveland (L 46)

Veuillez noter que nous travaillons toujours sur cette section.

Le commandantDeÀ
1Lt.Cdr. William Stratford Clouston, IA31 juillet 194010 octobre 1941
2Cdr. Guy Bourchier Sayer, IA10 octobre 194129 janvier 1943
3Lt. James Kenneth Hamilton, IA29 janvier 194317 avril 1944
4Lt. Jean Charles Lapage, IA17 avril 1944fin 1945

Vous pouvez aider à améliorer notre section de commandes
Cliquez ici pour soumettre des événements/commentaires/mises à jour pour ce navire.
Veuillez l'utiliser si vous repérez des erreurs ou si vous souhaitez améliorer cette page de navires.

Les événements notables impliquant Cleveland incluent :

6 octobre 1940
Le HMS H 34 (Lt. L.W. Napier, RN) a effectué des exercices A/S off/à Scapa Flow avec le HMS Quorn (Lt. E.A.F. Drought, RN) et le HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN). ( 1 )

7 octobre 1940
Le HMS H 34 (Lt. L.W. Napier, RN) a effectué des exercices A/S au large/à Scapa Flow avec le HMS Nigeria (Capt. J.G.L. Dundas, RN) et le HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN). ( 1 )

8 octobre 1940
Le HMS H 34 (Lt. L.W. Napier, RN) a effectué des exercices A/S off/à Scapa Flow avec le HMS Quorn (Lt. E.A.F. Drought, RN) et le HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN). ( 1 )

15 octobre 1940
Le HMS H 34 (Lt. LW Napier, RN) a effectué des exercices A/S off/à Scapa Flow avec le HMS Eskimo (Cdr. St.JA Micklethwait, DSO and Bar, RN) et le HMS Cleveland (Lt.Cdr. WS Clouston, RN) ). ( 1 )

18 octobre 1940
Le HMS H 34 (Lt. LW Napier, RN) a effectué des exercices A/S off / à Scapa Flow avec le HMS Quorn (Lt. EAF Drought, RN), le HMS Cleveland (Lt.Cdr. WS Clouston, RN) et le HMS Mendip (A / Capf GN Rolfe, DSC, RN). ( 1 )

28 octobre 1940
Les croiseurs de bataille HMS Capot (Capt. I.G. Glennie, RN, battant pavillon du vice-amiral W.J. Whitworth, CB, DSO, RN), HMS Repulse (Capt. W.G. Tennant, CB, MVO, RN), porte-avions HMS Furieux (Capt. T.H. Troubridge, RN), croiseurs légers HMS Southampton (Capitaine B.C.B. Brooke, IA), HMS Didon (Capitaine H.W.U. McCall, IA), HMS Phoebe (Capt. G. Grantham, RN), destroyers HMS Somali (Capitaine C. Caslon, IA), HMS Esquimau (Cdr St. J.A. Micklethwait, DSO and Bar, RN) et HMS Mashona (Cdr W.H. Selby, IA), HMS Punjabi (Cdr J.T. Lean, DSO, IA), HMS Douglas (Cdr. (Ret.) J.G. Crossley, IA), HMS Keppel (Lt. R.J. Hanson, IA), HMS Vimy (Lt.Cdr. D.J.B. Jewitt, RN) et le destroyer d'escorte HMS Cleveland (Lt.Cdr. WS Clouston, RN) a quitté Scapa Flow à 14h30/28 avec l'ordre de se rendre dans le détroit du Danemark, car un navire soupçonné d'être un croiseur marchand armé allemand avait été signalé dans l'Atlantique Nord à la position 56°46' N, 25°44'W direction est-nord-est.

HMS Vimy et HMS Cleveland ont été détachés vers minuit et sont retournés à Scapa Flow à 10h00/29.

Les navires britanniques ont rencontré un temps très violent et plusieurs navires ont subi des dommages.

Dommages HMS Didon était d'une telle ampleur qu'elle a été forcée le 29 de se rendre aux îles Féroé pour des réparations. Il est arrivé à Scapa Flow à 0040/1 escorté par HMS Keppel.

A 0445/30, croiseur léger HMS Southampton rencontré le navire marchand finlandais Alésage X. (5058 GRT, construit en 1939). HMS Southampton l'a remise à un navire d'arraisonnement armé HMS Northern Sky (Lt. J.E. Bromley, RNR) vers 0900/31 qui a escorté le navire marchand jusqu'à Kirkwall.

HMS Capot, HMS Repulse, HMS Furieux, HMS Somali, HMS Esquimau, HMS Mashona, HMS Punjabi et HMS Douglas, est revenu à Scapa Flow vers 1400/31.

HMS Southampton retourné à Scapa Flow peu avant minuit le 31 octobre.

12 décembre 1940
Après un retard de 24 heures dû à un sous-marin ennemi signalé, le cuirassé britannique HMS Queen Elizabeth (Capt. C.B. Barry, DSO, RN) a quitté Portsmouth pour Rosyth où elle devait terminer son radoub.

Elle était escortée par les destroyers HMS Cachemire (Cdr H.A. King, IA), HMS Kipling (Cdr A. St. Clair-Ford, IA), HMS Jupiter (Lt.Cdr. N.V.J.T. Thew, RN) et HMS Punjabi (Cdr. J.T. Lean, DSO, RN) et les destroyers d'escorte HMS Cattistock (Lt.Cdr R.A. Ewing, IA), HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, IA), HMS Fernie (Lt.Cdr. R.McC.P. Jonas, IA) et Détenteur du HMS (Lt.Cdr. D.E. Holland-Martin, DSC, RN).

Vers 1600/13, l'escorte d'origine fut relevée par le destroyer HMS Brillant (Lt.Cdr. F.C. Brodrick, RN) et les destroyers d'escorte HMS Exmoor (Lt.Cdr. R.T. Lampard, IA), HMS Pytchley (Lt.Cdr. H. Unwin, DSC, RN) et HMS Southdown (Cdr. E.R. Condor, DSO, DSC, RN).

A 1630/14 le croiseur léger HMS Nigéria (Capt. J.G.L. Dundas, RN) et le croiseur AA HMS Curaçao (Capt. C.C. Hughes-Hallett, RN) a rejoint l'escorte.

Le cuirassé et son escorte arrivèrent à Rosyth vers 1330/15.

22 janvier 1941
Le HMS Unbeaten (Lt. E.A. Woodward, RN) a effectué des exercices A/S au large de Portsmouth avec le HMS Berkeley (Lt.Cdr. H.G. Walters, RN) et le HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN). Ces exercices A/S ont été suivis d'exercices indépendants. ( 2 )

2 mars 1941
Vers 9 heures, au large de Bishops Rock, HMS Kelly (Capt. L.F.A.V.N. Mountbatten, GCVO, DSO, RN), HMS Kelvin (Cdr J.H. Allison, DSO, IA), HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN) et HMS Tynedale (Lt.Cdr. H.E.F. Tweedie, RN) rejoint l'escorte du cuirassé Résolution HMS (Capitaine A.R. Halfhide, CBE, RN). ( 3 )

3 mars 1941
Environ 1000 heures, Résolution HMS (Capt. A.R. Halfhide, CBE, RN), et ses destroyers d'escorte, HMS Kelly (Capt. L.F.A.V.N. Mountbatten, GCVO, DSO, RN), HMS Cachemire (Cdr H.A. King, IA), HMS Kelvin (Cdr J.H. Allison, DSO, IA), HMS Kipling (Cdr A. St. Clair-Ford, IA), HMS Chacal (Cdr C.L. Firth, MVO, IA), Maillot HMS (Lt.Cdr. A.F. Burnell-Nugent, DSC, RN) et HMS Jupiter (Lt.Cdr. N.V.J.T. Thew, IA), HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN) et HMS Tynedale (Lt.Cdr. H.E.F. Tweedie, RN) est arrivé à Spithead / Portsmouth.

