No. 252 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 252 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 252 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le No.252 Squadron a été réformé le 21 novembre 1940 et a été le premier escadron du Coastal Command à être équipé du Bristol Beaufighter. Les premiers Beaufighter sont arrivés en décembre, bien qu'ils aient été utilisés avec un certain nombre de Blenheim jusqu'en avril 1941. Les Beaufighter pleinement opérationnels ont commencé à arriver en mars (les premiers à atteindre le Coastal Command), et en avril, l'escadron les a emmenés en Irlande du Nord. Alors qu'il était basé en Irlande du Nord, l'escadron a été utilisé pour assurer des patrouilles de protection de convoi.

À l'été 1941, l'escadre est transférée en Méditerranée. Les quinze premiers avions ont été transportés à Gibraltar le 1er mai, mais le reste de l'escadron est resté opérationnel en Irlande du Nord jusqu'au 15 juin 1941, date à laquelle les avions restants ont été dépassés jusqu'au 15 juin 1941.

L'escadre resta en Méditerranée pour le reste de la guerre. Bien qu'il ait été envoyé dans la région pour aider Malte (et a couvert le passage d'un convoi maltais), il s'est rapidement déplacé en Égypte, où pendant les premiers mois il a travaillé sous le contrôle du No.272 Squadron, attaquant les navires ennemis dans la Méditerranée orientale.

Les opérations indépendantes ont repris le 14 novembre 1941 et l'escadron est resté basé à Idku jusqu'au début de 1943, quand il s'est déplacé vers l'ouest vers les aérodromes nouvellement capturés en Libye. Sa zone d'opération est devenue la Grèce et la mer Égée, et elle a été occupée par des patrouilles anti-navigation au-dessus de ces eaux pendant les deux années suivantes.

En février 1945, l'escadron s'installa en Grèce. Les opérations anti-navigation se sont poursuivies, mais l'escadron a également été utilisé pour des missions de sauvetage air-mer, ainsi que des missions d'attaque au sol contre les rebelles communistes pendant la guerre civile qui a suivi la retraite allemande. L'escadron est resté en Grèce après la guerre, jusqu'à sa dissolution le 1er décembre 1946.

Avion
Décembre 1940-mars 1941 : Bristol Blenheim IF
Décembre 1940-avril 1941 : Bristol Blenheim FIV
Décembre 1940-décembre 1942 : Bristol Beaufighter I
Novembre 1942-août 1944 : Bristol Beaufighter VI
Juin 1943-janvier 1943 : Bristol Beaufighter XI
Janvier 1944-décembre 1946 : Bristol Beaufighter X

Emplacement
Novembre-décembre 1940 : Bircham Newton
Décembre 1940-avril 1941 : Chivenor
Avril-juin 1941 : Aldergrove
Mai 1941 : Détachement à Luqa
Mai 1941 : Détachement à Héraklion
Mai-juin 1941 : Détachement à Abu Sueir

Juin 1941-janvier 1943 : Idku
Janvier-février 1943 : Berka 3
Février-août 1943 : Magrun
Août-septembre 1943 : Berka 3
Septembre-décembre 1943 : Lakatamia
Décembre 1943-janvier 1944 : LG.91
Janvier-juillet 1944 : Mersa Matruh West
Juillet-novembre 1944 : Gambut
Novembre 1944-février 1945 : Mersa Matrouh
Février 1945 : Aboukir
Février 1945 : Gianaclis
Février-août 1945 : Hassani
Août 1945-décembre 1946 : Araxos

Codes d'escadron: PN

Devoir
1940-1941 : Patrouilles côtières, à domicile
1941-1945 : Anti-navigation et attaque côtière, Méditerranée

Partie de
27 octobre 1942 : Groupe n°201 ; RAF Moyen-Orient
10 juillet 1943 : escadre n°247 ; Groupe n°201 ; RAF Moyen-Orient ; Commandement aérien de la Méditerranée

Livres

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


Voir la vidéo: RAF Fighter Pilot World War II