HMS Kelly, HMS Cachemire, HMS Kelvin, HMS Kipling, HMS Chacal et HMS Jupiter a quitté Portsmouth pour des exercices au large de Dartmouth. Ils ont ensuite reçu l'ordre de patrouiller entre Ouessant et Land's End. Maillot HMS devait également avoir navigué avec eux mais n'a pas pu le faire en raison d'un gouvernail endommagé. Elle est restée à Portsmouth pour des réparations qui devaient prendre deux semaines. ( 3 )

14 mars 1941
HMS Vengeance (Capt. E.R. Archer, RN) a quitté Portsmouth pour le Clyde en début de soirée. Elle était escortée par les destroyers HMS Kelly (Capt. L.F.A.V.N. Mountbatten, GCVO, DSO, RN), HMS Cachemire (Cdr H.A. King, IA), HMS Kelvin (Cdr J.H. Allison, DSO, IA), HMS Kipling (Cdr A. St. Clair-Ford, IA), HMS Chacal (Lt.Cdr. R.McC.P. Jonas, DSC, RN) et les destroyers d'escorte HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN) et HMS Fernie (Lt.Cdr. A.H.P. Noble, RN).

16 mars 1941
Vers midi HMS Vengeance (Capt. E.R. Archer, RN) est arrivé à Greenock. Elle était escortée par les destroyers HMS Cachemire (Cdr H.A. King, IA), HMS Kipling (Cdr A. St. Clair-Ford, RN) et les destroyers d'escorte HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN) et HMS Fernie (Lt.Cdr. A.H.P. Noble, RN).

6 avril 1941
Les destructeurs HMS Intrépide (Cdr R.C. Gordon, DSO, IA), HMS Icare (Lt.Cdr. C.D. Maud, DSC et Barreau, RN), Maillot HMS (Lt.Cdr. A.F. Burnell-Nugent, DSC, RN) et les destroyers d'escorte HMS Cleveland (Lt.Cdr. W.S. Clouston, RN) et HMS Fernie (Lt.Cdr. A.H.P. Noble, RN) a quitté Portsmouth. Ils devaient patrouiller entre les longitudes de Nab Tower et de Portlands Bill au sud de 50,15'N entre 2000/6 et 0000/7. À la fin de la patrouille, les destroyers devaient retourner à Portsmouth, sauf Maillot HMS qui devait être détaché pour arriver à Plymouth à 07h00/7.

13 mai 1943
Le HMS Ultimatum (Lt WH Kett, RNR) a effectué des exercices A/S au large de Scapa Flow avec le HMS Eclipse (Lt.Cdr. E. Mack, DSO, DSC, RN), HMS Cleveland (Lt. JK Hamilton, RN), HMS Onslow (Capt. JA McCoy, DSO, RN) et HMS Tyrian (Cdr. CW Greening, RN). ( 4 )

5 juillet 1943
Le HMS Cleveland (Lt. JK Hamilton, RN) récupère 291 survivants du marchand britannique Devis qui a été torpillé et coulé par le U-boot allemand U-593 au nord-est de Cap Bengut, Algérie en position 37°01'N, 04° 10'E.

Les numéros ADM indiquent les documents aux Archives nationales britanniques à Kew, Londres.


Une histoire du HMS EMPEROR

Le 19 avril 1943, la quille a été posée pour un porte-avions auxiliaire de classe Casablanca au chantier naval Kaiser, à Vancouver, dans l'État de Washington. Elle était destinée à être transférée à la Royal Navy dans le cadre d'accords de prêt-bail sous le nom de HMS EMPEREUR, cependant, la marine américaine a décidé qu'elle (et d'autres porte-avions d'escorte construisant pour la Grande-Bretagne à cette époque) serait nécessaire à l'effort de guerre américain. Par la suite le EMPEREUR a été rebaptisé USS BAIE DE NASSUK le 28 juin 1943, et fut lancé le 6 octobre 1943. Livré à l'U.S. Navy le 6 novembre 1943, il fut à nouveau rebaptisé et mis en service sous le nom d'USS SALOMON 21 novembre 1943.

Le deuxième porte-avions auxiliaire destiné à être nommé HMS EMPEROR a commencé son transporteur comme l'USS PYBUS (ACV-34), un transporteur d'escorte de classe Bogue. Sa quille a été posée le 23 juin 1942 à Seattle-Tacoma Shipbuilding Corp., Tacoma, Washington, Maritime Commission C3 coque numéro 245, Seattle-Tacoma coque numéro 29. Elle a été lancée le 7 octobre 1942, sa coque étant remorquée à la Puget Sound Navy Yard, Washington pour l'achèvement.

Une fois terminé, il a été mis en service dans l'US Navy le 31 mai 1943 et après avoir travaillé, il a entrepris un voyage en ferry de San Diego à Pearl Harbour. L'USS PYBUS a ensuite été sélectionné pour être transféré au Royaume-Uni dans le cadre de l'accord de prêt-bail qui existait entre les États-Unis et la Grande-Bretagne. À son retour de Pearl Harbor, il passa par le canal de Panama et se rendit à Brooklyn Navy Yard, à New York, où il fut désarmé le 6 août 1943 et transféré à la Royal Navy. Le navire a été remis en service sous le nom de HMS EMPEROR (Pennant numéro D98) le même jour, sous le commandement du capitaine Thomas J. N. Hilken RN.

[L'EMPEROR devait à l'origine s'appeler 'STINGER' mais le nom a été changé avant que le navire ne soit accepté par l'Amirauté.]

Le HMS EMPEROR lors de sa traversée de l'Atlantique de New York au Clude transportant un ferry d'avions Avenger . La forte activité des U-boot dans l'Atlantique a forcé le convoi à suivre une route plus au nord et les navires ont rencontré de la banquise et de la neige. Photo : : Jack Price (via Carl Berrington)

Alors qu'il était à côté de Brooklyn, le HMS EMPEROR a embarqué une cargaison d'avions pour la livraison au Royaume-Uni, il devait naviguer avec le convoi HX 253 à destination de Liverpool au départ de New York le 20 août pour effectuer la traversée de l'Atlantique.

À son arrivée sur le Clyde le 3 septembre, il est affecté au Western Approaches Command. Après avoir déchargé les magasins et les avions, l'EMPEROR s'est rendu à Belfast où il est entré dans un chantier naval pour être modifié aux normes RN le 7 septembre. Ces travaux ont été achevés début décembre et le navire a pris la mer pour un bilan en mer d'Irlande. Une partie de ce travail consistait à donner de l'expérience aux départements aériens du navire lorsque les 800 et 804 escadrons aéronavals (escadrons de chasse n°7, équipés de Hellcats) ont embarqué le 5 décembre, le 800 NAS est resté à bord pendant une semaine d'entraînement au vol, retour à RNAS Eglinton, Irlande du Nord, le 11.

Le 11 janvier 1944, le 800 NAS a réembarqué et le navire a navigué pour Norfolk, Virginie (convoit très probablement l'escorte ON 219 qui a quitté Liverpool le 8 janvier pour New York) où il est arrivé le 25 janvier à la fois les escadrons 800 et 804 ont débarqué à l'US Naval Air Station Norfolk jusqu'à rejoindre le navire le 5 février. De Norfolk, EMPEROR s'est rendu à Argentia, Terre-Neuve pour rejoindre le convoi HX 278 en direction est qui était parti de New York le 5 pour Liverpool via Halifax le convoi a quitté Halifax le 7 février, EMPEROR a quitté le convoi au large de l'Irlande et a précédé la Clyde le Le 18, ses escadrons débarquent au RNAS Eglinton.

Postes d'action ! Droit: Les officiers de pont et les messagers se sont rapprochés avec des équipements anti-flash et des casques de protection. À gauche : une des montures Bofors jumelées de 40 mm de l'EMPEROR, équipée et prête à l'action. Photos : Jack Price (via Carl Berrington)

Le 6 mars, les escadrons 800 et 804 ont rejoint le navire pour un passage à Scapa Flow, dans les Orcades, où il a été affecté à la Home Fleet le 18 mars pour des opérations au large des côtes norvégiennes.


Opérations offensives avril - juin 1944

La première mission offensive de l'EMPEROR a été l'opération "Tungstène" qui a commencé le 3 avril. L'EMPEROR a opéré en compagnie des porte-avions VICTORIOUS et FURIOUS, et des CVE PURSUER, SEARCHER et FENCER pour mener la première frappe d'avions de la Home Fleet contre le TIRPITZ à Kaafjord, en Norvège. Des dommages ont été causés au TIRPITZ, tandis que le navire de ravitaillement CA Larsen a été gravement endommagé. EMPEROR a perdu un avion au cours de cette opération, le S/Lt. Hoare RNZN du 800 Sqdn a amerri près du navire et a été secouru par l'un des membres du groupe d'escorte.

Gauche : Les armuriers attendent de charger leur ordonnance sur l'avion pour des frappes contre le TIRPITZ lors de l'opération "Tungsten". À droite : l'équipage se rassemble avant de piloter ses avions. Photos : Jack Price (via Carl Berrington)

Après s'être retirés à Scapa, les deux escadrons ont débarqué à RNAS Hatston, Orkney, le 6 avril. Il s'agissait d'une courte pause avant de réembarquer le 11 pour préparer l'opération "Planet", une répétition de "Tungstène" qui a eu lieu le 24 avril en utilisant la même force que celle qui a été annulée en raison du mauvais temps. La situation météorologique s'est suffisamment améliorée pour que la prochaine série d'opérations ait lieu le 26. Il s'agit de l'opération "Ridge Able" qui a vu l'EMPEROR, en compagnie des porte-avions VICTORIOUS, FURIOUS et des CVE PURSUER, SEARCHER et STRIKER, mener des attaques contre les navires ennemis dans les régions de Bodo et Rorvik respectivement. Une deuxième étape, nom de code "Ridge Baker", a dû être annulée, encore une fois en raison du mauvais temps. Cependant "Ridge Able" a fait couler 3 navires au large de Bodo et un 4ème endommagé. L'opération "Ridge Able" a coûté à EMPEROR deux pilotes, le S/Lt. Brine du 804 Sqdn est décédé des suites de ses blessures lorsque son avion a heurté le rond-point à l'atterrissage après les frappes, et le S/Lt. Roncoroni du 800 Sqdn n'est pas revenu, amerrissant au sud de Bodo après avoir été touché par la flak et a été fait prisonnier.

Photographies aériennes montrant les résultats des bombardements effectués par des avions du HMS EMPEROR et des porte-avions de la Home Fleet contre le TIRPITZ lors de l'opération "Tungsten". Photos : Jack Price (via Carl Berrington)

Une autre série de frappes anti-navigation a été menée en mai, la première étant l'opération "Hoops", le 8 en compagnie des CVE SEARCHER et STRIKER qui a vu des attaques contre la navigation entre Gossen et Kristiansand North, ainsi que des frappes contre des réservoirs de pétrole à Kjehn et une usine d'huile de poisson à Fossevaag. Cinq avions ennemis ont été détruits par les chasseurs d'escorte. Les pilotes du 800 Sqdn en représentaient trois. Un Bf109 est tombé au S/Lt. JG Devitt et un second était partagé par le S/Lt. TH Hoare RNZN & S/Lt. Les scans d'identification RNZN et le Lt B Ritchie RNVR ont abattu le Fw190. Un pilote a été perdu S/Lt. RL Thompson a été abattu par des chasseurs allemands à 7 m au large de Smolen Island et s'est noyé.

Conditions météorologiques difficiles, membres d'équipage à la proue du HMS EMPEROR quelque part en mer du Nord.Photos : Jack Price (via Carl Berrington)

L'opération "Hoops" a été suivie le 14 de l'opération "Potluck A", une attaque contre la navigation à Rorvik, en compagnie de STRIKER. La grève a entraîné trois navires marchands ennemis touchés et endommagés par des bombes. 5 hydravions He115 ont été mitraillés et détruits par des pilotes de l'escadron 800 de l'EMPEROR, le lieutenant B Ritchie RNVR et le lieutenant Cdr SG Orr, qui ont chacun tué un coup et en ont partagé un autre avec le S/Lt. TH Hoare RNZN avec S/Lt. R Hooker RNZN. Un pilote, S/Lt. RS Hollway, aux commandes du Hellcat JV135, est retourné au navire au large de Vikna, mais son train d'atterrissage s'est coincé à mi-chemin, il a été contraint d'abandonner son avion et a été éjecté mais s'est noyé avant d'avoir pu être secouru. La deuxième phase, l'opération "Potluck B", a été lancée le lendemain, toujours en compagnie du HMS STRIKER, ce qui impliquait une nouvelle attaque contre l'usine d'huile de poisson de Fossevaag. Deux chalutiers armés ont été mitraillés et coulés. Le 16, la force s'est retirée à Scapa. C'était la dernière opération de l'EMPEROR avec la Home Fleet, elle a été réaffectée au Western Approaches Command et a reçu l'ordre de se rendre à la Clyde.

Un chasseur Hellcat quitte le pont du HMS EMPEROR tandis qu'un autre arrive avec un cropper en atterrissant dessus. Photos : Jack Price (via Carl Berrington)

L'EMPEROR devait passer les semaines suivantes à assurer la couverture aérienne des forces anti-sous-marines et des convois opérant dans les approches ouest. Une couverture aérienne a été assurée pour les convois OS78/KMS52 à destination de Gibraltar/Freetown, qui ont quitté Liverpool le 22 mai et le SL158/MKS49 à destination de Liverpool qui a quitté Gibraltar le 29 mai. En remettant ses charges, l'EMPEROR a ensuite rejoint les CVE PURSUER et TRACKER pour la partie navale du débarquement du jour J en Normandie, l'opération "Neptune" permettant aux chasseurs de couvrir les approches ouest de la Manche à partir du 5 juin. Le 18 juin, le 804 NAS a été dissous, son équipement et son équipage ont été absorbés par le 800 NAS pour former un seul escadron avec une force de 20 Hellcats. L'escadron a débarqué à RNAS Ayr le lendemain alors que l'EMPEROR retournait à la Clyde pour préparer le passage en Méditerranée pour ses prochaines opérations.


Opérations offensives juillet - novembre 1944

Le HMS EMPEROR a navigué pour la Méditerranée le 15 juillet avec 800 (Hellcat) NAS et un seul Walrus de 700 NAS pour des missions de recherche et de sauvetage embarqués. Elle devait faire partie d'un groupe de sept porte-avions d'escorte de la Royal Navy opérant en Méditerranée et en mer Égée, à savoir ATTACKER, EMPEROR, HUNTER, KHEDIVE, PURSUER, SEARCHER et STALKER.

Les premières opérations offensives de l'EMPEROR sur ce théâtre ont eu lieu dans le cadre de l'opération "DRAGON", l'invasion du sud de la France qui a débuté le 12 août. Pour cette opération EMPEROR a opéré en compagnie des CVE ATTACKER, KHEDIVE, PURSUER et SEARCHER, dans le cadre du Task Group 88.1 ce groupe de travail était sous le contre-amiral Sir Thomas Troubridge à bord du croiseur ROYALIST. Les CVE HUNTER et STALKER ont rejoint les CVE d'escorte USN TULAGI et KASAAN BAY dans le Task Group 88.2 sous le commandement du Contre-amiral C T Durgin USN.

Le HMS EMPEROR suit ses sœurs CVE HM Ships KHEDIVE, SEARCHER, PURSUER et ATTACKER, l'élément porteur du groupe 88.1 lors de l'opération "Dragoon". Photo : Jack Price (via Carl Berrington)

Entre le 15 et le 19, des avions de l'EMPEROR ont opéré à l'appui des débarquements alliés, se retirant à Maddalena, en Sardaigne, pour se ravitailler le 20. Naviguant à nouveau sur le 21e Empereur, les Hellcats ont effectué de longues sorties d'interdiction dans la vallée du Rhône et sur une grande partie du sud de la France, se retirant à nouveau à Maddalena le 24 après avoir effectué 252 sorties opérationnelles pour la perte de 11 avions. 10 avions en bon état et 4 autres qui étaient réparables ont été laissés à bord. Après avoir été ravitaillé, l'EMPEROR partit pour Alexandrie, où il arriva le 2 septembre.

L'EMPEROR était à nouveau en action le 14 septembre, lorsqu'elle a commencé une série d'opérations de frappe dans la mer Égée en compagnie du HMS PURSUER, à commencer par l'opération "Outing I" qui impliquait 24 sorties de reconnaissance armées près de Milos, et attaquant des cibles à terre et expédiant la force retournée à Alexandrie pour le ravitaillement le 21. D'autres frappes ont été menées à partir du 30 septembre sous le nom de code Opération "Outing II", Cette opération impliquait sur l'aérodrome de Maleme en Crète ainsi que des ratissages anti-navigation, avant de retourner à Alexandrie.

L'EMPEROR a de nouveau navigué d'Alexandrie le 8 octobre, cette fois en compagnie du croiseur ROYALIST, pour d'autres opérations anti-navires. En outre, une attaque a été menée en bombardant en piqué la station radar Plimiri sur Rhodes, qui a été détruite. L'EMPEROR et le ROYALIST retournèrent à Alexandrie le 13 pour un bref ravitaillement avant de reprendre la mer quelques heures plus tard en compagnie des CVE ATTACKER et STALKER, et des destroyers TROUBRIDGE, TERMAGANT, TYRIAN, TUSCAN et GARLAND pour commencer l'opération "Manna", une autre série de frappes dans la mer Égée, commençant dans la région autour de l'île de Rhodes. Le 19 octobre, l'EMPEROR jette l'ancre au large de l'île de Khios pour embarquer 113 prisonniers de guerre allemands et italiens, tandis que 8 des 800 escadrons Hellcats bombardent en piqué et détruisent une station radar sur Milos.

La gauche: Août 1944 - Les Hellcats sont rangés sur le pont pendant les opérations de l'opération "Dragoon" lors de l'invasion du sud de la France. Les bandes noires et blanches doivent identifier l'avion comme « amical ». Droit: Septembre 1944 - Hellcat 'W' sur le pont au large de l'île grecque de Leros Photos : Jack Price (via Carl Berrington)

Vers la fin du mois d'octobre, le HMS EMPEROR a commencé sa dernière opération sur le théâtre méditerranéen, l'opération "Contempt" qui a débuté le 26. Le groupe aérien de l'EMPEREUR a effectué des frappes et des repérages de bombardements pour le cuirassé HMS KING GEORGE V en vue de l'occupation alliée de Milos. En plus de ses Hellcats, l'EMPEROR avait embarqué 1 Swordfish, pour des missions de repérage, et un amphibien Walrus pour la recherche et le sauvetage au combat. Dans toute la série d'opérations dans la mer Égée, l'EMPEROR a effectué 455 sorties, plus du double de celles de tout autre porte-avions. À la fin de l'opération « Moutage » EMPEROR s'est retiré à Alexandrie avant de recevoir l'ordre de rentrer au Royaume-Uni pour un carénage dans un chantier naval de Newport. Il partit d'Alexandrie le 20 novembre et arriva à Newport le 29.


Opérations offensives 1945

Alors que dans le chantier naval, le capitaine Hilken a quitté le navire pour une nouvelle nomination en tant que capitaine, du HMS BHERUNDA (RN Air Station, Colombo, Ceylan), son remplacement en tant que commandant était le capitaine Sir Charles E. Madden, Bt RN qui a assumé le poste le Jan 17th 1945. Son carénage terminé, l'EMPEROR était prête à réembarquer l'escadron 800 pour une courte période de préparation le 25 février avant d'être affecté au 21st Aircraft Carrier Squadron, qui fait partie de la flotte des Indes orientales le 1er mars, date à laquelle elle a navigué de Newport à destination de Ceylan via le canal de Suez.

EMPEROR est arrivé à Colombo le 25 mars et a commencé à travailler avec la flotte en vue de sa première sortie opérationnelle, l'opération "Sunfish" qui a commencé le 4 avril, lorsque EMPEROR en compagnie du CVE HMS KHEDIVE a effectué une reconnaissance photographique de Port Swettenham, en Malaisie et d'un grève sur Emmahaven. S'ensuit l'opération "Dracula" le 21 avril qui implique des frappes sur Rangoon et la côte sud-est birmane, pour cette opération EMPEROR et KHEDIVE sont rejoints par les CVE HUNTER et STALKER. Au cours de la dernière partie de l'opération "Dracula" 800, l'escadron a opéré des détachements à partir de deux autres CVE, trois avions ont été opérés à partir du HMS KHEDIVE et huit ont volé du HMS SHAH (opérant avec EMPRESS pour l'opération "bishop" entre le 11 et le 19 mai avant de rejoindre EMPEREUR.

Droit: Capitaine T.J.N. Hilken DSO, avec l'adjudant d'artillerie Frank Bulley inspecte l'équipe de débarquement réunie pour débarquer à Chios dans la mer Égée pour embarquer des prisonniers de guerre allemands. La gauche: Déchargement d'un Avenger sur le quai à l'aide du derrick à cadre 'A' du navire. Photos : avec l'aimable autorisation de Chris Thomas.

Le 10 mai, peu de temps après son retour à Trincomalee après les opérations HUNTER, KHEDIVE, EMPEROR et SHAH ont reçu l'ordre de prendre la mer à bref délai. Les porte-avions ont été chargés de fournir un soutien aérien au 3e escadron de combat alors qu'il traversait la mer d'Andaman à la recherche du croiseur japonais HAGURO, dont le nom de code Opération 'Dukedom'. Le HAGURO était l'un des derniers grands navires de guerre japonais à avoir survécu et il avait été signalé comme ayant pris la mer. Le HMS EMPEROR était le seul porte-avions à engager le HAGURO qu'il transportait, le HMS SHAH's Avengers, ceux-ci ayant été transférés après que la catapulte du SHAH's soit tombée en panne - un type pour lequel elle n'était pas équipée. Un seul Avenger a localisé et attaqué le HAGURO mais avec peu de succès. Il a ensuite été coulé par les destroyers du Battle Squadron au large de Sumatra alors qu'il tentait de retourner à Singapour.

Après une brève pause, EMPEROR reprit la mer le 18 juin, un détachement de huit avions rejoignit à nouveau le HMS SHAH d'où ils opéraient entre le 24 juin et le 1er juillet, retournant à EMPEROR à temps pour sa prochaine action, l'"Opération Collie" qui commença le 2 juillet. "Collie" a demandé à EMPEROR, en compagnie du HMS AMEER, de mener des frappes sur les îles Nicobar et de fournir une couverture aérienne aux forces de déminage opérant au large de l'île de Phuket. À la fin de l'opération 'Collie' EMPEROR est retourné à Ceylan le 19 juillet et le 800 NAS a été débarqué à la Royal Naval Air Station Katukurunda.

Des scènes des célébrations dans le port de Trincomalee le jour V-J vu depuis le pont d'envol du HMS EMPEROR. Photos : avec l'aimable autorisation de Chris Thomas.

EMPEROR a ensuite été appelé à l'action début septembre lorsqu'avec les sœurs CVE AMEER, EMPRESS, HUNTER, KHEDIVE et STALKER, ils ont été chargés de la réoccupation de Singapour, nom de code Operation "Zipper". La force a quitté Trincomalee le 4 et est arrivée au large de l'île de Singapour le 6. Le 10 septembre, EMPEROR, HUNTER, KHEDIVE et STALKER ancrés dans le port de Keppel, Singapour, AMEER et EMPRESS faisaient partie des 90 navires (dont 70 navires de guerre RN et RIN, 3 Royal Fleet Auxiliaries, 3 navires-hôpitaux et 14 navires marchands) présents sur Singapore Roads pour la cérémonie de reddition qui eut lieu le 12.

Le HMS EMPEROR entre dans le port de Singapour avec les Hellcats de l'escadron 800 soigneusement rangés sur son pont d'envol et la compagnie du navire habillant le navire - une procédure en temps de paix, Photo : avec l'aimable autorisation de Chris Thomas.

Après avoir quitté Singapour, l'EMPEROR s'est rendu dans le sud de l'Inde où il a débarqué l'avion du 800 Naval Air Squadron à la Royal Naval Air Station Coimbatore le 18 septembre. Après son retour à Ceylan, EMPEROR a commencé à charger des magasins et des passagers en vue de son retour au Royaume-Uni. Elle a navigué de Trincomalee le 30 octobre faisant escale à Colombo et Bombay avant de transiter par le canal de Suez. L'EMPEROR arrive sur la Clyde le 4 décembre pour décharger ses passagers et emmagasine l'escadrille 800 officiellement dissoute en quittant le navire le lendemain.

Avec la guerre contre le HMS EMPEROR n'était plus nécessaire pour le service dans la Royal Navy et le travail a commencé pour le préparer à son retour sous la garde de l'US Navy. Dès que ses passagers sont partis, les travaux ont commencé à la déstocker avant qu'elle ne se rende à Plymouth pour l'enlèvement de l'équipement spécialisé et d'autres magasins à partir du 8 janvier 1946. À la fin de ce travail, elle a quitté le Royaume-Uni pour la dernière fois le 23 janvier. et mis le cap sur Norfolk Navy Yard, en Virginie.


Contenu

Il s'agit d'une liste chronologique d'opérations nommées impliquant des porte-avions combinant des opérations USN, RN et IJN pour les théâtres de l'Atlantique et du Pacifique. Les dates sont pour l'implication du transporteur, pas nécessairement les dates pour l'ensemble de l'opération.

Nommé Opérations militaires de la Seconde Guerre mondiale impliquant des porte-avions
Nom Marine action Commencer Finir Force d'intervention Transporteurs
1940
Se presser IA Livrer des avions à Malte 31 juillet 1940 4 août 1940 Forcer H Argus, Arche Royale
Chapeau IA Renforcement de la flotte de la Méditerranée orientale et livraison de fournitures à Malte 30 août 1940 5 septembre 1940 Forcer H & Forcer F Arche Royale, Illustre
Manteau IA Livrer des avions à Malte novembre 1940 novembre 1940 Forcer H Argus, Arche Royale, Illustre
UF IJN Invasion de l'Indochine française 22 septembre 1940 26 septembre 1940 CarDiv2 Soryu, Hiryu
Jugement IA Raid sur Toranto, Italie 11 novembre 1940 12 novembre 1940 Forcer H Illustre
1941
Express IA Convois vers Malte, la Grèce et l'Egypte 10 janvier 1941 11 janvier 1941 Forcer A Illustre
Grog IA Raids sur Gênes et La Spezia, Italie 9 février 1941 9 février 1941 Forcer H Arche Royale
11 "Courses de clubs" IA Livrer des avions à Malte avril 1941 octobre 1941 Forcer H Arche Royale, Furieux, Victorieux
EF IA Raid sur Kirkenes, Norvège et Petsamo, Finlande 30 juillet 1941 30 juillet 1941 Victorieux, Furieux
Hallebarde IA Convoi d'escorte à Malte 27 septembre 1941 27 septembre 1941 Forcer H Arche Royale
Perpétuel IA Livrer des avions à Malte 11 octobre 1941 12 octobre 1941 Forcer H Argus, Arche Royale (coulé)
IA IJN Raid sur Pearl Harbor 7 décembre 1941 7 décembre 1941 Kido Butai Akagi, Kaga, Sōryū, Hiryū, Shōkaku, Zuikaku
M IJN Invasion des Philippines 8 décembre 1941 20 décembre 1941 Ryûjô
1942
R IJN Invasion de Rabaul et Kavieng 4 janvier 1942 février 1942 Akagi, Kaga, Shōkaku, Zuikaku
H IJN Invasion d'Ambon et du Timor 30 janvier 1942 3 février 1942 CarDiv2 Soryu, Hiryu
14 "Courses de club" IA Livrer des avions à Malte février 1942 octobre 1942 Forcer H HMS Aigle, HMSArgus, HMS Furieux, USS Guêpe
Vengeance USN Raids sur Kwajalein, Wotje et Maloelap, Îles Marshall 1er février 1942 Février 1942 TF-8 Entreprise, Yorktown
J IJN Invasion de Java, NEI) 14 février 1942 27 février 1942 Ryûjô
L, T IJN Invasion de Sumatra, NEI) 14 février 1942 28 mars 1942 Ryûjô
Vengeance 3 USN Raid sur Lae & Salamaua 10 mars 1942 10 mars 42 TF-11 Lexington, Yorktown
IJN Invasion des îles Andaman 23 mars 1942 23 mars 1942 CarDiv4 Ryûjô
C IJN Raid dans l'océan Indien 31 mars 1942 10 avril 1942 Kido Butai Akagi, Sōryū, Hiryū, Shōkaku, Zuikaku
Mo IJN Invasion planifiée de Port Moresby, Nouvelle-Guinée 4 avril 1942 8 avril 1942 ? Shōkaku, Zuikaku, Shōhō
Shangri-la USN Doolittle Raid sur Tokyo 18 avril 1942 18 avril 1942 TF-18,16 frelon, Entreprise
Calendrier IA Livrer des avions à Malte 20 avril 1942 20 avril 1942 Forcer W USS Guêpe
Bowery IA Livrer des avions à Malte 9 mai 1942 9 mai 1942 Forcer W USS Guêpe, HMS Aigle
AL IJN Invasion des îles Aléoutiennes 3 juin 1942 15 août 1943 Ryûjô , Jun'yō
MI IJN Bataille de Midway 4 juin 1942 7 juin 1942 Kido Butai Akagi, Kaga, Sōryū, Hiryū
Piédestal IA Convoi de Gibraltar à Malte 3 août 1942 15 août 1942 Forcer F ? Victorieux, Aigle (coulé), Indomptable
Tour de guet USN Invasion de Guadalcanal 7 août 1942 9 février 1943 TF-11, 16, 18 Saratoga, Entreprise, Guêpe
Ka IJN Bataille des Salomon orientales 24 août 1942 25 août 1942 Shōkaku, Zuikaku, Ryûjô
? IJN Bataille des îles Santa Cruz 25 octobre 1943 27 octobre 1943 ? Shōkaku, Zuikaku, Zuihô (aussi ? Junyo, Salut )
Torche USN/RN Invasion de l'Afrique du Nord française 8 novembre 1942 16 novembre 1942 TF-38, ? 9 transporteurs [PLUS ICI]
1943
Ke IJN Evacuation de Guadalcanal 14 janvier 1943 7 février 1943 Zuikaku, Zuihô. Junyo
Je vais IJN Raids contre les avancées alliées aux Salomon et en Nouvelle-Guinée 1er avril 1943 19 avril 1943 CarDiv 1, 2 Zuikaku, Zuihô, Junyo, Salut
Ongles USN Invasion de la Nouvelle-Géorgie 26 juin 1943 25 août 1943 TG-36.3 USS Saratoga, HMS Victorieux
Rauque RN/USN Invasion de la Sicile 9 juillet 1943 16 juillet 1943 Allié HMS Indomptable
Fleur de cerisier USN Invasion de Bougainville 21 octobre 1943 11 novembre 1943 TF-38 Saratoga
Galvanique USN Invasion de Tarawa & Makin, Iles Gilbert 18 novembre 1943 23 novembre 1943 TG-50.4 5 CVE
1944
silex USN Invasion de l'atoll de Kwajalein, Îles Marshall 27 janvier 1944 2 février 1944 TF-58 12 transporteurs
Catchpole USN Invasion de l'atoll d'Eniwetok, Îles Marshall 13 février 1944 28 février 1944 TF-58 12 transporteurs ?
Grêle USN Raid sur Truk, Îles Carolines 17 février 1944 18 février 1944 TF-58 5 CV, 4 CVL
Profaner 1 USN Raids sur les îles Palaos 30 mars 1944 31 mars 1944 TF-58 7 CV, 5 CVL
Tungstène IA Raid sur le cuirassé Tirpitz à Kaafjord, Norvège 3 avril 1944 3 avril 1944 Forcer 1, 2 Victorieux, Furieux, 4 CVE (empereur, Poursuivant, Chercheur, Escrimeur)
Poste de pilotage IA Raid sur Sabang, Sumatra, Indes orientales néerlandaises 19 avril 1944 19 avril 1944 BEF/70 HMS Illustre, USS Saratoga
Téméraire Etats-Unis Invasion de Hollandia, Nouvelle-Guinée 22 avril 1944 26 avril 1944 TF-58 Entreprise, 8 CVE
Persécution Etats-Unis Invasion d'Aitape, Nouvelle-Guinée 22 avril 1944 4 mai 1944 TF-58 Entreprise
Crête capable IA Raid sur les navires allemands au large de la Norvège 26 avril 1944 26 avril 1944 CVE empereur
Croquet IA Raid sur les navires allemands au large de la Norvège 6 mai 1944 6 mai 1944 Furieux, CVE Chercheur
Cerceaux IA Raid sur les navires allemands au large de la Norvège 8 mai 1944 8 mai 1944 3 CVE (Chercheur, Le buteur, empereur
Traverse IA Raid sur Surabaya, Java 17 mai 1944 17 mai 1944 BEF/70 HMS Illustre?, USS Saratoga
Les vagabonds IA Détournement pour éloigner les U-boot de la Normandie juin 1944 juin 1944 2 CVE (Escrimeur, Le buteur)
Neptune IA Empêcher l'activité des sous-marins en Normandie juin 1944 juin 1944 3 CVE (empereur, Traqueur, Poursuivant)
Enclume/Dragon USN Invasion du sud de la France 15 août 1944 14 septembre 1944 TF-88 9 CVE (6 Royaume-Uni, 2 États-Unis ?)
Sortie je IA Raids sur la navigation de l'Axe dans la mer Égée 9 septembre 1944 9 septembre 1944 4 CVE au Royaume-Uni ?
Impasse II USN Invasion de Peleliu, îles Paulus 15 septembre 1944 27 novembre 1944 TF-38, 32 3 CV, 5 CVL, 11 CVE
Lycides IA Pose de mines au large de la Norvège 15 octobre 1944 15 octobre 1944 2 CVE (Escrimeur, Trompette)
?? Fourrageuse USN Invasion des îles Palaos juin 1944 44 novembre ?
?? Fourrageuse USN Invasion des îles Mariannes juin 1944
Depuis IJN Defense of the Mariana Islands 19 June 1944 20 June 1944 9 carriers
King II USN Invasion of Leyte, Philippines 17 October 1944 26 December 1944 TF-38 8 CV, 8 CVL, 18 CVE
Sho-Go IJN Defense of Philippines 23 October 1944 26 October 1944
Love III USN ? Strikes on Luzon and Mindoro Landing 25 November 1944 ? December 1944 TF-38 ?
1945
Meridian IA Raid on Palembang, Sumatra 24 January 1945 29 January 1945 BPF/Force 63 Illustre, Infatigable, Indomptable, Victorieux
Mike I USN Invasion of Lingayen Gulf, Philippines 9 January 1945 ? TF-38 ?
Jamboree USN Raids on Tokyo 16 February 1945 26 February 1945 TF-58 11 CV, 5 CVL,
Detachment USN Invasion of Iwo Jima, Vulcano Islnds 19 February 1945 26 March 1945 TF-58, 50 12 CV, 5 CVL, 9 CVE
Iceberg USN Invasion of Okinawa 1 April 1945 22 June 1945
Teardrop USN Anti-sub US east coast Apr 1945 May 1945

Aircraft carriers were involved in many attacks and support activities in addition to the better known major carrier battles. The more complete list below includes battles, invasions, and raids and names the specific carriers involved. "Naval battle" refers to a naval engagement entirely on water, "invasion" refers to an operation involving amphibious landing of troops to occupy land areas, and "raid" refers to attacks without the intention to occupy the land areas involved. Also included in the list are some transport, convoy escort, and antisubmarine warfare operations.

[INVOLVMENT OF ESCORT CARRIERS REPORTED BY Y'BLOOD HAS NOT YET BEEN COMPLETELY INCLUDED IN THE LIST BELOW]


HMS Hunter in the Aegean, 1944 - History

by Lt Cdr Geoffrey B Mason RN (Rtd) (c) 2004

HMS HUNTER - H-class Destroyer

above left -sister-ship HMS Hunter

H. M . S . H U N T E R ( i) ( H 3 5 )

H-Class Fleet Destroyer ordered from Swan Hunter and Wigham Richardson, Newcastle under the 1934 Programme on 13th December 1934, The ship was laid down on 27th March 1935 and launched on 25th February 1936 as the 17th Royal Navy warship to carry this name, dating from I636. It had last been used for a destroyer built in 1895 and sold in 1912. She was completed on 30th September 1936 at a build cost of 253,167, excluding Admiralty supplied items such as guns and signalling outfits. Her service prior to WW2 was with the 2nd Destroyer Flotilla in the Mediterranean during which she was was badly damaged by a mine off the south coast of Spain during the Spanish civil war. After repair lasting 18 months she rejoined the Fleet in the Mediterranean.

B a t t l e H o n o u r s

GABBARD 1653 - SCHEVENINGEN 1653 - BEACHY HEAD 1690 - BARFLEUR 1692 - VIGO 1702 - VELEZ MALAGA 1704 - LOUISBERG 1758 - QUEBEC 1759 - NARVIK 1940 - ATLANTIC 1939-44** - SALERNO 1943* - SOUTH FRANCE 1944* - AEGEAN 1944* - BURMA 1945*

(** Shared with HMS HUNTER (ii), * Awarded to HMS HUNTER (ii)

Badge : On a Field Green, a Crossbow Gold between two arrows Silver.

D e t a i l s o f W a r S e r v i c e

August Under refit at Devonport

Nominated for war service based at Freetown for convoy defence.

27th On completion prepared for war service.

September On passage to Freetown .

4th Deployed for trade defence and interception of blockade runners , based at Freetown.

October Freetown deployment in continuation.

23rd Transferred to West Indies and took passage to Bermuda.

4th Arrived at Bermuda for convoy escort duty and patrol in Eastern Atlantic

December Trade defence duties in continuation. Based at Bermuda.

Escorted HM Battleship VALIANT with HM Destroyer HEREWARD during work-up in the

January West Indies deployment in continuation.

23rd Passage to Halifax with HM Cruiser ENTERPRISE and HMS HEREWARD from Bermuda as

February Transferred to Home waters for refit.

2nd Took passage to Plymouth.

8th Taken in hand for refit in commercial shipyard at Falmouth.

9th On completion carried out post refit trials.

Prepared for operational service in 2nd Destroyer Flotilla, Home Fleet.

17th Escorted HM Battleship WARSPITE from Greenock to Scapa Flow.

Joined 2nd Destroyer Flotilla at Scapa Flow

Deployed for Fleet screening duties.

31st Nominated for escort of minelayers as Force WV (Operation WILFRED).

April Deployed at Scapa Flow with Flotilla for Home Fleet duties.

6th Sailed from Sullom Voe after refuelling with HM Destroyers HARDY, HOTSPUR and

HAVOCK as escort for HM Destroyers ESK, IMPULSIVE, ICARUS and IVANHOE to

lay mines in Vest Fjord, Norway .

(See Naval Staff History (MINING) for details).

Joined HM Battlecruiser RENOWN until detached.

7th Detached with Force WV

. 8th On completion of minelay rejoined HMS RENOWN off Narvik.

Present during initial part of engagement with SCHARNHORST but had to leave due

Deployed with ships of Flotilla for patrol in Vest Fjord..

9th Rejoined HMS RENOWN Renown off Narvik.

10th Took part in action against German destroyers in Ofotfjord.

Received several direct hits which disabled steering and started fire.

Collided with HM Destroyer HOTSPUR and sustained further direct hits.

Ship beached in position 68.20N 17.06E.

107 of ship's company were killed in this action and five later died of wounds.

(Note : 46 men were taken prisoner but released by Germans on April 13th and repatriated

Details of the disastrous operations off Norway in 1940 are given in NARVIK by

D. MacIntyre, THE DOOMED EXPEDITION by J Adams, CARRIER GLORIOUS

by J Winton and Naval Staff History (HMSO-2001) .

This name was carried forward and given to an Escort Aircraft Carrier transferred under lease lend from, US Navy and originally USS BLOCK Island. to be named HMS TRAILER. In November 1942 the ship was renamed and gave extensive and distinguished service during WW2 as shown in the later Battle Honours. In 1983 a Coastal Training Craft of the ATTACKER-Class used by University units was named HMS HUNTER and was the 19th RN ship to carry the name.

CONVOY ESCORT MOVEMENTS of HMS HUNTER

Date convoy Joined convoy Convoy No. Left convoy Date convoy

sailed as escort arrived

21/09/39 21/09/39 SL 002 21/09/39 07/10/39

23/10/39 23/10/39 SL 006 26/10/39 10/11/39

10/12/39 10/12/39 TC 001 17/12/39 17/12/39

22/12/39 22/12/39 TC 002 24/12/39 30/12/39

30/01/40 30/01/40 TC 003 01/02/40 07/02/40

further editing and formatting is needed, but the data is being made available without delay


STOPPING THE U-505 WITH HUNTER-KILLERS

The escort carriers’ vital role in the Atlantic plugged the fouryear “black hole” of the mid-ocean gap, beyond range of land-based aircraft. Therefore, the U.S. Navy formed dedicated antisubmarine units, hunter-killer groups combining flattops with destroyers. Bogue (ACV-9) inaugurated the concept in February 1943, when U-boats sank 600,000 tons of Allied shipping. The early hunterkillers learned their trade on the job, eventually finalizing the standard escort carrier loadout of Wildcat fighters and Avenger bombers.

Bogue escorted three Atlantic convoys through April 1943 without any submarine contacts. On May 21, while making the run from Britain to Nova Scotia, Composite Squadron Nine (VC-9) encountered U-231. The squadron commander, William M. Drane, executed the attack, damaging the submarine’s bridge and forcing it to return to France to be repaired. The next day, Lieutenant (jg) William F. Chamberlain dropped four depth bombs from his Avenger onto U-569 before it submerged. When the sub had to resurface, Lieutenant Howard Roberts straddled it with his bombs, inflicting mortal damage.


HMS Hunter in the Aegean, 1944 - History

On the morning of 10 April 1940, 110 people on board HMS Hunter died when the Royal Navy ship was sunk by German forces during World War II's first Battle of Narvik, in Norway.

John Hague, now 87, but then a 19-year-old able seaman, was one of just 35 survivors.

"It was early morning, around four-thirty or five o'clock and I was down, below deck, in the ammunition room feeding munitions from the shell room to the gun room," he said.

He and the other men on duty felt "a jolt" and realised HMS Hunter had been hit, but they did not know the extent of that damage.

He recalled there was no evacuation siren, no orders to abandon ship.

Climbing the steps to the outside world, the men were struck by the chilling winds of the blizzard and an eerie absence of people.

"The first we knew it was bad was when we started to tilt, we went up to the deck and saw that there was no-one around - those that could leave had gone," said Mr Hague.

When asked what it was like, he retorted: "What's it like being in a freezer? It was very icy and the blizzard was blowing and we knew we had no choice but to get off the ship.

"I don't know how long I was in the water, I tried not to think about the cold and I tried to keep moving to keep warm and to stay afloat," he said.

As the men trod water, a ship appeared and a rope ladder was thrown over its side.

Shivering and drenched in a mix of seawater and oil, the men scaled the ladder and clambered aboard the vessel.

"As soon as we got on board, they scrubbed the oil off us and gave us what clothes they could find for us to wear," Mr Hague said.

"They [the Germans] were alright and I didn't have time to be frightened, it was all happening so quickly."

They were taken to Narvik and transferred to a German ship where they signed an agreement promising that when they returned to Britain they would not fight the Germans.

"We had to sign a declaration saying we wouldn't take up arms against them.

"That really upset me because of course I wanted to go back."

Mr Hague and the other HMS Hunter prisoners spent two days in the hands of the Germans before they were handed over to the Swedish authorities and interned.

He spent his time making bricks and learning the odd Swedish word, he said.

In December 1941 his chance to go home came when he volunteered to be part of a skeleton crew on a decoy ship which sailing from Sweden to Scotland.

"It was a moonless night in December, we got the signal to move and we left."

In December 1944 Able Seaman Hague was awarded a British Empire Medal for his role aboard the decoy ship.

Unable to return to the navy - because of his declaration not to fight the Germans - he joined Ford where he worked as an engineer checking aeroplane engines.

"It's great that they've found the Hunter and now we know where they are, my fellow shipmates have a resting place."

As wreaths are laid at the spot where HMS Hunter was discovered, Mr Hague will reflect on the events of April 1940.

"I'm sorry I can't be there, but I'll have a quiet moment with my family to remember," he said.


HMS Hunter in the Aegean, 1944 - History


The present HMS LEDBURY has an illustrious forebear.
The first HMS Ledbury (L90) was ordered two days after the outbreak of the Second World War as an Escort Destroyer of the &lsquoHunt&rsquo Type 2 class with a full load displacement of 1580 tons. Laid down at the Southampton yard of J I Thornycroft Ltd on 24th January 1940, construction was delayed by bomb damage to the Yard and she was not launched until 27th September 1941. Following a &lsquoWarship Week&rsquo National Savings campaign during December 1941, she was adopted by the citizens of Ledbury and, after seas trials, she was accepted into service on 11th February 1942.

HMS Ledbury was engaged in escorting major warships and Fleet auxiliaries between Scapa Flow and Iceland until late June 1942, when she was attached to the ocean escort of the ill-fated convoy PQ17. In August, Ledbury was allocated to the close escort of the &lsquoPedestal&rsquo relief convoy to Malta and played a major part in assisting the damaged tanker Ohio to reach Grand Harbour claiming to have destroyed three and five enemy aircraft.

In June 1943, HMS Ledbury proceeded again to the Mediterranean after further service on escort duties between Iceland and the Orkneys and took part in the invasion of Sicily (Operation Husky). She was also involved in the Salerno landings in September 1943, but thereafter her main employment was as a convoy escort, based at first on Malta and latterly at Alexandria. Occasional offensive patrols in the Adriatic and Aegean were undertaken and she covered the return of British troops to Athens in October 1944. She was reduced to reserve status in March 1946 at Portsmouth, and was not again commissioned for active service before being sold for scrap in 1958.

The second HMS Ledbury (M30) was launched in December 1979, at the Vosper Thornycroft yard in Southampton and was commissioned on 11th June, 1981. It has a non-magnetic GRP (glass-reinforced plastic) hull for it's primary duties as minesweeper and mine hunter and has with a full load displacement of 750 tonnes. She is 60 metres long, 10 metres in the beam and has a crew of 6 Officers, 9 Senior Ratings and 29 Junior Ratings.

This is the second of the Royal Navy&rsquos eleven Hunt Class Mine Countermeasures Vessels (MCMVs) and is a member of the First Mine Countermeasures Squadron based at Portsmouth. Shortly after becoming fully operational she was deployed to the South Atlantic in company with her sister ship HMS BRECON. Both ships were supported by RMS St Helena for mine clearance and bomb disposal operations around the Falkland Islands after the ceasefire.

HMS Ledbury carried out the last minesweeping exercise by the Royal Navy on 12 October 2005 off the Isle of Wight. From now on all conventional minesweeping is at an end and advanced minehunting systems and Remotely Operated Vehicles (ROVs) wil be developed.


Mar 25, 2019 #1 2019-03-25T19:35

I think this is a well known kit from Eduard. It is weekend edition and the look with invasion stripes was so attractive for me but took more than one weekend to build. There is no special historic story behind, just model building. Maybe one visible, repaired the left side of the fuselage and resprayed green paint over the invasion stripes.

The build was straightforward, I have rescribed the lines and made rivets (with Dousek), over it Mr. Color Surfacer 1000 to find some imperfections. I mostly used MRP paints (RAF Marking Yellow, Sky, Olive Drab, Dark Grey, Red for Engine Covers, Interior Green, White, Black) all of them are on the last photo added. The decals are OOB and then applied oil paints and some washes from Tamiya. I used Mr. Color GX113 Super Smooth Clear as the final coat.

Guns are from injection needle prepared with Metal Primer and X-10 Gun Metal. Color lights in the bottom of the fuselage and positioning lights are Tamiya transparent colors over silver paint.

I know this aircraft should be heavy weathered but I did it just slightly.

And obvious: Criticism Welcomed

I7mQw0hjHMEmQlCQTGivse7ewxCQqCnnqFLEw3Hw06-dgJ3O7AGV5VaINluqNWafUKv4Za8L65dzZ07rBNX--gUHifuO00z58a-Th9Q__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />

LECZjymF2dFNaG1T-L4Q__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />

WWne5otnn0KQ__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />

lqAA9ieBFmyzyLPvyurmM4wx3YYUBYP69kA39c1uvc1JVVptWzkm9PNBbbz2WubiKsF7W3b69veWl2zvoE1s5Gg__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />

OIA9hljqOyTuZvOiBRjjQhmVi-fmB9SBMSP662HS8n9nxT9sdVMc7QzFv1YKLpEOV-qQ__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />

nsQ__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />

zEgIVsXewtCvpmfji0LxzhuZKyWN7eEJoAJcjr8gG3Sx6aM4rUZTIV5wA80M9JozTsBovyxVHNJRTO-tlJisA__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />

EO8L7Y6qg__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />

tlQ__&Key-Pair-Id=APKAJS72YROXJYGYDADA" />